Bounedjah buteur contre Umm Salal (Vidéo)    Le 31e vendredi de mobilisation citoyenne : Marche grandiose contre Gaïd Salah    Convergence des objectifs nationaux du peuple algérien et de son armée    Une cache d'armes et de munitions découverte près des frontières à Adrar    Rahabi appelle à juger Bouteflika !    Salon du Sport et de la remise en forme    Les conditions pour une participation honorable à l'élection présidentielle du 12 décembre 2019    Ooredoo sponsor du Global Startup Weekend Women Edition    Chakib Khelil est de retour    Décès de l'ancien président Zine el Abidine Ben Ali    Le Royaume-Uni quittera l'Union européenne le 31 octobre    Le jour où le monde a basculé dans l'ère de la lutte technologique asymétrique    Le décret présidentiel portant convocation du corps électoral publié au JO    L'Algérie remonte à la 38e position mondiale    Nouvelles révélations sur le transfert de Griezmann contesté par l'Atletico    JSMB-JSMS et MCEE-USMAn avancés à 17h    CORRUPTION ET MALVERSATIONS : Le MJS charge et accuse Mustapha Berraf    Des experts de l'ANP participent au processus de la réforme du baccalauréat    Relizane : affrontements à Oued R'Hiou, deux jeunes morts    Plus de 100 familles de La Casbah relogées à Baba Ali    Le miroir enchanteur d'une belle époque    USA et super-héros à l'honneur    Traduction théâtrale vers l'arabe    AIGLE AZUR : Quatre candidats pour reprendre la compagnie    Guelma : « Un visa pour Alger ! »    DANGERS D'UTILISATION DES JEUX ELECTRONIQUES : La police sensibilise les écoliers    CANASTEL (ORAN) : Les eaux usées menacent les fonds marins    ETAT LAMENTABLE DE L'ECOLE ‘'CHAHID MEZHOUD AHMED'' : Des parents d'élèves de Tiaret bloquent la RN14    Biskra : Rejet de la feuille de route du pouvoir    LEVEE DE L'IMMUNITE PARLEMENTAIRE DE BAHA-EDDINE TLIBA : La Commission des affaires juridiques adopte le rapport    L'AMBASSADEUR LEE EUN-YONG REVELE: 2,5 milliards de dollars d'échanges entre l'Algérie et la Corée    Lourde défaite de Mönchengladbach et Bensebaini face à Wolfsberger    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce vendredi    DNCG : le nouveau gendarme du football algérien    «Yetnahaw gaâ !» à la tunisienne    .sortir ...sortir ...sortir ...    Séminaire international sur la traduction, le théâtre et l'identité    Grand hommage aux victimes du 14 juillet 1953 à Paris    Participation de 15 pays    L'Algérie parmi les quatre derniers    Béchar : La surcharge des classes est un épineux problème    LA BEA appelée à la rescousse    G5 Sahel : Les financements se font toujours attendre    Inondations: La protection civile sensibilise    Riyad ripostera-t-il aux attaques contre ses installations pétrolières?    Tunisie: La fin d'une époque politique ?    Une nouvelle amnistie générale décretée    Parution. L'Encyclopédie algérienne (édition 2019) : Un coffret fort intéressant    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ribéry prolonge le plaisir chez la Viola
Italie
Publié dans Le Soir d'Algérie le 22 - 08 - 2019

A 36 ans, il aurait pu opter pour la retraite ou un exil doré dans un championnat mineur, mais après avoir tout gagné avec le Bayern Munich, Franck Ribéry a choisi de rester au plus haut niveau et découvrir le championnat d'Italie en s'engageant hier avec la Fiorentina.
«Ribéryssimo !», comme le titre le Corriere dello Sport, l'un des trois quotidiens sportifs italiens. Le Français est arrivé dans la matinée à Florence à bord d'un avion privé et a été accueilli sur le tarmac par Giancarlo Antognoni, champion du monde 1982 et légende du club toscan dont il est aujourd'hui l'un des dirigeants.
Polo violet et écharpe de son nouveau club à la main, Ribéry a tout de suite dit quelques mots dans un assez bon italien.
«Je suis heureux, je suis là avec ma famille. J'ai parlé pendant une semaine avec la Fiorentina, j'ai parlé aussi avec Luca Toni (son ex-coéquipier au Bayern, passé par Florence). Il m'a dit que la Fiorentina était un grand club et que la ville était belle», s'est-il enthousiasmé dans une vidéo postée par son futur club sur Facebook.
L'ancien Munichois a ensuite été salué par les dizaines de tifosi présents à l'aéroport et qui ont chanté «Ribéry ! Il fenomeno !». Moins de deux heures plus tard, le club confirmait sa signature et le Français était officiellement un joueur de la «Viola».
Libre de tout contrat depuis son départ cet été de Bavière après 12 saisons et 23 titres, Ribéry va donc découvrir un nouveau championnat majeur avec la Serie A, alors qu'il aurait pu choisir l'argent de la Chine ou du Golfe et qu'il a, selon les médias italiens, décliné une proposition du Los Angeles Galaxy.
«Pour moi, il était crucial que je signe un contrat pour deux ans», avait-il confié à la chaîne allemande de Sky Sports. «Un autre facteur important est de pouvoir avoir ma famille avec moi. Je suis très heureux de pouvoir jouer au football de haut niveau pendant encore deux ans».
«Un leader»
Malgré une dernière saison très compliquée (16e), la Fiorentina reste un club historique et ambitieux du championnat d'Italie, et la venue de Ribéry apparaît comme le premier gros coup du nouveau président, l'homme d'affaires italo-américain Rocco Commisso.
«Demain, nous le présenterons à toute la ville. Nous ouvrirons le stade Artemio-Franchi pour que tout le monde puisse le saluer. On s'attend à un stade plein, comme le mérite ce champion», a déclaré Joe Barone, le représentant de Commisso en Italie.
Ribéry sera en effet en conférence de presse cet après-midi à 17h30 (16h30 à Alger) avant d'être présenté aux tifosi dans son nouveau stade, à 20h. Ensuite, tout ira très vite et le Français pourrait être convoqué par son entraîneur, Vincenzo Montella, pour le premier match de championnat, samedi à domicile contre Naples.
A 36 ans, les jambes et le coup de rein ont un peu vieilli, mais le talent et l'imprévisibilité restent et le Français pourra servir de guide à un groupe rempli de jeunes promesses (Chiesa, Vlahovic, Milinkovic...)
Dans une interview ce mercredi à la Gazzetta dello Sport, Luca Toni a d'ailleurs été extrêmement élogieux à propos de l'ancien Marseillais.
«Franck est un leader. Ceux qui ne le connaissent pas imaginent peut-être certains comportements. Mais dans le vestiaire, il est sympathique et il aidera les jeunes. Chiesa, par exemple, qui est sans doute potentiellement l'Italien le plus fort et qui apprendra avec Franck l'importance des sacrifices.
A l'entraînement, Ribéry guide tout le monde. Et sur le terrain, il part à la guerre», a déclaré l'ancien attaquant italien.
Pour les tifosi florentins, Knysna ou l'«affaire Zahia» sont de toutes façons très loin. Avec Chiesa à droite, Ribéry à gauche et Boateng au centre, leur attaque a de l'allure et ils seront près de 30 000 abonnés à voir ça.
Dès samedi contre Naples ?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.