Report du procès en appel de l'affaire Ali Haddad    Début de la révision des listes électorales    Un élément abattu et un pistolet mitrailleur récupéré à Jijel    L'Arabie saoudite va-t-elle suivre ?    203 nouveaux cas, près de 50.000 au total    Colère des transporteurs privés    Communiqué du Conseil des ministres (Texte intégral)    Boukadoum s'entretient à Bamako avec une délégation du CNSP    Révision de la Constitution: lancement de l'inscription en ligne sur les listes électorales    Foire agricole du 23 au 27 septembre à Alger: une occasion pour écouler les méventes    Fédération algérienne de handball : l'assemblée générale ordinaire fixée au 25 septembre    Coronavirus: 203 nouveaux cas, 124 guérisons et 7 décès    Mascara: vers une stratégie pour l'organisation du travail du mouvement associatif en Algérie    Farès en colère contre la direction de la Lazio    Webinaire sur les opportunités du tourisme à l'ère du Covid-19    Cour d'Alger: report du procès en appel de l'affaire Ali Haddad au 27 septembre    Ligue 1 : Paris se ressaisit et s'impose face à Nice    Real : Un couac avant le premier match de Liga face à la Sociedad    Ligue 1-reprise des entraînements: les clubs voient enfin le bout du tunnel    Liberté de dire. Toujours !    Tebboune installe une commission pour l'amender    Un "casus belli" technologique nommé TikTok    Gloire à l'ANP et gratitude envers l'Armée rouge !    Manifestations pour plus de démocratie    Des opposants poursuivis pour terrorisme    La justice à la recherche des complices de Haddad    Mort d'un conducteur suite au renversement de son camion    Le flou persiste et inquiète les concernés    Les cafés littéraires dénoncent et condamnent    Jimi Hendrix, mythes et légendes marocaines 50 ans après sa mort    Appel à la solidarité au profit des démunis    L'Algérie participera à l'édition BFM du Limousin    Plus de 4000 logements à attribuer avant la fin de l'année    Le projet de la cité des 1000 logements «dégommé»    Tikjda : Encore des feux de forêt    Automobile : Une plateforme numérique de préinscription dédiée aux opérateurs    Etats-Unis et Chine : duel à distance    Match amical Algérie – Cameroun aux Pays-Bas    Où est l'Algérie ?    Caricatures... indigènes : le décryptage d'Alain Ruscio    Lettres de mon moulin anonyme !    Paradou AC: Le meilleur est à venir    IRB Sougueur: Mohamed Benhalima nouveau président    Offres et avantages de la CNAS: Une caravane de sensibilisation dans les zones d'ombre    Il avait intenté une autre action contre l'Algérie: Sawiris de nouveau débouté dans l'affaire Djezzy    BRAVADE AVEUGLE    LE «KOURSI» FANTASME    L'ONU salue la décision de Fayez al-Sarraj de démissionner    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Effondrement total de 3 habitations et d'autres lézardées
Séisme à Mila
Publié dans Le Soir d'Algérie le 08 - 08 - 2020

Les deux séismes de moyenne intensité qui ont ébranlé vendredi matin la wilaya de Mila ont provoqué l'effondrement total de trois habitations et des lézardes sur les piliers et les façades d'autres résidences dans plusieurs communes, sans occasionner, toutefois, de pertes humaines, a-t-on appris de la direction locale de la Protection civile.
Selon la même source, les deux séismes ayant provoqué l'effondrement total de deux maisons situées dans la vieille ville et une autre habitation composée de 4 étages dans le quartier El-Kherba, au chef-lieu, en plus des fissures sur la chaussée de ce même quartier sur une distance de 500 mètres, ont également poussé les citoyens à sortir de leurs foyers. Les deux secousses ont provoqué en outre des fissures sur des piliers et des murs ainsi que des effondrements partiels de 15 maisons de la vieille ville, 11 autres dans le quartier El-Kherba et 5 dans le quartier Kasr-el-Ma dans la commune de Mila, a-t-on souligné. De son côté, Abdellah Sellai, directeur local des travaux publics, a affirmé à l'APS que les deux secousses ont provoqué la chute d'une grande quantité de pierres sans qu'aucun dégât soit enregistré, rappelant que «dans le cadre d'une opération préalable effectuée hier jeudi, cette route a fait l'objet d'une fermeture partielle pour les besoins des travaux d'évacuation des pierres qui menacent les usagers de cet axe routier». Il a ajouté dans ce contexte, que «les services de la Direction des travaux publics sont intervenus sur les lieux pour enlever les pierres qui sont tombées». Pour rappel, une première secousse tellurique de magnitude 4,9 degrés sur l'échelle de Richter a été enregistrée vendredi matin à 7h15 dans la wilaya de Mila. Son épicentre a été localisé à 2 km au sud-est de Hammala. Une nouvelle secousse de magnitude 4,5 sur l'échelle de Richter a été enregistrée à 12h13. Son épicentre a été localisé à 3 km au sud de Hammala. Ces deux séismes interviennent trois semaines après une première secousse tellurique enregistrée dans la wilaya de Mila, dont l'épicentre avait été localisé à Sidi-Marouane, à l'issue duquel l'inspection menée par les services du Contrôle technique des constructions (CTC) ont classé les résidences qui avaient été fissurées au niveau de la vieille ville dans la case orange, ont rapporté les services de la Protection civile. La Direction de la Protection civile a indiqué par ailleurs qu'à la suite d'une secousse enregistrée la semaine dernière, des lézardes ont été signalées dans plusieurs maisons dans les communes de Teleghema, Terai-Baïnen, Bouhatem, Athmania et Chelghoum-Laïd, en plus de chutes de pierres sur la RN 27 reliant les wilayas de Mila et Jijel, dans la région de Hammam-Beni-Haroun.
APS
Tebboune ordonne d'assurer les moyens d'aide aux sinistrés
Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a donné vendredi des instructions pour assurer tous les moyens d'aide aux sinistrés suite aux deux secousses telluriques enregistrées vendredi matin dans la wilaya de Mila, a affirmé le Premier ministre, M. Abdelaziz Djerad.
Dans une déclaration à la Télévision algérienne, M. Djerad a indiqué que «le président de la République a donné des instructions à ses services pour établir un contact direct et coordonner avec le ministre de l'Intérieur et les autorités locales, de manière à assurer tous les moyens d'aide aux sinistrés du séisme».
«L'Etat ne ménagera aucun effort pour assurer tous les besoins nécessaires aux citoyens», a-t-il assuré, ajoutant : «Nous suivrons l'évolution de la situation et les conséquences de la secousse tellurique minute par minute.
Le président de la République a également instruit les ministres de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud, et de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la Femme, Kaoutar Krikou, de se rendre sur place pour suivre la situation de près», a fait savoir M. Djerad.
Soulignant la nécessité d'«accélérer le programme de réhabilitation des habitations endommagées et d'indemniser leurs propriétaires», le Premier ministre a affirmé que le barrage de Beni-Haroun n'a pas été impacté par les secousses telluriques et qu'aucun dysfonctionnement technique n'a été enregistré.
APS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.