Air Algérie :désinfection des avions en prévision de la reprise des vols domestiques    Aménagement prochain de 15 services d'urgences médio-chirurgicales à Alger    Algérie-Italie : signature à Alger d'un mémorandum d'entente sur le dialogue stratégique    CAHIER DES CHARGES LIE A LA CONSTRUCTION AUTOMOBILE : Le ministère de l'Industrie dément tout changement    Le Maroc dissimule ses pertes face à l'armée sarhaouie    COMMENÇANTS IMPACTES PAR LE COVID-19 : Les conditions d'indemnisation fixées    EN VUE DE VENIR A BOUT DE CETTE PANDEMIE : L'Algérie appelle la communauté internationale à l'entraide    Djerad: la Zlecaf, un choix stratégique pour l'Algérie    L'artiste M'hamed Bouhaddaj expose ses nouvelles œuvres à Tlemcen après 30 ans d'exil à l'étranger    Juventus: Paratici visé par une enquête pour l'examen d'italien truqué de Suarez    DGI: la souscription de la déclaration de l'impôt sur la fortune de 2020 prorogée à fin décembre courant    Une récolte de 372 000 quintaux attendue    Ouverture d'un tronçon de 10 km aux véhicules légers    Incident à la station-service du Caroubier    Ferhat Aït-Ali Brahim montre la voie bancaire    Saidal signe un nouveau mémorandum    Spectre ou menace réelle ?    Seulement 8 députés pour 5 ministres    Yacine Mebarki se pourvoit en cassation    Fragile consensus politique en Libye    «Nous sommes en Europe, au milieu de deux extrémismes, qui, d'ailleurs, se nourrissent mutuellement»    La Chine, "plus grande menace pour la démocratie"    Vers un dénouement de la crise du Golfe    Rencontre entre les ministres des Affaires étrangères jordanien et israélien    Le militant écologiste Karim Khima acquitté    LDC. MC Alger – Buffles FC (Bénin) : Le Doyen l'emporte sur tapis vert !    Js kabylie : Mellal parle des objectifs du club    ES Sétif : Le retour de Fahd Halfaïa    Benaraïbi, Baup et six joueurs atteints de coronavirus    USMBA-MCA mardi    Résultats Ligue 1    La CAF veut-elle reprogrammer le match ?    Quand le Parlement européen secoue le cocotier    Les «qui-tu-quistes» aux abois    Les militants de RAJ réclament la réhabilitation    Rumeur et inquiétude : le convalescent et le syndrome du prédécesseur    Fin tragique pour le petit Yanis    7 arrestations pour trafic d'armes et de stupéfiants    Le président de l'APW interpelle le ministre de la Santé    Le niveau des barrages en nette hausse    Un hymne à l'amour et à la jeunesse    Une expérience unique dans le monde arabe    L'observation des oiseaux à Central Park, rare loisir en temps de Covid    Une «Histoire du fils» qui dure un siècle    Le théâtre britannique s'invite virtuellement au TNA    Sit-in annoncé devant les directions de l'éducation: Les directeurs des écoles en colère    LE LONG TUNNEL NOIR    Mgr Henri Teissier sera inhumé le 9 décembre à la basilique de Notre Dame d'Afrique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Rashford encore bourreau du PSG, Barça et Juve déjà lancés
Ligue des champions d'Europe
Publié dans Le Soir d'Algérie le 22 - 10 - 2020

Marcus Rashford punit encore Paris : déjà bourreau du PSG en 2019, l'attaquant de Manchester United a terrassé le vice-champion d'Europe mardi (2-1) en ouverture de la Ligue des champions, tandis que Barcelone et la Juventus ont réussi leur entrée, une semaine avant de s'affronter.
Le PSG se plaisait plus sous les chaleurs de Lisbonne que sous la pluie battante du Parc des Princes : pour son entrée en lice dans sa compétition, le club vice-champion d'Europe a sombré à domicile, s'inclinant in extremis devant Manchester United (2-1). La première période des Parisiens a peut-être été la pire de la saison, sanctionnée par un penalty transformé par Bruno Fernandes (23e). Au fond du seau, les Parisiens ont un peu relevé la tête en seconde période à l'image de Neymar, à l'origine de l'égalisation: son corner a été catapulté dans les buts anglais par... Martial, malheureux sur le coup (55e). Mais c'est finalement Rashford qui a eu le dernier mot d'un tir croisé impeccable (87e), ravivant le spectre du «come-back» que l'attaquant britannique avait scellé au même endroit en 8es de finale en 2019. Voilà Paris déjà sous pression dans ce groupe H très relevé, puisque Neymar et consorts accusent déjà trois longueurs de retard sur Manchester et sur le RB Leipzig, vainqueur 2-0 du club turc d'Istanbul Basaksehir, que les Parisiens défieront dès la semaine prochaine.
Chelsea et Séville dos à dos
Pas de vainqueur entre Chelsea, décevant à domicile, et Séville, très bien organisé (0-0) : le club londonien, le plus dépensier de l'été avec près de 250 M EUR investis, n'a pas brillé face au collectif du club andalou, sans doute heureux de ce bon point décroché à Stamford Bridge. Mais comme dans l'autre match du groupe E, les néophytes Rennes et Krasnodar se sont également neutralisés (1-1), tout reste à faire lors des cinq journées restantes...
Juve et Barça déroulent avant leur choc
Dans le groupe G, les favoris n'ont pas failli : la Juventus (3 pts) est allée gagner 2-0 sur la pelouse du Dynamo Kiev grâce à un doublé d'Alvaro Morata, tandis que le FC Barcelone n'a pas fait de détail (5-1) contre les modestes Hongrois de Ferencvaros. Tout est déjà en place pour un choc au sommet de la poule la semaine prochaine entre la Juve de Cristiano Ronaldo et le Barça de Lionel Messi... si toutefois le Portugais est rétabli à temps du Covid-19. Sans «CR7» à Kiev, les Turinois ont réussi à offrir à leur nouvel entraîneur Andrea Pirlo des débuts réussis sur un banc de C1, avec un doublé d'Alvaro Morata (46e, 84e). En Catalogne, l'entraîneur Ronald Koeman a tranché dans le vif le débat des derniers jours sur le rendement d'Antoine Griezmann en décidant de se passer de l'attaquant, remplaçant au coup d'envoi. Cela n'a pas empêché le Barça de dérouler au Camp Nou, malgré l'exclusion de Gerard Piqué, penalty concédé à la clé (70e). Messi a lui-même provoqué et transformé un penalty (27e) puis le jeune Ansu Fati a doublé la mise (42e) avant d'être passeur décisif pour Philippe Coutinho (52e). Pedri a alourdi le score sur une offrande d'Ousmane Dembélé (82e).
La Lazio surprend Haaland et Dortmund
Erling Haaland (20 ans), la révélation de la précédente édition de la C1 avec ses 10 buts inscrits, n'a pas suffi pour Dortmund : buteur d'une reprise surpuissante (72e), le grand attaquant norvégien n'a pourtant pas évité au Borussia une défaite inaugurale sur la pelouse de la Lazio à Rome (3-1). Le capitaine laziale Ciro Immobile a douché le BVB avec un but précoce après un ballon chipé très haut (6e), puis Marwin Hitz a marqué contre son camp sur corner (23e) et l'ancien Toulousain Jean-Daniel Akpa-Apro a clos la marque (76e). La Lazio prend donc la tête du groupe F, devant le Club Bruges, victorieux un peu plus tôt sur la pelouse du Zenit Saint-Pétersbourg (2-1).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.