La hausse des prix alimente l'appétit des investisseurs, optimistes    Baisse drastique des réserves de change et dérapage accéléré de la cotation du dinar    Une lettre de Ghali adoptée comme document officiel du Conseil de sécurité    Plus de 100 kg de drogue saisis à Alger et 11 suspects arrêtés    L'Etat œuvre à redonner aux zones rurales un rôle pionnier économiquement    Les meilleures œuvres primées    L'ESS tombe à Biskra, la JSK au pied du podium    Le portier algérien Oukidja suspendu pour cinq matches    «Soulagé d'être réhabilité»    Ligue des Champions: le MCA s'impose au Sénégal face au Teungueth FC    Procès en appel de l'auteur présumé de l'assassinat d'Ali Tounsi : Le colonel Chouaib Oultache condamné à la prison à vie    INESG: ouverture des travaux d'une journée d'étude portant sur la guerre del'information    Une responsable sahraouie appelle les organisations féminines à travers le monde à protéger les sahraouies des exactions marocaines    Le FFS éloigne la perspective de sa participation aux prochaines élections    Arsenal : Le successeur de Lacazette déjà trouvé ?    Le Président Tebboune présidera dimanche une réunion du Conseil des ministres    La rencontre fédérale a failli dégénérer    Le texte qui choque    La course contre la montre pour le nouveau gouvernement    Qui s'y frotte s'y pique    Les Verts en stage à Alger avant l'Allemagne    Les matchs amicaux face à la Côte d'Ivoire et la Zambie officialisés    Ligue des champions d'Afrique: le CRB tenu en échec face à Al-Hilal du Soudan    Les attaques de l'armée sahraouie contre les forces armées marocaines s'intensifient    Algérie : l'ONU réclame une enquête et la fin des détentions arbitraires    "La vitesse de propagation de la souche mutante fait peur"    Trois ouvriers asphyxiés au gaz    Trois ans de prison ferme à l'encontre de 3 anciens maires    Nette augmentation de la délinquance à Sétif    Imposante mobilisation à Alger    Des relations en clair-obscur !    ...Sortir ... ...Sortir ... ...Sortir ...    M'sila: Un bus chute dans un oued, 16 blessés    En dépit de la poursuite de la grève des travailleurs: Réouverture des centres d'enfouissement    Crimes commis à l'étranger: Un projet de loi pour la déchéance de la nationalité    Affaires religieuses: La question de la prière des Tarawih «en cours d'examen»    Restaurer nos «gourbis» !    Tébessa: Un 4 mars 1956...    Soufiane Djilali craint des dérapages    Fenniche évoque l'élargissement des prérogatives    «L'Algérie n'importera plus de fer»    Le procès en appel renvoyé    Les rentiers cachés de la République    Une loi pour la déchéance de la nationalité    Le pape en Irak, hier, pour une visite historique    Qui est cadre et qui ne l'est pas?    8 Mars: très bonne fête, Mesdames!    Le producteur Tahar Harhoura n'est plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«L'Algérie est protégée contre la malaria»
Le ministre de la santé rassure :
Publié dans Le Soir d'Algérie le 03 - 10 - 2020

«L'Algérie est protégée contre la malaria et l'OMS nous a remis un document qui affirme que l'Algérie est protégée contre tout cas local de malaria. Un document qui nous a été remis lorsque, après 3 ans, aucun cas de malaria n'a été enregistré», a indiqué ce jeudi M. Abderrahmane Benbouzid, ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, lors de sa visite de travail dans la wilaya d'Oran.
Amel Bentolba - Oran (Le Soir) - Poursuivant sa réponse au sujet des 1 100 cas de malaria enregistrés dans le sud du pays, le ministre a expliqué que «chaque année, en Afrique, lorsqu'il y a des pluies, la malaria réapparaît, et toutes les personnes atteintes de cette maladie en Algérie venaient de pays africains, qu'ils soient des ressortissants algériens et ou africains pour qui le déplacement entre ces pays se fait régulièrement».
M. Benbouzid assure que les médicaments sont disponibles et que les équipes médicales sont toutes mobilisées pour empêcher la propagation de cette maladie, qui a enregistré deux décès, déplore-t-il.
En visite au niveau du Centre des cancéreux à El-Hassi, et lors de la présentation de la structure, l'un des médecins a fait remarquer à Benbouzid son incompréhension face aux pannes répétitives de l'accélérateur linéaire.
Le ministre n'a pas tardé à réagir, et demanda expressément une expertise. «Quand un appareil tombe en panne, n'appelez pas celui qui assure la maintenance, ramenez une expertise. Je ne dis pas qu'il y a sabotage, je ne suis pas accusateur, mais vous me dites que ce n'est pas normal, et ce qui n'est pas normal demande des enquêtes.»
Abordant la situation du Covid-19 en Algérie, lors de son passage à l'hôpital de Chtaïbo, vers lequel ont été dirigés les malades depuis le mois de juillet et où il a été atteint une capacité d'hospitalisation de 140 malades par jour et 10 malades en réanimation, le chef de service explique que durant cette période juillet/août, près de 56 médecins, toutes spécialités confondues, ont été réquisitionnés. «On est arrivé à 400 consultations/jour de cas confirmés à prendre en charge et à traiter.» Aujourd'hui, explique l'intervenante, «notre structure accueille 9 hospitalisations et zéro cas en réanimation».
Le ministre de la Santé a fait remarquer que la chloroquine n'a pas montré beaucoup de travers et que les choses se sont développées. «Il n'y a plus la crainte, il n'y a plus d'afflux. Ce qui n'empêche pas de maintenir l'application des gestes barrières et préventifs, pour éviter une seconde vague», prévient-il.
A. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.