Afin de mettre fin à la crise : "La tenue de l'élection présidentielle est primordiale" affirme Gaïd Salah    Justice : Report du procès de l'homme d'affaires Ali Haddad au 3 juin prochain    Bensalah à l'occasion de la Journée nationale de l'étudiant : "La réussite de la transition exige d'immenses efforts de tous"    Réunion des membres du JMMC à djeddah : Engagement pour un marché équilibré du pétrole    Le Premier ministre du Niger entame une visite à Alger    La liste des arrestations toujours ouverte    Le mouvement populaire se mêle de tout    50.000 hectares accordés au groupe Haddad à El Bayadh récupérés    Vodafone : Le groupe baisse son dividende pour contenir sa dette    Canada : Le pétrole de l'Alberta va-t-il raviver la flamme indépendantiste au Québec ?    Un fléau politique    On prépare "l'électricité" estivale    Décantations, surdéterminations idéologiques, sous estimations sociologiques    L'appel des trois suscite toujours des réactions    Les craintes d'un conflit toujours vives    L'Onu se saisit de la crise séparatiste au Cameroun Paul Biya s'ouvre au dialogue    Y aura ou non une guerre au Venezuela ? : La grande question que tout le monde se pose en ce moment    12 jihadistes présumés tués dans des opérations de police    Les Palestiniens rejettent la conférence de Bahreïn    Accord trouvé pour arrêter la grève des joueurs    Chettih fait les éloges de Cherrad    Ghoulam et Ounas retenus    Une tradition ramadhanesque pour resserrer les liens de fraternité    Le MCO veut refaire à l'USMA le coup de... 1983    Précisions de Miloud Iboud    Le pire a été évité    Trois ans pour le faussaire    Mort par électrocution d'un employé de Sonelgaz    Bedoui annonce de nouvelles mesures    Ils sont le "phénomène" de la protesta    La mascotte officielle dévoilée    Adrar : "Tekerkeba", un rite spécial Ramadhan encore préservé    Une expérience de jazz algéro-polonais    Al Jahidh, écrivain encyclopédiste arabe hors pair du 8ème et 9ème siècle    Mémoires anachroniques de l'Andalousie perdue    La nouvelle scène Chaâbi continue d'animer Alger    Hausse de 7 % au 1er trimestre 2019    Appel à la démission de Mouad Bouchareb    Le Barça n'avait jamais laissé le Real aussi loin derrière    Report du procès de l'homme d'affaires Ali Haddad au 3 juin prochain    CLASSEMENT ANNUEL ETABLI PAR L'HEBDOMADAIRE JEUNE AFRIQUE : Le Peuple algérien le plus influent d'Afrique    Constantine et Skikda : Les universitaires célèbrent le 19 Mai dans la rue    Les étudiants marchent dans des rues quadrillées    Réflexion et débats au programme à Oran    Le NAHD dans tous les esprits    Manœuvres saoudiennes et émiraties    Cheveux d'ange au miel    Tajine malsouka au poulet    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Kheïreddine Zetchi fait son bilan
FAF
Publié dans Le Soir d'Algérie le 25 - 03 - 2019

Invité sur le plateau d'une émission de la télévision publique nationale, le président de la fédération algérienne de football (FAF), Kheïreddine Zetchi, a fait le premier bilan de ses deux premières années à la tête du football national.
Zetchi s'est d'ailleurs félicité des premiers résultats de son bilan, deux années après son élection à la tête de l'instance fédérale, soulignant que le travail entamé nécessitait du temps pour aboutir. «La première année était ponctuée de perturbations et de grandes pressions. Quand une nouvelle équipe arrive au Bureau fédéral, il y a des objections et pressions quand vous vous trouvez sur le terrain. Depuis une année, les choses commencent à «s'améliorer», a-t-il affirmé. Zetchi avait été élu le 20 mars 2017 à la tête de la FAF, en remplacement de Mohamed Raouraoua, qui avait décidé de ne pas briguer un nouveau mandat. «Au début, nous avons choisi de travailler sur trois axes, le premier était de ramener de la stabilité, deuxièmement la capitalisation du travail et enfin la continuité», a-t-il ajouté. Le président de la FAF a qualifié de «très lourd» l'héritage qu'il avait trouvé à propos de la situation générale du football national : «Ce que nous avons hérité est un héritage très lourd pour ce qui est du pourrissement qui était présent dans le football, lors des 20 dernières années. Nous n'avons pas trouvé une bonne situation à notre arrivée, et c'est pour cela que notre travail demande du temps», a-t-il souligné.
«Nous ne sommes pas venus pour régler des comptes»
Poursuivant dans la lecture de son bilan, Zetchi a tenu à préciser que sa décision de diriger la FAF avait pour unique objectif de «donner un plus» au football algérien, et non pas pour «régler des comptes». «Nous sommes venus à la Fédération pour donner un plus au football national avec notre modeste expérience. Et cela gratuitement et par amour du football. Nous ne sommes pas venus pour régler des comptes ou bien pour laisser la situation footballistique se détériorer, ce n'est pas notre but». Zetchi a préféré «aller au bout des choses» pour apporter des solutions aux problèmes du football algérien, au lieu de «travailler la façade» représentée par l'équipe nationale. «Nous avions deux choix : le premier était de travailler sur la façade et ainsi s'occuper de l'équipe nationale qui est la vitrine ou bien de suivre un autre chemin, celui d'aller au bout des choses et de voir réellement les problèmes du football algérien». Avant de conclure : «On n'est pas venus pour plaire, nous sommes venus au football pour essayer avec l'aide de tout l'environnement de trouver une façon pour sortir de la situation catastrophique dans laquelle se trouvait le football.»
«Deux stages au menu des Verts avant la CAN»
La sélection nationale effectuera deux stages de préparation, dont un à l'étranger, en vue de la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations (CAN-2019) en Egypte (21 juin - 19 juillet), a affirmé le président FAF. «Le premier regroupement sera effectué à Alger, suivi par un stage à l'étranger dans un pays dont le climat est similaire à celui de l'Egypte. Nous n'avons pas encore tranché sur le lieu exact», a affirmé Zetchi. Les Verts, pour rappel, ont validé leur billet pour la CAN-2019 le 18 novembre dernier, grâce à leur victoire face au Togo à Lomé (4-1). Les joueurs du sélectionneur Djamel Belmadi ont clôturé les qualifications vendredi en faisant match nul à Blida face à la Gambie (1-1). «Il y aura bien évidemment une série de matchs amicaux. Nous avons contacté quelques sélections, mais tout se décidera à l'issue du tirage au sort de la phase finale», a-t-il ajouté. L'équipe nationale sera fixée sur ses adversaires à la CAN-2019, le 12 avril prochain à l'occasion du tirage au sort prévu au pied des pyramides au Caire. Cette édition verra la présence pour la première fois de 24 nations au lieu de 16 précédemment.
Belmadi libère Belaïli
Le sélectionneur national Djamel Belmadi a libéré Youcef Belaïli qui a rejoint directement son équipe, l'ES Tunis, en prévision de la supercoupe d'Afrique. L'ancien attaquant de l'USMA a quitté le stage de l'équipe nationale samedi pour s'envoler à destination de Tunis où son équipe prépare la rencontre de la supercoupe d'Afrique face au Raja de Casablanca vendredi au Qatar. Belaïli sera ainsi dispensé de la rencontre amicale face à la Tunisie, mardi, au stade Mustapha-Tchaker de Blida.
Ah. A.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.