L' ANIE veillera à assurer la régularité et la sécurisation de l'opération de vote    "Leur Algérie" remporte le Prix du meilleur documentaire arabe au festival d'El Gouna en Egypte    Le Comité belge exprime son plein soutien aux manifestants à El Guerguerat    L'Association "Ouled El-houma" se recueille à Alger à la mémoire des martyrs    20 décès et 308 blessés durant les dernières 48 heures    Référendum: début du vote dans les bureaux itinérants de zones reculées au sud    L'ONU publie une lettre envoyée à Tebboune    Sécuriser la grande mosquée    Plafonnage des prix des semoules    La permanence a largement été assurée    136 milliards de centimes de créances impayés    Les agences commerciales d'AT ouvertes dimanche dans les chefs-lieux de wilaya    Un objectif d'un million de tonnes à l'exportation    30 nouveaux notaires prêtent serment    L'Algérie va-t-elle récupérer ses islamistes radicaux ?    Huawei perd sa couronne de premier fabricant mondial    22 policiers ont été tués dans les manifestations d'octobre    Nouvelle réunion de médiation à Genève    L'Algérie condamne    "Nous ressentons une pression qui s'exerce sur nos ressources"    Dr Bekkat Berkani : «le Championnat peut reprendre, mais...»    La FAF recadre Tahar Belkhiri du MCA    Juma en abandon de poste    West Ham : Benrahma pourrait faire ses débuts ce dimanche face à Liverpool    El-Mellali condamné à six mois de prison avec sursis    Les cas de Covid-19 en hausse    Les islamistes reviennent à la charge    Beauté : le saviez-vous ?    Quiche lorraine au fromage    Les mesures sanitaires élargies à 20 wilayas    7 décès et 319 nouveaux cas    Le constat amer du PLD    Ce qui risque de plomber le référendum    «La colonisabilité», c'est quoi au juste ?    Mosquée d'Alger : munificence de l'ouvrage, mais ardoise «secrète»    NED Emmouk !    "On s'est battu pour la liberté, aujourd'hui, elle nous manque"    Retour imminent d'Al-Jazeera    Une chaîne TV dédiée à l'histoire, sans budget    Disposant de l'un des principaux marchés de gros du pays : Gué de Constantine en quête d'un développement local harmonieux    Mégaprojet d‘exploitation du phosphate à Tébessa : Le lancement prévu pour le premier trimestre 2021    Référendum sur l'amendement constitutionnel : ouverture de bureaux de vote à l'étranger    CSA – CRA : L'AGO le 9 novembre    MC Oran : Le Mouloudia se frotte à la Réserve du WAT    Nouvelles de Saïda    Mawlid Ennabaoui : Plusieurs incendies enregistrés suite à l'utilisation de pétards    Malgré que la crise sanitaire s'accentue : Les mesures préventives peu respectées dans les commerces    Un puissant séisme fait au moins 26 morts en Turquie et Grèce    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Que décidera la CD/LFP ?
Au lendemain du forfait de l'USM Alger dans le derby face au MCA
Publié dans Le Soir d'Algérie le 14 - 10 - 2019

La commission de discipline se réunira aujourd'hui au siège de la LFP pour «dérouler» les faits signalés par les officiels des rencontres de mise à jour de la 4e journée en Ligue 1 et les 7 matchs de la 8e levée en ligue.
Un dossier fera l'objet d'une attention particulière. Il s'agit de l'affaire du derby MCA-USMA programmé samedi après-midi au stade du 5-Juillet que le club de Soustara a décidé de boycotter afin de «dénoncer la hogra» de la Ligue de football professionnel. L'USM Alger qui avait réclamé un report de la rencontre au motif que son effectif sera amputé de six éléments dont cinq dans les rangs de la sélection militaire qui s'est envolée samedi soir en direction de la Chine où se tiendront les 7e Jeux mondiaux militaires. La direction du club algérois a fait aussi cas de son droit légitime de demander le report du match au motif que la date coïncide avec la trêve internationale réservée aux sélections, laquelle interdit aux Ligues professionnelles de programmer des matchs de la compétition locale.
Pour sa part, la LFP du revenant Abdelkrim Medaouar a fait valoir l'autorisation demandée et obtenue auprès de la FAF, unique interlocuteur de l'instance du football mondial et a prévenu qu'en cas de forfait, sa commission de discipline s'appuiera sur la réglementation en vigueur pour punir l'USMA. Ce bras de fer entretenu par médias interposés, les deux parties ont semblé camper sur leurs positions refusant toute négociation, n'est pas près de connaître son épilogue. Aujourd'hui, la commission présidée par Kamel Mesbah se penchera sur le dossier et, sauf revirement ou interférences, elle prononcera des sanctions à l'encontre des Rouge et Noir. Celles-ci seront de nature sportive (défaite sur tapis vert et défalcation de 3 points) mais aussi pécuniaire (amende).
La CD/LFP se basera sur les articles 75 et 77 des règlements du championnat professionnel. L'article 75 consacré au «forfait, refus de participation ou abandon de terrain d'une équipe», il est mentionné que «si une équipe d'un club déclare forfait délibérément, abandonne le terrain ou refuse de participer à une rencontre, le club encourt les sanctions prévues par les dispositions du code disciplinaire en vigueur». Quant à l'article 77 réservé au «match perdu par pénalité», il considère qu'«un match perdu par pénalité est une décision prise par un organe juridictionnel ou une structure de gestion de la LFP ou de la FAF. Dans ce cas, l'équipe adverse compte trois points et trois buts. Si le nombre de buts marqués par cette dernière au cours de la rencontre est supérieur à trois, il en est tenu compte. L'équipe pénalisée compte zéro (00) point et zéro (00) but, le nombre de buts marqués par celle-ci est annulé; une éventuelle défalcation de points peut être prise à son encontre conformément aux dispositions réglementaires». L'article 84 du code disciplinaire va plus en détail sur la nature des sanctions financières. En effet, le match perdu par pénalités (3-0) et la défalcation des trois points pour l'équipe fautive, il est aussi question d'une amende d'un (1) million de dinars à infliger au club ayant déclaré forfait. Le club fautif sera, selon le même article du code disciplinaire, privé de ses droits TV.
En cas de récidive, ce que la direction de l'USMA envisage du fait qu'elle ne peut plus bénéficier de ses internationaux militaires, les sanctions sportives et pécuniaires sont doublées. L'USM Alger qui dit attendre les sanctions pour donner des suites à cette affaire a beaucoup à perdre dans cette histoire. Du temps, d'abord, l'équipe devant non seulement expédier son calendrier national mais aussi s'engager dans un marathon lors de la phase des poules. De la concentration, ensuite, dans la mesure où tant de bruits autour d'un derby qui a perdu toute saveur va perturber joueurs, staffs et dirigeants.
M. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.