Réactions aux discours de Gaïd Salah: Même le FLN ne croit pas à une présidentielle le 4 juillet    Ils ont été aspergés de lacrymogène: Les étudiants ont marché vers le palais du Gouvernement    France: Le trafic aérien vers l'Algérie en baisse    Le verbe et la bonne foi    Les sinistrés d'Aïn El Turck en appellent au wali: Plus de 200 familles recasées attendent un relogement depuis 20 ans    Le chantier des logements ruraux d'Oued Tlelat passé au peigne fin: Des instructions pour lever toutes les contraintes sur les bénéficiaires    Des vendeurs de grillades à chaque coin de rue: Un commerce nocturne éphémère... mais florissant    Dans ma tête un rond-point !    FLN et TAJ appuient    Le foncier dans le viseur des enquêteurs    L'Algérie a pêché 1 437 tonnes en 2019    3 ans de prison pour les accusés    Bourses : Début de semaine difficile pour les actions    Grace aux processeurs Alpha 7 et Alpha 9 Gen 2 : Une nouvelle expérience utilisateur inédite sur les téléviseurs LG    En cinq ans de sanctions : La Russie a réduit drastiquement ses opérations en dollars    13ème Mardi de mobilisation des étudiants : Pour une rupture radicale avec le système en place    El Qods Occupée : Riyadh, Rabat et Ankara se disputent le statut de gardien des Lieux Saints    Sahara occidental : La France doit s'abstenir d'entraver les décisions du Conseil de sécurité    Le comité des sanctions de l'ONU met en garde    Maduro propose des élections législatives anticipées    La liberté d'expression à la russe!    Coopération algéro-nigérienne : Réunion du comité bilatéral frontalier au second semestre    Belmadi peaufine son programme    DRBT : Hamza Demane sanctionné de 3 matchs    Niki Lauda, miraculé de la F1 : Il décède paisiblement à 70 ans    "C'est le choix du coeur"    L'AIBA "optimiste" après son audition par le CIO    ANP : Gaïd Salah appelle le peuple algérien à l'extrême vigilance    L'armée face aux conspirateurs    Non à l'Etat militaire    Examens de fin d'année : Le ministère de l'Education assure que toutes les conditions ont été réunies pour leur bon déroulement    Plus jamais de bidonvilles...    Les étudiants fidèles à leurs principes    Jusqu'à quand va-t-on nous raconter des salades?    Récupération des avoirs de la corruption : Les Parquets généraux appelés à superviser minutieusement les enquêtes    Dafri filme la guerre d'Algérie en s'inspirant de Coppola    Demandeurs de fetwa, utilisez le SMS, courriel ou appelez le numéro vert    Les souffrances du jeune Ahmed...    Les shebabs fabriquent désormais eux-mêmes leurs explosifs    41 morts et 1.433 blessés en une semaine    Accord trouvé pour arrêter la grève des joueurs    Débouté par la commission de recours, le WA Tlemcen saisira le TAS    NAHD – JSK : Les Canaris veulent retrouver leur nid de champions    Mémoires anachroniques de l'Andalousie perdue    Chaou anime la soirée de clôture    Concert de jazz algéro-polonais    L'Opep dit non à Trump    ACTUCULT    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les 4 samedis
Publié dans Le Soir d'Algérie le 30 - 03 - 2019

La semaine a été pénible. Le général Gaïd Salah, le chef d'état-major de l'ANP qui squatte les ouvertures du JT de 20 heures à l'ENTV, a encore… squatté les ouvertures du JT de 20 heures à l'ENTV. C'était déjà dur quand on ne savait pas s'il menaçait ou rassurait. C'est encore plus dur cette fois-ci qu'il a été plus clair. Il fallait aller le chercher, cet article 102 de la Constitution que les Algériens avaient fini par oublier. Même ceux qui en faisaient un fonds de commerce au rabais parce qu'ils voulaient plus « dégager » Bouteflika que le système n'y croyaient plus et pour cause, ils croyaient avoir trouvé mieux, dans la révolte populaire. L'occasion faisant le larron, ils ont intégré la rue, croyant à un cadeau du ciel qui pouvait les débarrasser d'un ennemi avec des arguments plus vertueux. Le vice-ministre de la Défense leur a coupé l'herbe sous le pied et, du coup, on comprend leur embarras : entre l'Algérie en colère à qui ils ont emboîté le pas sans grande conviction et un général qui a accédé à leur seul credo, ils ne savent plus sur quel pied danser. Surtout que la rue promettait déjà un vendredi de clarification.
La semaine a été pénible. Une colère des journalistes de l'ENTV, déjà dans l'air depuis le début de la contestation populaire, a éclaté au grand jour avec des revendications plus nettes et surtout des déclarations assumées dont les auteurs ont définitivement vaincu la peur. On voulait tout simplement restituer la Télévision nationale à sa véritable vocation de service public. Le remplacement de Tewfik Khelladi par Lotfi Cheriet, un enfant de la maison, n'a pour le moment livré aucun indice de rupture. Si le changement de DG a été fait dans la pure tradition de succession formelle, tant pis, ce n'est pas la première mesure du genre depuis le 22 février. Il y a même eu pire.
La semaine a été pénible. Une partie des médias français « réfléchit » exactement avec la… tête du pouvoir algérien. Tenez, quand ils parlent de Sidi Saïd et de l'UGTA, ils ajoutent systématiquement, le « leader du puissant syndicat des travailleurs ». Et quand leurs journalistes interrogent des Algériens à un titre ou un autre, ils leur posent toujours cette question : vous pensez qu'il y a une personnalité suffisamment populaire et crédible pour… remplacer Bouteflika ? Comme pour le FLN et ses démembrements, tout est donc aussi simple pour nos… confrères. Ni transition, ni élection loyale ni reconfiguration politique, il suffirait donc d'imaginer X à la place d'Y. Fatigant.
La semaine a été pénible. Parmi les publications supposément… révolutionnaires qui ont fait le tour des réseaux sociaux ces derniers jours, cet ignoble texte qui s'en prend aux frères Kouninef parce que leur mère serait une « Suissesse juive » ! De tout ce que cette famille incarne comme symbole de prédation, de passe-droits et d'enrichissement sans mérite, certains n'auront finalement retenu que ce qu'on ne peut pas lui reprocher. Gerbant.
S. L.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.