La position de Berlin sur le statut du Sahara occidental est la cause des frictions entre l'Allemagne et le Maroc    Un projet d'attentat déjoué à Alger    «Un courant obscurantiste tente de faire dévier la révolution»    Beldjoud préside l'installation du wali    Bou-Arréridj Verdict le 10 mars    La défense dénonce un mauvais traitement du détenu    À quel scénario s'attendre ?    Huiles de table - Communiqué de Cevital    Améliorer d'abord les conditions de vie    Tebboune reçoit les présidents de 3 partis    L'ambassade de France s'explique    Le parti AfD placé sous surveillance policière    Derbies au Centre, duels à l'Est et à l'Ouest    Mouassa s'éclipse, Abbès s'annonce    Cristiano Ronaldo rejoint Pelé avec 767 buts... ou pas    5 décès et 163 nouveaux cas    Mahrez, étincelant    2 armes à feu récupérées par les services de sécurité    Le Comité scientifique préconise une démarche spécifique    Le nouveau geste de Macron    Participation de 216 maisons d'édition    Lancement de la 1re édition du Festival international du court métrage d'Imedghassen    Des experts se penchent sur la restauration du mausolée d'Imedghassen    Skikda… Bariq 21 lance Green Farm    Bilan du MDN 49 narcotrafiquants arrêtés    Djilali Sofiane: Certains slogans scandés lors du Hirak pourraient mener au "dérapage"    Quel impact sur l'industrie de raffinage?    Varane, signature imminente?    La disette de Suarez inquiète    Messi fixe une deadline pour son avenir    RASD: la guerre contre l'occupant sera étendue jusqu'à la libération des territoires occupés    L'APLS poursuit ses attaques contre les forces d'occupation marocaine    Arrivée de l'avant-garde d'une unité d'observateurs du cessez-le-feu    La mafia du foncier dénoncée    Bourita sur des charbons ardents    Laurent Gbagbo absent mais pourtant omniprésent    L'Algérie tend la main à sa diaspora    La dépendance au pétrole se confirme    Un grand humaniste engagé    La gratin intellectuel rapproche les deux rives    Du caviar pour les siens    Education: Le ministre renoue le dialogue avec les syndicats    Ras El Aïn et Haï Sanawber: Relogement prochain de 3.000 familles    11.015 comprimés psychotropes saisis et un réseau démantelé    Rivière asséchée !    Récupération du foncier industriel inexploité: «Une première étape pour relancer l'activité économique»    El quinqui de ma grand-mère et l'antonomase    Démantèlement d'un réseau à Tipaza    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





600 immeubles menaçant ruine
Publié dans Le Soir d'Algérie le 13 - 01 - 2021

Le vieux bâti que compte la wilaya d'Oran constitue de plus en plus une menace pressante sur ses occupants mais aussi sur l'entourage immédiat. Souvent des passants reçoivent des pans de balcons ou de murs effondrés.
La restauration des façades, entamée il y a quelques années sur plusieurs immeubles du centre-ville classés rouge, a dû être interrompue pour des raisons financières. Mais cela demeure l'une des priorités des autorités locales qui prennent ce problème au sérieux vu la menace en période hivernale. Toutefois, la prise en charge est une fois de plus tributaire des moyens à disposition. De son côté, le CTC (contrôle technique de construction) a recensé près de 600 immeubles au cœur de la ville menaçant ruine. Ces habitations sont occupées par plus de 6 500 personnes qui vivent au quotidien dans la crainte de voir leur mur céder mais surtout tout l'immeuble s'effondrer comme ce fut le cas ces dernières années.
Le dernier en date est celui du quartier du Plateau à Oran qui a heureusement épargné la vie de 17 familles occupant les lieux. La prise en charge du dossier de ces immeubles, souvent datant de l'ère coloniale, semble complexe puisque, ces familles qui y habitent, viennent s'ajouter à une longue liste de demandeurs de logements.
Souvent, ces bâtiments nécessitent une évacuation immédiate et un relogement. Leur restauration s'avère parfois compliquée, voire impossible vu l'état des lieux, comme c'est le cas pour ceux situés au cœur du centre-ville rue Larbi-Ben-M'hidi.
Pour rappel, il est prévu pour cette année la distribution de 40 000 logements, dans un premier temps et le premier semestre verra l'octroi de 20 000 unités.
A. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.