Man City évoque la rumeur qui envoie Guardiola à la Juventus    Réédition des actes du colloque sur Massinissa    Vaste programme de classification et de restauration de sites et monuments archéologiques    Salade de betterave persillée    USMA - Mansouri: «On se battra jusqu'à la dernière seconde»    Irlande: les pro-UE en tête des élections européennes    Hakim Chekini. Directeur de l'auberge de jeunes d'Azazga : «Nous fonctionnons grâce à notre bonne volonté»    24 heures    Projet hydraulique à Bouzeguène : Les oppositions levées    Le peuple à la croisée de son destin    De la démocratie et des femmes : Pour Louisa Hanoune    USM Bel-Abbès: Une situation créancière ambiguë    WA Tlemcen: Nasreddine Souleymane pressenti à la SSPA    Un ouvrier tué après la chute d'un monte-charge    Mascara: 650 logements AADL attribués début juillet    Gaïd Salah revient sur l'évolution de l'armée    Sahara Occidental: Démission de l'émissaire de l'ONU    Préparatifs de la saison estivale: Aménagement du quai d'accostage et nettoiement de la plage de Cap Falcon    Tlemcen - Bac et BEM : les assurances du directeur de l'Education    Ahnif: Un mort et un blessé dans une collision    Tribune - L'Afrique que nous voulons tous : une terre d'opportunités    Vendredi de la mobilisation    De grandes manifestations pour le 14ème Vendredi: La mobilisation malgré les interpellations et les blocages    Violence dans les stades: La FAF sur la même longueur d'onde que le MJS    L'école des gourous    Hazard sort du silence    La candidature de Berraf acceptée    Qu'en pensez-vous M. le ministre de l'Education nationale?    Facebook supprime trois milliards de comptes    Huawei prépare son propre système d'exploitation    Création d'un comité de surveillance    Les Etats-Unis vont envoyer des troupes dans le Golfe    Le gouvernement suspend les pourparlers avec la mission onusienne    La violence contre les femmes très présente dans les dramas arabes    La revanche posthume de Ferhat Abbas    Divertissement garanti!    Ali Ghediri n'est pas candidat    La voie constitutionnelle à mi-parcours    Le 14e acte avec la présence de Tabbou    Un Iftar en l'honneur des médias    Fin du délai aujourd'hui    Le Hirak inébranlable    Le tour de vis du gouvernement    Plus de 4.000 commerçants mobilisés à Alger    Haro sur les infractions de change    Bensalah exprime l'inquiétude de l'Algérie    Khalifa Haftar loue les services d'une firme de lobbying américaine    Edition du 24/05/2019    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sous le spectre du boycott
REUNION, AUJOURD'HUI, DU COMITE CENTRAL DU FLN
Publié dans Le Soir d'Algérie le 23 - 04 - 2019

La réunion du comité central du FLN prévue ce matin au Palais des nations risque d'être marquée du sceau du boycott de nombre de membres de cette instance.
M. Kebci - Alger (Le Soir) - Un conclave qui aura comme seul et unique point à l'ordre du jour, comme mentionné dans l'invitation remise aux concernés, l'élection d'un nouveau secrétaire général du parti qui succédera ainsi, à Djamal Ould-Abbès qui, le 14 novembre dernier, a surpris par sa «démission» pour «raisons de santé» pour disparaître de la scène et ne «réapparaître» que le 9 avril dernier à l'occasion de l'intronisation de Abdelkader Bensalah comme chef de l'Etat intérimaire en remplacement du président de la République démissionnaire, Abdelaziz Bouteflika. Ce jour-là, Ould-Abbès a soutenu être toujours le «secrétaire général du FLN» avant de solliciter et d'obtenir l'autorisation des services de la wilaya d'Alger, pour la tenue de cette session du comité central du FLN.
Sauf que cette démarche du vice-président du Conseil de la Nation, qui fait l'objet d'une procédure de levée de son immunité parlementaire, poursuivi qu'il est par la justice comme son compère Saïd Barkat, dans le cadre de la même enquête sur des détournements de fonds au sein du ministère de la Solidarité nationale qu'ils ont dirigé, n'est pas du goût de nombre de membres du comité central. Une démarche qui signe également la fin de règne de Mouad Bouchareb, «bombardé», le 16 novembre dernier, comme coordinateur de l'instance nationale de gestion des affaires du FLN dans la perspective également de son départ de la tête de l'APN comme revendiqué par la rue depuis le 22 février dernier. C'est ainsi que Abdelouahab Benzaïm, membre du comité central, a fait savoir sa bouderie du rendez-vous de ce mardi.
Le sénateur soutient ne pas suivre tout ce qui vient de Ould-Abbès même si cela mène droit au paradis. Un boycott qu'adopte également Hocine Khaldoun, membre de ladite instance de gestion des affaires du parti et son porte-parole, appelant tous les notables parmi les membres du comité central à en faire de même. Selon un autre membre de ladite instance dirigeante ayant requis l'anonymat, ils seraient «nombreux les membres du comité central qui m'ont signifié qu'ils vont bouder cette session» qui constitue, poursuit notre source, la «toute première étape d'une démarche visant à se débarrasser de Mouad Bouchareb de la tête du FLN en attendant son éviction du perchoir de l'APN» en réponse aux millions de citoyens qui, depuis le 22 février dernier, réclament le départ inconditionnel de tous les symboles de l'ère Bouteflika dont le président de l'APN.
M. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.