Référendum : affluence appréciable dans les bureaux de vote au Royaume-Uni et en Irlande    La manifestation pacifique à El-Guerguerat contrecarre les plans du Maroc    Premier League : Hakim Ziyech une nouvelle fois décisif avec Chelsea    Le wali d'Alger inaugure le parking à étages et la station multimodale de la commune de Kouba    Coronavirus: 291 nouveaux cas, 187 guérisons et 8 décès    L' ANIE veillera à assurer la régularité et la sécurisation de l'opération de vote    "Leur Algérie" remporte le Prix du meilleur documentaire arabe    L'Association "Ouled El-houma" se recueille à Alger à la mémoire des martyrs    20 décès et 308 blessés durant les dernières 48 heures    Les opérations de Hammam N'baïl et Medjez Sfa, une proclamation du déclenchement de la révolution à Guelma et Souk Ahras    La permanence a largement été assurée    136 milliards de centimes de créances impayés    Les agences commerciales d'AT ouvertes dimanche dans les chefs-lieux de wilaya    Début du vote pour les nomades    L'Algérie va-t-elle récupérer ses islamistes radicaux ?    Huawei perd sa couronne de premier fabricant mondial    22 policiers ont été tués dans les manifestations d'octobre    Nouvelle réunion de médiation à Genève    L'Algérie condamne    "Nous ressentons une pression qui s'exerce sur nos ressources"    Les islamistes reviennent à la charge    Dr Bekkat Berkani : «le Championnat peut reprendre, mais...»    La FAF recadre Tahar Belkhiri du MCA    Juma en abandon de poste    El-Mellali condamné à six mois de prison avec sursis    Les cas de Covid-19 en hausse    Ce qui risque de plomber le référendum    L'ONU publie une lettre envoyée à Tebboune    Beauté : le saviez-vous ?    Quiche lorraine au fromage    Les mesures sanitaires élargies à 20 wilayas    30 nouveaux notaires prêtent serment    Sécuriser la grande mosquée    Plafonnage des prix des semoules    «La colonisabilité», c'est quoi au juste ?    Mosquée d'Alger : munificence de l'ouvrage, mais ardoise «secrète»    NED Emmouk !    "On s'est battu pour la liberté, aujourd'hui, elle nous manque"    Retour imminent d'Al-Jazeera    Disposant de l'un des principaux marchés de gros du pays : Gué de Constantine en quête d'un développement local harmonieux    Mégaprojet d‘exploitation du phosphate à Tébessa : Le lancement prévu pour le premier trimestre 2021    Référendum sur l'amendement constitutionnel : ouverture de bureaux de vote à l'étranger    CSA – CRA : L'AGO le 9 novembre    MC Oran : Le Mouloudia se frotte à la Réserve du WAT    Nouvelles de Saïda    Mawlid Ennabaoui : Plusieurs incendies enregistrés suite à l'utilisation de pétards    Malgré que la crise sanitaire s'accentue : Les mesures préventives peu respectées dans les commerces    Un puissant séisme fait au moins 26 morts en Turquie et Grèce    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le décret exécutif sera publié au journal officiel incessamment
Réglementation des ventes des psychotropes
Publié dans Le Soir d'Algérie le 16 - 09 - 2019

Le texte réglementaire relatif à la gestion des médicaments psychotropes a été finalisé. Selon le président du syndicat national des pharmaciens d'officines, (Snapo), le décret exécutif portant la gestion et la vente des psychotropes a été adopté et sera publié au journal officiel dans quelques jours.
Salima Akkouche - Alger (Le Soir) - Bonne nouvelle pour les pharmaciens d'officines. L'activité de la vente des médicaments psychotropes sera bientôt réglementée. Messaoud Belambri qui a intervenu hier sur les ondes de la radio nationale chaîne I, a expliqué que le décret exécutif relatif à la gestion des psychotropes est finalisé et il est en attente de publication au journal officiel.
«Le décret est finalisé, il a été examiné et adopté par le gouvernement, et nous attendons sa publication au journal officiel d'ici une semaine, ou au plus tard dans quinze jours», a annoncé M. Belambri. Ce dossier, rappelle le président du Snapo, a été ouvert depuis trois ans par le ministère de la santé et celui de la justice. Après sa publication, dit-il, ce texte réglementaire va pouvoir lever plusieurs contraintes sur les pharmaciens qui vont pouvoir dorénavant exercer leur fonction en toute sécurité, après avoir subi, durant plusieurs années, des menaces et des agressions ainsi que des poursuites judiciaires en raison du vide juridique.
Le texte, souligne-t-il, va permettre d'encadrer l'activité de la gestion des médicaments psychotropes en fixant les modalités de contrôle, administratif, technique et de sécurité des substances et médicaments psychotropes. «C'est la première fois depuis l'indépendance qu'un texte réglementaire vient encadrer la gestion de ces médicaments depuis la fabrication, l'importation, jusqu'à leur arrivée dans les officines en passant par la distribution en gros», se félicite le président du snapo. Le texte réglementaire va aussi, dit-il, encadrer la prescription de ces médicaments par le médecin. L'invité de la radio a également indiqué que le projet de la révision de la loi 04-18 portant sur les psychotropes est en cours de traitement. Concernant les tableaux des psychotropes, M. Belambri a indiqué que le ministère de la santé a envoyé la liste de ces médicaments aux services de la sécurité et de la gendarmerie nationale au niveau des 48 wilayas. Pour rappel, les pharmaciens d'officines ont déclenché, au début de l'année, plusieurs mouvements de protestation durant lesquels ils ont tiré la sonnette d'alarme sur leur situation par rapport à la question de la gestion des psychotropes.
Les protestataires ont alors menacé de boycotter la vente de ces médicaments en l'absence de textes réglementaires les protégeant.
Par ailleurs, le président du Snapo a rappelé que 50 marques de médicaments sont en rupture de stock et une liste de 150 autres produits sont sous tension.
S. A.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.