Une feuille de route de sortie "progressive et flexible" du confinement élaborée par le gouvernement    Manifestations aux Etats-Unis : une neuvième soirée plus calme,Trump critiqué pour sa gestion de la crise    La consommation d'eau en Algérie a augmenté de 10% depuis le début de la crise de la Covid-19    Processus d'autodétermination au Sahara occidental: les manœuvres de la France déjouées    Un "dangereux" terroriste capturé par les services de sécurité à Aïn Temouchent    Coronavirus: 98 nouveaux cas, 79 guérisons et 8 décès en Algérie durant les dernières 24h    Accord Opep+ : une action décisive afin d'empêcher un effondrement total du marché    Gaz: Sonatrach adapte sa stratégie pour faire face à la concurrence croissante du marché mondial    Les essais cliniques sur l'hydroxy-chloroquine repris: l'Algérie confortée dans sa position    Barça : Une inquiétude pour Lionel Messi ?    Elle a décidé de régler les contentieux vis-à-vis de la FIFA : La FAF au secours des clubs professionnels    Djamel-Eddine Damerdji relève la «complexité» d'un retour à la compétition    Affaire de l'enregistrement sonore : Le procès reporté au dimanche    Hommage à Guy Bedos : Il fera tordre de rire les anges    Chengriha rappelle le soutien de l'ANP à Tebboune    Le Care critique les choix du gouvernement    Les travaux s'éternisent    Vers un intérimaire à la tête du MPA    La CAF propose de nouvelles formules pour les compétitions interclubs    Le stade 5-Juillet "parmi les plus chauds au monde"    L'épreuve    Naples : Le successeur de Koulibaly déjà identifié ?    7 ans de prison requis contre Yamani Hamel    Le gouvernement libyen tente de reprendre l'aéroport de Tripoli    Bras de fer au sommet sur la diplomatie en Tunisie    Plusieurs localités durement touchées    Projet d'évitement de la ville d'Azeffoun : Deux ans de travaux pour un tronçon de quatre km    Plus de 500 migrants bloqués au large de Malte    Des familles de victimes de la répression réclament justice    Vu à Souk-Ahras    " Détruisons les murs, construisons des ponts "    J'accuse Apulée, saint Augustin, Ibn Khaldoun et les autres !    Oulkhou : Recueillement à la mémoire de Tahar Djaout    Quatre réseaux de crime organisé transfrontaliers démantelés: 115 kg de kif, 58.602 comprimés psychotropes et 450 millions saisis    Trafic de drogue, 2 arrestations    Un déni français    Ce n'est pas à Sonatrach de repenser sa stratégie, c'est au HCE de le faire    Accompagnement des entreprises    Ces profils atypiques qui veulent se faire une place en politique !    SpaceX, l'espace n'est plus un bien commun de l'humanité    Hirak : Mouvement ? Soulèvement ? Révolution ?    La fin d'une ère    Mise à plat du moral national    Les articles sur l'identité et la nature du régime ne seront pas amendés    Le ministère du Commerce dément    Détournement de foncier agricole et abus d'affluence : Hamel rejette toutes les accusations portées contre lui    ENVOI DE TROUPES DE L'ANP A L'ETRANGER : Laraba apporte des précisions    Allocution du président de la République devant les cadres et personnels de l'ANP    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Atal doit «rester une année de plus»
LE DIRECTEUR SPORTIF DE L'OCG NICE CATEGORIQUE
Publié dans Le Soir d'Algérie le 12 - 05 - 2019

Pour Gilles Grimandi, directeur technique de l'OGC Nice (Ligue 1, France) le départ de l'international Youcef Atal vers de «grands clubs européens» n'est pas d'actualité. Pour deux raisons, du moins. D'abord, «Pour l'instant, il n'y a pas d'offre à cinquante millions», dit Grimandi interrogé par Canal+.
Puis du fait jusqu'à l'heure où il parlait «il n'y a pas d'offre tout court». Les différentes «sollicitations «évoquées par les médias ne seraient donc que de «pures supputations». L'ancien défenseur de l'AS Monaco et d'Arsenal insistera ensuite sur le cursus que doit suivre le jeune international. «Pour moi, dans son projet carrière, il faut qu'il soit encore niçois. Il est intransférable. C'est bien pour lui de refaire une année. Il découvre la Ligue 1, s'il n'a pas convaincu les très grands clubs, il va les convaincre rapidement», assure le responsable niçois. Une question s'impose, toutefois, à cette sortie médiatique de l'ex-coéquipier d'Ali Benarbia.
Elle se rapporte au montant évoqué dans l'entretien livré à Canal+, en l'occurrence 50 millions d'euros. Serait-ce le prix demandé par l'OGC Nice pour pouvoir libérer son jeune latéral gauche, connu pour sa polyvalence, et à propos duquel l'entraîneur Patrick Vieira dira aussi qu'il est «intransférable» ? Si c'est le cas, peu probable que le jeune footballeur algérien, recruté l'été dernier en provenance de Courtrai pour une bouchée de pain (3 millions d'euros), bougera de son couloir de l'Allianz Riviera. Sauf bien sûr si l'offre atteigne la somme soulignée par le nouveau patron technique de l'OGC Nice.
Nice «discutera» une offre de 50 millions ?
La semaine dernière, des informations avaient avancé que les Blues de Chelsea qui voudraient bien trouver une bonne doublure à l'espagnol Azpilicueta s'assurent les services de l'ancien joueur du Paradou AC. Le montant de 34,6 millions de livres (40 millions euros) a été même évoqué pour étayer la proposition des dirigeants du club anglais. Une somme qui n'est pas loin à ce que réclamerait Nice. Les Aiglons pourraient même accepter cette offre «non officielle» si les représentants d'Abramovitch se montrent convaincants sur d'autres dossiers d'échanges entre les deux clubs.
Celui ayant trait à la négociation de l'année supplémentaire de l'international français Olivier Giroud, courtisé par Grimandi malgré les hésitations de son président Ganaye, a de fortes chances d'aboutir. Giroud qui devait être libéré une année avant la fin de son contrat pourrait constituer une monnaie d'échange dans le transfert à venir d'Atal vers Chelsea. Une transaction compliquée d'autant plus que Chelsea fait face à une interdiction de recruter de la part de la Fifa. L'appel interjeté en dernière instance au niveau du TAS a peu de chances d'aboutir et le club londonien serait ainsi obligé de composer son prochain mercato estival avec ce qu'il a comme effectif (les 21 prêtés, les fins de contrat ou encore les libérables comme Giroud). Pour autant, Nice ne s'affole pas : sa pépite qui doit disputer la CAN-2019 avec l'Algérie avec la possibilité de voir sa cote grimper davantage constitue une belle opportunité pour les grands d'Europe, les plus nantis du moins, pour se l'arracher. A 50 millions d'euros voire plus.
M. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.