Assassinat de Ali Tounsi: Chouaïb Oultache condamné à la prison à perpétuité    Boukadoum: nécessité de renforcer le dialogue et la concertation avec l'UE    Affaires religieuses: la question de la prière des Tarawih "en cours d'examen"    Un journaliste marocain appelle à un procès contre le régime marocain pour grave violation des droits de l'Homme    Référendum d'autodétermination: la cause sahraouie s'appuie à une base "juridique solide"    Zones d'ombre: les programmes de développement dénotent d'une approche visionnaire    La pensée de Feraoun victime de la censure des autorités coloniales    Annaba: une délégation sahraouie pour évoquer l'évolution de la situation au Sahara occidental    Manchester City: les effets de la folie Mahrez en Algérie !    Bayern Munich: une offre de 45 M€ pour Koulibaly ?    OPEP+: maintien des volumes, l'Arabie saoudite prolonge ses coupes, la Russie et le Kazakhstan épargnés    RND: nécessité de renforcer le front interne pour l'édification de l'Algérie nouvelle    Saadi: l'organisation d'élections locales et législatives le même jour difficile sur le plan pratique    Festival du court-métrage d'Imedghassen: les meilleures œuvres primées    Liverpool: Klopp ne veut pas d'excuses    Terrorisme et déchéance de la nationalité    Levées d'alertes au tsunami après des évacuations massives à travers le Pacifique    Les Etats-Unis ne retrouveront pas le plein emploi en 2021    Les Etats-Unis déterminés à résoudre la crise au Yémen    L'accident d'hélicoptère est survenu à cause du « mauvais temps »    Spectacle théâtral « Nedjma » à Ain Fouara    Covid-19: six nouveaux cas du variant britannique découverts en Algérie    L'Opep+ décide de maintenir son niveau de production actuel jusqu'à fin avril    MES PREALABLES AU RAPPORT DE BENJAMIN STORA.    Le théâtre d'Oran reprend ses activités après une année d'arrêt    Coronavirus: 168 nouveaux cas, 148 guérisons et 6 décès    Mouassa s'en va déjà    Cristiano Ronaldo rejoint Pelé avec 767 buts... ou pas    Mahrez, étincelant    Démantèlement d'un réseau activant à Tipasa    Le Front Polisario invite la Minurso à l'impartialité    L'ambassade de France s'explique    Le corps d'un des deux pêcheurs disparus retrouvé    "Les élections ne sont pas une priorité"    Tebboune reçoit les présidents de trois partis politiques    Huiles de table - Communiqué de Cevital    Améliorer d'abord les conditions de vie    La victoire ou l'élimination    Lancement de la 1re édition du Festival international du court métrage d'Imedghassen    Des experts se penchent sur la restauration du mausolée d'Imedghassen    Skikda… Bariq 21 lance Green Farm    Salon national du livre d'Alger : Un livre, une vie    Beldjoud insiste sur le principe de l'égalité    1.020 DA pour le bidon de 5 litres    L'Algérie tend la main à sa diaspora    La mafia du foncier dénoncée    Education: Le ministre renoue le dialogue avec les syndicats    Ras El Aïn et Haï Sanawber: Relogement prochain de 3.000 familles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Real se régale puis se relâche avant Paris
Espagne
Publié dans Le Soir d'Algérie le 15 - 09 - 2019

Le Real Madrid entre maîtrise et déconcentration : avec un doublé de Karim Benzema et les débuts d'Eden Hazard, l'équipe de Zinédine Zidane a tremblé mais battu Levante (3-2) hier en Championnat d'Espagne, un succès en demi-teinte avant d'affronter le Paris SG en C1 mercredi.
Au stade Santiago-Bernabeu, les Madrilènes ont livré un monologue offensif en première période, concrétisé par une tête (25e) et un plat du pied de Benzema (31e), avant un contre parfaitement conclu par Casemiro (40e). Mais malgré l'entrée à l'heure de jeu d'Eden Hazard, recrue phare de l'été alignée pour la première fois en Liga, le Real s'est relâché, permettant à Borja Mayoral (49e) et Gonzalo Melero (75e) de faire courir des frissons dans la défense merengue en fin de rencontre. Le gardien Thibaut Courtois a été contraint à un sauvetage décisif dans le temps additionnel (90e+1). Après deux nuls consécutifs, ce succès mitigé permet au Real (2e, 8 pts) de monter sur le podium provisoire derrière l'Atlético Madrid (1er, 9 pts), en déplacement sur le terrain de la Real Sociedad samedi après-midi. En soirée, le FC Barcelone (8e, 4 pts) recevait Valence pour un duel entre clubs engagés en Ligue des champions la semaine prochaine. Pour Zidane, il y a sans doute plus de positif que de négatif à retenir dans ce match trop rapidement plié à domicile, où son équipe a longtemps montré un visage conquérant et un jeu délié, riche de promesses, avant de se reposer un peu trop sur ses lauriers.
Benzema, la référence
Au moins, l'écueil mental est connu avant d'aller défier le PSG mercredi au Parc des Princes dans le premier grand choc de l'édition 2019-2020 de la Ligue des champions.
La bonne nouvelle, pour le Real, c'est la forme de l'avant-centre Karim Benzema, référence de l'attaque merengue depuis le départ de Cristiano Ronaldo à l'été 2018. Le Français, à la fois relais, point d'appui et finisseur, a inscrit un doublé qui le place d'emblée en tête du classement des buteurs de Liga (4 buts). Il a d'abord expédié au fond de la tête le bon centre de Dani Carvajal (25e), puis montré beaucoup de sang-froid pour fixer le gardien et marquer d'un plat du pied gauche (31e).
Et il aurait pu signer un triplé si sa frappe impeccablement enroulée, après plusieurs passements de jambes, n'avait pas fini sur un poteau (58e)... Sur le deuxième but madrilène, c'est James Rodriguez, l'un des indésirables du mercato d'été, qui a décalé Benzema. Une belle renaissance pour le Colombien, qui n'a pas pu quitter le Real à l'intersaison faute d'offre convenable et semble décidé à gagner sa place.
Hazard, débuts prometteurs
Parfois accusé d'indolence, le milieu offensif s'est beaucoup démené. Et il a illuminé un entrejeu diminué par de multiples absences (Modric, Isco, sensio...), livré quelques gestes de classe et pris date pour la suite de la saison. Et si c'était lui, la recrue de Zidane dans l'entrejeu, faute de Paul Pogba ?
En attaque, le principal renfort s'appelle Eden Hazard : de retour de blessure, l'attaquant belge a été lancé pour la dernière demi-heure sur la pelouse du Bernabeu. Il a livré une prestation prometteuse, comme sur ce déboulé qui a contraint le gardien à une parade, et semble fin prêt pour Paris. Ces bonnes nouvelles ne doivent néanmoins pas éclipser ce nouveau relâchement coupable du Real, qui avait déjà laissé échapper la victoire à domicile contre Valladolid (1-1) fin août.
Peut-être est-ce lié à la sortie du capitaine Sergio Ramos à l'heure de jeu ? Le défenseur central, suspendu contre le PSG, a cédé sa place à l'heure de jeu à la recrue Eder Militao et ce dernier va vite devoir se mettre dans le bain... A charge pour Zidane de remobiliser tout son monde !

Zinédine Zidane prévient :
«Quand on sera tous bien, on va faire mal»
«La seconde période a été un peu plus compliquée pour nous. Mais la sensation est positive. Nous avons obtenu les trois points, nous avons joué de manière incroyable en première période, avec du jeu, des buts, de l'engagement. Nous devons nous concentrer pour jouer comme ça pendant 90 minutes. (Sur le relâchement après la pause) Le seul truc à gérer mieux, pour nous, c'est ces moments où tu prends un but. Ça arrive de prendre un but, on s'en fiche, le seul truc c'est de ne pas sortir du match. Je sais que les choses vont venir petit à petit. On est mieux, on l'a démontré en première période où on a été très bons (...) Si on est très bons défensivement 45 minutes, pourquoi on ne peut pas l'être 90 minutes ? On le sera, 90 minutes, j'en suis certain. (Sur Benzema et Hazard) Ça fait longtemps que j'entends dire après un match que Karim a fait son meilleur match. Il va falloir arrêter avec ça ! Ça veut dire que ça fait un moment qu'il fait des bons matchs (sourire). Pour Eden, je suis content pour lui, on voit que c'est un tueur quand il a le ballon. C'est quelqu'un d'agressif avec le ballon, qui va toujours en vertical (dans la profondeur, NDLR). Il va nous faire du bien. Il n'est pas prêt, il n'a fait que quatre entraînements avec l'équipe. Mais quand on va être tous bien physiquement, tous bien dans le rythme, on va faire mal.»


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.