DEFENSE NATIONALE : Un terroriste abattu et 4 éléments de soutien arrêtés    La justice va confisquer aux Hamel 10000 milliards de cts    TIPASA : Livraison de 1600 logements AADL    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Les frères Kouninef condamnés de 12 à 20 ans de réclusion    REOUVERTURE DES FRONTIERES : Le professeur Fourar exclut la France    TRANSPORT DE VOYAGEURS : Une aide de 30 000 DA au profit des transporteurs    OUM EL BOUAGHI :Démantèlement d'un réseau international de trafic de drogues    SIDI LAKHADAR (MOSTAGANEM) : 11 harraga secourus et 37 autres interceptés    "Le projet de la nouvelle Constitution consacre l'Etat de droit"    3 ans de prison requis contre Mohamed Djemai    La distribution de dizaines de milliers de logements programmée    Des peines de 12 à 20 ans de prison ferme    Report à fin octobre ou début novembre ?    Un terroriste abattu à Jijel    L'arabie Saoudite dèvoile le calendrier    Le ministère de la Communication dépose une plainte contre M6    PSG : Di Maria écope d'une lourde sanction pour son crachat    Révision de la Constitution : 58.628 inscrits à distance sur les listes électorales    Le Président Tebboune met en avant l'impératif de "faire avancer" le dossier de la réforme globale de l'ONU    Boukadoum s'entretient avec le chef du commandement de l'Africom    Coronavirus: 186 nouveaux cas, 121 guérisons et 9 décès    Illizi : large campagne de vulgarisation de l'e-paiement auprès des commerçants    La CAPC salue la volonté de l'Etat de réviser l'accord commercial Algérie-UE    Crise au Mali: des signes de dénouement se profilent à l'horizon    Milan AC: Cette légende du club qui encense Bennacer    La société civile, une force active sur laquelle s'adossera l'Algérie nouvelle    EUFA : Les trois nominés pour le titre d'entraineur de l'année    Le ministère de la communication dépose une plainte contre la chaîne française M6    Des agriculteurs de la daïra de M'chédallah demandent le déblocage du périmètre d'irrigation    Le directeur de la CNMA plaide pour la réforme de cette assurance    Neghiz face à la presse    Constantine: hommage poignant à l'historien et sociologue Abdelmadjid Merdaci    Avoir conscience des rêves qui fuient !    JS saoura : Ferhi s'engage avec le club africain    USM Alger : Le gardien de but Guendouz signe    AFN: le projet d'amendement de la Constitution "permettra d'aller vers des lois au service du citoyen"    Lutte contre la criminalité : Arrestation d'un individu usurpant d'identité    La Palestine renonce à son droit d'exercice de la présidence    Prorogation des promotions au 30 septembre    Guterres appelle à éviter une nouvelle guerre froide    Relecteur de "Vivant fils d'Eveillé"    Culture en bref...    Mise au point    Equipe nationale: Belmadi annonce beaucoup de changements    Palestine occupée: Le soutien indéfectible de l'Algérie    PAIX ET SERENITE    La nouvelle Constitution répondra "aux revendications du Hirak"    La course ouverte par le ministère de l'Industrie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les syndicats chez le ministre
Enseignement supérieur
Publié dans Le Soir d'Algérie le 23 - 09 - 2019

Le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique a rencontré, hier dimanche, la fédération nationale des enseignants universitaires, affiliée à l'UGTA. Une réunion qui rentre dans le cadre d'une série d'autres rencontres prévues avec le partenaire social.
Salima akkouche - Alger (Le Soir) - Tayeb Bouzid veut visiblement assurer une année universitaire sans perturbations. Le ministre de l'enseignement supérieur a, en effet, décidé d'ouvrir les portes du dialogue avec le partenaire social en prévoyant un calendrier de rencontres avec les syndicats et les organisations estudiantines.
Tayeb Bouzid a ouvert le bal de ses rencontres depuis hier avec son premier invité, la fédération nationale des enseignants universitaires, affiliée à l'UGTA.
Une réunion qui a permis au bureau national de la fédération de déposer ses doléances liées notamment au problème du logement de fonction pour lequel la fédération demande un désistement pour permettre aux enseignants de l'enseignement supérieur de pouvoir bénéficier de logements sociaux.
«Nous avons recensé un quota de 650 logements de fonction rien qu'à Alger et qui ne sont toujours distribués, alors que les décisions de leurs distributions ont été délivrées depuis 2010», a souligné M. Amarna Messaoud, président de la fédération, joint par téléphone.
Le syndicaliste a aussi posé le problème des commissions scientifiques et des commissions des conseils scientifiques. «Nous demandons de revoir le mode de gestion de ces commissions et d'envoyer des commissions de contrôle périodiques», a encore souligné M. Amarna qui a discuté également, avec la tutelle, des dossiers du gel du travail des commissions mixtes entre le syndicat et la tutelle ainsi que du dialogue avec l'administration des établissements supérieurs.
D'autre part, la fédération a soulevé sa revendication liée à la révision de la grille des salaires des enseignants et la révision des règlements intérieurs des établissements du supérieur qui datent des années 1980. «Nous avons demandé la suppression ou la baisse de l'IRG sur les salaires», a souligné M. Amarna.
Le ministre de l'Enseignement supérieur devra rencontrer aussi, dans les prochains jours, le conseil national des enseignants du supérieur (Cnes) et les organisations des étudiants pour discuter de leurs préoccupations.
Tayeb Bouzid, lors de la conférence nationale des universités, a insisté sur l'ouverture des portes du dialogue avec les partenaires sociaux pour trouver des solutions aux problèmes posés et éviter le pourrissement dans le secteur. Puisque les syndicats ont déjà brandi la menace de grève pour exiger l'amélioration de leurs conditions de travail et l'évolution de leur carrière.
Pour rappel, le secteur de l'enseignement supérieur a accueilli, en prévision de la rentrée universitaire 2019-2020, qui a débuté le 15 septembre dernier, pour les établissements n'ayant pas enregistré de retard en raison de la grève des étudiants et qui a été programmée pour le 2 octobre prochain pour ceux ayant connu un retard pédagogique, 83 200 nouvelles places pédagogiques. Ainsi, les capacités d'accueil du secteur seront de l'ordre de plus de 1,5 million de places pédagogiques. Des capacités qui permettent l'accueil d'environ 1,8 million d'étudiants.
Concernant les capacités d'hébergement et de restauration, le secteur a réceptionné 51 370 nouveaux lits relevant ainsi le nombre total à 658 600 lits.
Le secteur compte aussi, se félicite le premier responsable du secteur, 61 161 enseignants chercheurs de différents grades dont 19 080 de grades supérieurs, ce qui équivaut à 31% du nombre total d'enseignants.
S. A.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.