REMISE EN LIBERTE LOUISA HANOUNE : Une nouvelle demande introduite par les avocats    FONCIER A ORAN : 250 investisseurs ciblés par une opération d'assainissement    ORAN : 2500 familles relogées dès septembre prochain    L'Iran a utilisé le système Sol-Air Khordad pour abattre le drone de reconnaissance Furtif US RQ-4A    Un long combat pour l'émancipation    La conjoncture impose des solutions structurelles    Rassemblement devant le tribunal de Sidi M'hamed pour réclamer la libération des manifestants détenus à El Harrach    Mauritanie: El-Ghazouani élu président, l'opposition conteste    Une récolte de plus de 2 millions de quintaux attendue    Quand Bouchareb bloque le FLN    Déclaration    Le président Keïta prépare le dialogue politique inclusif    Ben Badis aurait-il été le 23e ?    Karim Ziani raccroche les crampons    Garder l'entraîneur et réviser les salaires des joueurs    L'intruse    L'état interpellé à s'impliquer… dans les affaires du club    L'USM Alger fait appel    Qui a demandé à la potiche de parler ?    La procédure enclenchée à l'APN    Explosion de la consommation de gaz en Algérie    1 281 morts et 12 914 blessés en 5 mois    Un fonctionnaire arrêté en flagrant délit de corruption    Arrestation du voleur de téléphones portables qui semait la peur dans la ville    Premiers incidents post-congrès    Lounès Matoub, la révolution dans l'âme    Les trois manifestants arrêtés à Tamanrasset libérés    Curieuse distribution gratuite du Coran dans la rue    Paroles et images de femmes    Lancement au Maroc d'une exposition itinérante    Les études se poursuivent pour la reconversion de la prison de Serkadji en musée    EN : Bounedjah remercie les supporteurs et leur fait une promesse    Habitat: L'agrément des promoteurs immobiliers désormais du ressort des walis    Abderrahmane Hadj-Nacer: Les contours d'une sortie de crise «acceptable par l'armée et le Hirak»    Sept plaquettes de kif saisies, quatre arrestations    La commission de contrôle à pied d'œuvre dans les communes côtières: Les infrastructures touristiques passées au peigne fin    Tlemcen: «Plaidoyer» pour les personnes handicapées    Tlemcen: L'ex-PDG d'Algérie Télécom devant le parquet général jeudi    Les papys font de la résistance    Bourses : L'Europe termine en baisse avec les tensions USA-Iran    Entretien : La Tunisie et Naïm Sliti veulent "passer un cap"    Police aux frontières : Des instructions pour fournir les meilleures prestations sécuritaires au citoyen    Sahara occidental : Des eurodéputés interpellent le Maroc sur le sort de militants sahraouis    L'Algérie et la ZLECAF : Une occasion pour conquérir le marché africain    "La banqueroute de Lehman Brothers paraîtra une simple gaminerie": Deutsche Bank lutte pour sa survie ?    Reddition d'un terroriste    Mandat de dépôt pour 18 manifestants    Les Houthis affirment avoirabattu un avion militaire saoudien    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Yasmina Khadra, président d'honneur du Salon international du livre de Québec
Littérature
Publié dans Le Soir d'Algérie le 21 - 03 - 2019

Yasmina Khadra sera le président d'honneur de la 60e édition du Salon international du livre de Québec (SILQ) au Canada, qui se déroulera du 10 au 14 avril 2019, ont annoncé les organisateurs sur leur site internet.
«J'espère de tout mon cœur que le Salon sera le rendez-vous de toutes les convivialités et de tous les partages. Le Canada a toujours défendu les arts, la littérature et la langue française, pour moi c'est un devoir de me joindre à ce projet», a commenté l'écrivain algérien dans une vidéo enregistrée depuis son bureau à Paris, en France. Il s'est, en outre, dit «très fier» d'avoir été choisi comme président d'honneur du SILQ au Canada «le pays du froid qui fait chaud au cœur».
Le SILQ se tiendra au Centre des congrès de Québec. Il accueillera quelque 1 100 auteurs et 550 maisons d'édition, canadiennes et étrangères.
Yasmina Khadra, de son vrai nom Mohamed Moulessehoul, est né le 10 janvier 1955 à Kenadsa (wilaya de Béchar) dans le Sahara algérien. «Yasmina Khadra», composé des deux prénoms de son épouse, est le pseudonyme qu'il utilisait pour signer certains de ses romans quand il était militaire. De retour dans la vie civile, il a certainement pensé qu'on ne change pas «un nom qui gagne » et a gardé ce pseudonyme déjà célèbre. Mais, c'est surtout pour rendre hommage à sa femme qui l'a soutenu dans les moments les plus difficiles, qu'il a gardé son pseudo «féminin».
Yasmina Khadra a commencé à connaître une renommée internationale avec les romans noirs (polars) sur le commissaire Brahim Llob. Le roman Morituri sera d'ailleurs adapté au cinéma en 2007 par Okacha Touita. Ce que le jour doit à la nuit projeté en avant-première mondiale à Alger en 2012, a été adapté à l'écran par Alexandre Arcady. L'Attentat en 2013 a été adapté par Zied Douéri dans une coproduction américano- européenne. Zabou Breitamn a réalisé un film d'animation à partir du roman Les Hirondelles de Kaboul.
Lauréat de plusieurs prix, ses œuvres qui sont souvent collées à l'actualité algérienne et internationale, ont été adaptées au cinéma, au théâtre, en bande dessinée et même en chorégraphie. Ses romans sont traduits dans 42 langues et édités dans plusieurs pays, notamment l'Allemagne, l'Autriche, le Brésil, la Bulgarie, les Etats-Unis, la Finlande, la Grande-Bretagne et l'Espagne.
Paru en 2018, Khalil est le dernier roman de Yasmina Khadra.
Kader B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.