Les modifications et les instructions de Tebboune    Le Commandant de la GN salue les réalisation et les succès de la femme algérienne    Un texte d'un «autre temps»    Deux ex-ministres appellent à son retrait    "L'économie ne peut se suffire d'ordres administratifs"    Tendances instables    Vote de confiance sur fond d'optimisme modéré    L'Allemagne évoque une dégradation de la situation des droits de l'Homme dans les territoires occupés    Sultana Khaya victime d'une tentative d'élimination physique    L'historien Maati Monjib, en grève de la faim    INAPPROPRIEE, DISPROPORTIONNEE ET DISCRIMINATOIRE    "Nous reprenons confiance"    La commission interministérielle tranchera le cas de la FAF    La sélection algérienne à la 2e place    Les Algériennes Ouallal et Asselah précocement éliminées    Benlamri ouvre son compteur but    «L'EN attend toujours l'autorisation pour s'envoler au Maroc»    Véritable drame à Chlef    7 personnes brûlées dans un incendie de véhicule    Au cinquième jour de fermeture de la RN 24, l'arbitrage de l'administration persiste    Des citoyens en attente d'un logement depuis 40 ans !    Petits beignets    "Pour endiguer le féminicide, il faut en finir avec le patriarcat"    La statue de Mohand Oulhadj inaugurée    Le Festival national du théâtre professionnel revient    La nation du quart de page    Les passionnés au rendez-vous de la première séance à New York depuis un an    Comment vaincre l'échec ?    Ils se sont rassemblés à Constantine: Retraités et radiés de l'ANP reviennent à la charge    Tiaret: Nouvelle cité, vieux problèmes    Environnement hostile    Les partis politiques s'y préparent    C'était un certain 08 mars 2007    L'Iran appelle les Européens à éviter «toute menace ou pression» sur le nucléaire    La Dgsn célèbre la Journée internationale de la femme    Une campagne prématurée    Le vieux rêve prend forme    Les armes de la cyberguerre    Un réseau de narcotrafiquants démantelé    La mairie de Mizrana fermée    La fabrique des mensonges!    Le président Tebboune présente ses condoléances    Le MCO rejoint l'ESS en tête    Ramos a trois semaines pour trancher    Cinq personnes tuées dans une embuscade au nord du pays    «Les femmes ont joué un rôle décisif dans l'histoire de l'Algérie»    Le double combat de la femme algérienne    Ces audacieuses qui façonnent la République    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Quand l'offre dépasse la demande
Abondance de la pomme de terre à Mostaganem
Publié dans Le Soir d'Algérie le 21 - 01 - 2021

La récolte de la pomme de terre a commencé depuis le début du mois de janvier à travers le bassin maraîcher de Mostaganem. Un début, empreint d'appréhensions et d'espoir pour les agriculteurs.
Voilà que la nouvelle patate arrive exceptionnellement à maturité, et au grand dam des spéculateurs, il n'y a pas eu rupture dans la production de la pomme de terre d'arrière-saison. En sus des tubercules sous terre, ceux de la première saison provenant des stocks ont inondé le marché durant la période de l'automne. Proposée aux halles de Souk el-Lile, la pomme de terre déstockée trouve aujourd'hui difficilement acquéreurs alors que celle provenant des chambres froides ne trouve pratiquement plus preneur. À ce niveau, le producteur perd de l'argent. À la faveur du nouveau périmètre irrigué alimenté par le barrage de Oued Kramis, les maraîchers de cette dernière localité, jusque-là «spécialisés» dans la production de tomate, semblent manifester un certain intérêt pour la production de ce tubercule.
S'agissant des cours, malgré la «concurrence» de la pomme de terre déstockée dont l'écoulement a quasiment stoppé net, et même celle de la nouvelle saison dont l'arrachage vient d'être entamée ; la «nouvelle» patate se vend à 20 DA/kilo au niveau des champs et 30 DA dans des marchés de gros.
Un tarif dont les «patatiers» ne se plaignent certainement pas. Néanmoins, une frayeur demeure de mise chez nos agriculteurs, dès lors que ce prix risquerait de dégringoler, une fois l'arrachage « massif » entamé. Mostaganem compte une quarantaine de gros producteurs de pomme de terre, elle occupe le troisième rang à l'échelle nationale avec une production de 2 millions de quintaux. En somme, une offre qui dépasse la demande.
A. Bensadok
Un malfaiteur arrêté pour vol de portables sous la menace d'armes blanches
Les éléments de la police de la 6e Sûreté urbaine ont arrêté un homme de 33 ans qui volait des portables à des passants sous la menace d'armes blanches. Suite à des plaintes déposées par deux victimes, les policiers ont ouvert une enquête et ont interpellé l'auteur selon les signalements donnés par les victimes et ont pu récupérer en même temps deux portables de marques Samsung et Oppo. Le mis en cause a été écroué à l'issue de sa présentation devant le procureur et placé sous mandat de dépôt. Il devra répondre du chef d'inculpation de vol sous la menace d'armes blanches.
A. B.
Une bataille rangée fait 1 mort et 6 blessés
Le douar Dradeb, relevant de la localité de Stidia, a été, dans la matinée d'hier mercredi, le théâtre d'une sanglante bataille rangée entre des citoyens de ce douar, causant la mort d'un jeune de 26 ans et des blessures à 6 personnes gravement atteintes de plusieurs coups de couteau. Selon le communiqué de la cellule de communication de la Sûreté de wilaya, l'enquête a été diligentée par les éléments de la 6ème Sûreté urbaine quand les blessés, au moment de leur admission aux urgences médicochirurgicales de Kharouba, ont été appréhendés. À la suite de cette rixe meurtrière, les éléments de la police ont saisi deux véhicules touristiques, des armes blanches et des barres de fer. Au total, ce sont huit personnes âgées de 18 à 53 ans composant deux bandes rivales qui ont été présentées devant la justice.
A. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.