Boukadoum appelle l'UA à assumer sa responsabilité face aux graves développements de la situation au Sahara occidental    Real : Pochettino candidat idéal en cas de départ de Zidane    Union parlementaire arabe: la résolution du Parlement européen loin de refléter la réalité en Algérie    L'APLS mène de nouvelles attaques contre les bases militaires de l'occupation marocaine    Accord Opep+: poursuite des discussions mercredi avant la prise de décision finale jeudi    ANSEJ : le dispositif élargi à d'autres catégories outre les chômeurs    Une convention entre l'AADL et l'ANSEJ pour la gestion des citées "AADL 2020"    Le sergent-chef Lelmaya Sifeddine tombe en martyr au champ d'honneur à Jijel    Sahara occidental : des partis politiques réitèrent leur soutien au peuple sahraoui    Résolution du PE : le président du Conseil consultatif de l'UMA dénonce "une campagne coloniale contre l'Algérie"    OGC Nice : Le coach d'Atal et Boudaoui bientôt viré ?    Tlemcen : Un couple asphyxié par le monoxyde de carbone    RESOLUTION DU PARLEMENT EUROPEEN SUR l'ALGERIE : Le tiers présidentiel au Sénat dénonce    C'EST LE MINISTRE DES FINANCES QUI LE DIT : Pas de bureaux de change en Algérie    Houda Feraoun placée sous contrôle judiciaire    Nekkaz demande à Zeghmati de le remettre en liberté    Covid-19 : la course au vaccin montre des résultats prometteurs    EDUCATION NATIONALE : 50 000 DA pour le personnel touché par le Covid    ORAN : Démolition de cabanons à la plage Calypso d'Ain Feranine    Décès de l'ancien archevêque d'Alger    Schalke : Bentaleb sort du silence au sujet de sa mise à l'écart    Report au 16 décembre du procès en appel des frères Kouninef    Foot / Ligue des champions : le CRB et le MCA pour finir le travail    En effet..., que faire de la Ligue arabe ?    «Pas d'avenir radieux en Afrique sans l'Algérie»    Ouverture de nouvelles spécialités en master économie    Bayon, un autre SUV en préparation    Culture: signature de contrats de performance avec les directeurs du TNA et huit théâtres    Le procès de Merzoug Touati renvoyé au 26 janvier 2021    L'opinion politique à l'appréciation des juges    Les travailleurs de l'Eniem investissent la rue    Une contre-expertise indépendante bat en brèche la thèse de la police    Les clubs de Ligue 1 soulagés    Le paludisme menace des dizaines de milliers de personnes    Inquiétude des bénéficiaires    Les SG de 4 clubs convoqués devant la commission de discipline    Benrahma marque des points    "L'Anomalie" d'Hervé Le Tellier primé    HENRI TEISSIER, UN SEIGNEUR DE PAIX    "Impossible de supprimer le ministère des Moudjahidine..."    Décès de Mgr Teissier : la scène religieuse perd "un de ses fidèles serviteurs"    SADEG Bologhine : Presque 5 milliards DA de factures impayées    Ecole El Merdja Djedida à Baraki : Les parents d'élèves irrités par la dégradation    USM Bel-Abbès: Dans l'attente de solutions miracles    L'Europe doit tenir tête à la Hongrie et à la Pologne    Indifférence aux prix    Devant être la rampe de lancement du développement national durable: l'école algérienne doit revoir sa copie (5ème partie)    Monseigneur Henri Teissier tire sa dernière révérence    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le cas Ounas divise les Verts
Alexandre Dellal s'accroche avec le médecin de l'EN et menace de partir
Publié dans Le Soir d'Algérie le 17 - 06 - 2019

Au fur et à mesure que la CAN d'Egypte approche, les «petites affaires» remontent en surface pour pourrir l'atmosphère des Verts. Après Atal et Belkebla, qui ont donné lieu à des traitements différents, voilà qu'une nouvelle affaire éclate au grand jour mettant en opposition deux membres de deux staffs de la sélection.
A l'origine un «faux diagnostic» transmis par le staff médical de la sélection au staff technique de l'EN sur le cas Adem Ounas. Le Napolitain a été retenu parmi les 23 joueurs qui iront au Caire en dépit du fait qu'il soit blessé. Une blessure qui l'a privé des derniers matchs de son équipe italienne et aussi été derrière le programme spécifique que lui a prescrit le staff technique, par le biais du préparateur physique de l'EN, Alexandre Dellal, à son arrivée au CTN/FAF de Sidi Moussa. Une blessure plus handicapante que prévu dans la mesure où l'ancien Bordelais qui a repris progressivement les entraînements a été victime d'une nouvelle blessure lors de la séance de décrassage qui a suivi le match amical contre le Burundi (1-1) durant lequel il a disputé une vingtaine de minutes (il a remplacé Belaïli à la 68'). Une nouvelle blessure (entorse de la cheville) qui a fait l'objet de polémique. Les premières informations laissaient entendre que le Napolitain allait juste s'absenter pour la séance du jeudi pour reprendre le vendredi alors que le verdict final, après consultation de l'imagerie, obligeait Ounas à observer un «petit» repos d'une semaine. C'est alors à ce moment que Belmadi entre en jeu pour savoir exactement quel est le problème de son attaquant. Chaque partie tentait de mettre en cause le travail de l'autre : le médecin se disant dérouté par le diagnostic des médecins confiera à Belmadi qu'il a tracé son programme spécifique à Ounas suivant les recommandations du staff médical et ce dernier expliquera la rechute d'Ounas par la surcharge de la préparation physique imposée au jeune international (23 ans en novembre prochain).
Mis mal à l'aise par cette affaire, l'ancien préparateur physique de l'OGC Nice a boycotté la séance de samedi et a fait part de son intention de rompre le contrat avec la FAF. Une décision que Belmadi a rejetée appelant Dellal à patienter et poursuivre son travail jusqu'à ce que la vérité éclate pour permettre à la FAF de prendre les mesures qui s'imposent. Il faut juste préciser que le sociétaire de Naples n'est pas à sa première blessure cette saison.
En effet, Adem Ounas a connu en 2018/2019 quatre arrêts (octobre 2018, février 2019, avril 2019 et mai 2019) induits par des blessures dont trois d'ordre musculaire. Au total, ses blessures l'ont contraint à un repos de 42 jours (du 15 au 23 octobre, du 15 au 19 février, du 17 avril au 26 avril et du 10 mai au 31 mai). Cette situation a influé négativement sur ses performances puisque le virtuose algérien, auteur de 4 buts cette saison, a fait 26 apparitions dans l'équipe de Carlo Ancelotti (18 en Serie A, 4 en Europa League, 2 en LDC et 2 en coupe d'Italie) pour un total de 783 minutes jouées. Cela devait servir d'indicateurs suffisants pour Djamel Belmadi afin de tenter une autre carte offensive qu'Adem Ounas.
M. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.