3 ans de prison pour Drareni, Belarbi et Hamitouche 2 ans de prison, dont 4 mois ferme    Le SNJ réagit à la lourde condamnation du journaliste Khaled Drareni    Tebboune ordonne l'accélération des enquêtes et la sanction des auteurs    L'Espagne exprime la volonté de développer la coopération avec l'Algérie    l'Algérie engagée dans une lutte sans relâche contre les menaces à ses frontières    L'Europe doute des résultats de la présidentielle    Pression et répression à Hong Kong    Ankara envoie un navire de recherche d'hydrocarbures    La fille des Aurès    L'infrangible lien...    "Je ne quitterai Nice que pour un grand club"    Plus de 2 000 ha de couvert végétal partis en fumée    Les derniers préparatifs en cours à Tizi Ouzou    QUE FAIRE ?    498 nouveaux cas positifs et 10 autres décés    La mosquée Sidi Ghanem n'a subi aucun dégât    Polémique autour d'une publication sur Okba Ibn Nafaâ    La dernière icône de l'âge d'or du théâtre algérien    Décés de la comédienne Nouria Kazdarli a l age de 99 ans    Start-up: le Fonds de financement opérationnel dès la semaine prochaine    Réouverture des mosquées: appel au strict respect des mesures sanitaires    Pharmacie: le CNOP condamne des manœuvres visant à contrecarrer les réformes du secteur    L'esprit joyeux et la sincérité de "Ammi Bachir'', les secrets de sa notoriété    Reconstruction de Beyrouth: les donateurs conditionnent l'aide à une palette de réformes    WSRW demande au français Voltalia de s'abstenir de toute activité à Laâyoune    Sortie de promotions d'officiers de l'ESDAT de Reghaïa    PLAGES AUTORISEES A LA BAIGNADE : La DGSN met en place 70 postes de sécurisation    Accidents de la route: 2 morts et 83 blessés le week-end dernier    TENANT COMPTE DES CONDITIONS SANITAIRES : Retour graduel aux bancs des universités    ALGERIE-ESPAGNE : Le ministre espagnol de l'Intérieur reçu par le président    Messi, Lewandowski, Neymar, De Bruyne... L'heure de briller    Ouverture d'une enquête sur les derniers troubles à Bamako    Des centaines d'appelés de la décennie noire devant le secteur militaire    La station de dessalement de Honaïne opérationnelle    Persistance inexplicable du manque de liquidités    Rachid Belhout n'est plus    C'est le jour de vérité !    75 ans du bombardement de Nagasaki: la menace nucléaire à nouveau en augmentation    Les révélations glaçantes de sa famille    "La Banque d'Algérie a besoin d'un gouverneur qui tire son pouvoir de son savoir"    13 relaxes et une condamnation avec sursis    Crise sanitaire : Le saoudien Aramco annonce une chute de 73,4% de son bénéfice    Parler mais en silence et si possible en langue nationale    Décès de la comédienne Nouria Kazdarli à l'âge de 99 ans    Sidi Bel-Abbès: Trois clubs officiellement promus    Dormir pour nous reposer de vivre !    Ce sur quoi le passé a reposé    L'entraineur zeghdoud donne son accord de principe au nahd    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le documentaire Tideles projeté en avant-première à Alger
Film
Publié dans Le Soir d'Algérie le 19 - 08 - 2019

Un voyage à travers l'histoire de la ville de Dellys, sa culture et son patrimoine a été proposé samedi soir au public algérois par le réalisateur Salah Boufellah à la faveur de la projection en avant-première de son film documentaire Tideles, une ville millénaire.
D'une durée de 90 mn ce film produit par «Play film», avec le soutien du ministère de la Culture et celui de l'Assemblée populaire de la wilaya de Boumerdès, a été projeté en plein air au Centre des arts du Palais des Raïs-Bastion 23. Tideles, une ville millénaire remonte l'histoire de cette ville côtière, située à 100 km à l'est d'Alger, depuis les comptoirs phéniciens jusqu'à l'époque coloniale française en passant par l'ère romaine, la période islamique et la régence ottomane en puisant dans différents écrits historiques.
Le film s'appuie essentiellement sur des entretiens avec différents universitaires dont la paléontologue Yasmina Chaïd-Saoudi qui a fait le point sur les particularités géologiques de la région et les plus anciennes présences humaines attestées et l'universitaire Ismaïl Bennaâmane, spécialiste de l'histoire arabo-musulmane qui a remonté cinq siècles d'histoire de la ville.
Les écrits historiques et correspondances ayant cité la ville de Dellys à la période de la Reconquista et lors des campagnes espagnoles sur cette cité portuaire sont aussi largement développés par l'universitaire Noureddine Chaâbani.
Le réalisateur a également mis l'accent sur le riche patrimoine subaquatique de Dellys en proposant quelques séquences filmées sous l'eau avec le concours des plongeurs de l'association «Delphine». Il évoque également la vieille Casbah de Dellys et le mode de vie de ses habitants grâce à des témoignages et avis d'architectes, historiens et habitants.
En plus des témoignages le film s'appuie également sur des manuscrits, des cartes géographiques, des reconstitutions et des images aériennes de la ville. Cependant, ce documentaire a été projeté dans des conditions techniques approximatives sur un écran gonflable.
Salah Boufellah avait réalisé en 2017 le long métrage de fiction Les ombres de la vérité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.