L'hommage oublié aux victimes du Printemps noir    Le parcours du combattant des candidats indépendants    Des dossiers lourds en voie de finalisation    C'est l'escalade !    Bachar Al Assad pour un 4e mandat    Boukadoum en visite de travail en Libye    Le Barça s'offre son 31e sacre    L'AG élective «bis» de la FABB le 24 avril    Les Canaris en mode nocturne    Manchester City maintient le suspense pour De Bruyne    «Le sondage doit devenir un réflexe»    Retard dans le versement des salaires «La dignité de l'enseignant est une ligne rouge»    Poulet kedjenou    Sindbad le marin, une femme exceptionnelle !    Le Musée des beaux-arts d'Alger restaure des œuvres de Rodin    Nouvelles attaques de l'APLS contres les forces d'occupation marocaines    3 décès et 156 nouveaux cas    La Juventus récolte déjà les fruits du projet de Super Ligue    À Chypre, l'héritage des Templiers est une réalité    L'Algérie a besoin d'un baril à plus de 169 dollars    Garde à vue prolongée pour les manifestants arrêtés vendredi    KAMEL CHIKHI CONDAMNE À 2 ANS DE PRISON FERME    Les exigences de la CNCC    6 ans de prison pour deux anciens DG    Naima Ababsa: une digne représentante de la chanson algérienne dans la diversité de ses genres    Arbitrage : nettoyez les écuries d'Augias !    Coupe de la ligue professionnelle : Les matchs avancés d'une demi-heure    Bouira : Envolée des prix des fruits et légumes    Ghazaouet: Les eaux pluviales provoquent des éboulements    Es-Sénia: Démolition de quatre constructions illicites    El-Bayadh: Le barrage de Brezina atteint son plus bas niveau    Quoi attendre du Conseil d'administration ?    Christopher Ross: La décision de Trump sur le Sahara Occidental «irréfléchie» et «dangereuse»    Profession: Auto-serveur    Mascara: «Saliha», hommage au médecin maquisarde    Conclave des opérateurs de l'Ouest    L'heure du bilan n'a pas encore sonné    Le Niger s'enfonce dans la tragédie    Des cités sans eau    Le sempiternel casse-tête du transport    Le deuxième remplissage aura lieu en juillet et août    Les autorités annoncent de nouvelles mesures sanitaires    Un "rendez-vous marquant" pour Ammar Belhimer    «Rachad doit être classé organisation terroriste»    Intolérable gaspillage!    Le buste d'Audin fait polémique    «J'ai enseigné tamazight, clandestinement»    Les enfants des zones d'ombre invités    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Véritable drame à Chlef
7 MORTS ET DES DISPARUS SUITE AUX INTEMPERIES
Publié dans Le Soir d'Algérie le 08 - 03 - 2021

Sept personnes ont péri et trois autres sont portées disparues dans les inondations qui ont affecté la wilaya de Chlef. Elles ont été emportées par la crue d'un oued à l'ouest de cette wilaya provoquée par les pluies torrentielles qui se sont abattues samedi dernier sur la région.
Rym Nasri - Alger (Le Soir) - Tant attendues par les agriculteurs, les pluies sont devenues une source d'angoisse pour la population. Chaque année, les fortes précipitations provoquent souvent des crues, engendrant d'énormes dégâts matériels : inondations d'habitations, effondrements de murs, glissements de terrain, dégradations des routes, et parfois, des pertes en vies humaines. Même la diffusion de BMS (Bulletin météorologique spécial) par l'Office national de météorologie n'arrive plus à faire éviter le pire.
De retour, les récentes pluies torrentielles qui se sont abattues samedi dernier sur l'ouest du pays, notamment dans les wilayas de Chlef, Aïn Defla et Tissemsilt, ont fait plusieurs victimes. Le drame s'est produit à l'ouest de la wilaya de Chlef où la crue de l'oued Meknassa dans la commune de Oued-Sly (daïra de Boukadir) a emporté trois véhicules et inondé les maisons avoisinantes.
Quelques heures plus tard, soit dans la nuit du samedi 6 mars, le bilan provisoire établi par les services de la Protection civile faisait état de sept morts : deux femmes, trois hommes et deux enfants. Après d'intenses recherches lancées sur les rives de l'oued Meknassa, le corps sans vie d'un sexagénaire a été retrouvé hier, dimanche 7 mars, à 9h45. Selon la Protection civile, les opérations de recherche des trois personnes disparues, à savoir un garçon et deux filles, se poursuivaient toujours. Composés de 350 éléments, des secours supplémentaires ont été déployés sur les lieux. Des équipes de sauvetage spécialisées (cynotechnique, plongeurs, groupe de recherche en milieux périlleux...) font partie de ce renfort, précise-t-on. En raison des intempéries enregistrées, plusieurs routes et un tronçon de l'autoroute Est-Ouest ont été fermés à la circulation.
De nouvelles pluies, parfois sous forme d'averses orageuses, étaient prévues hier dimanche, à partir de l'après-midi, sur plusieurs wilayas du pays, avec un cumul de pluies pouvant dépasser localement 30 millimètres en 24 heures.
Placé au niveau de vigilance «Orange», le BMS de l'Office national de la météorologie précise que ces pluies devraient toucher les wilayas de Saïda, Tiaret, Tissemsilt, Médéa, Blida, Tipasa, Alger, Boumerdès, Tizi-Ouzou, Bouira, M'sila, Bordj-Bou Arreridj, Sétif, Mila et Constantine et ce, à partir de 15h00 jusqu'à 22h00. Afin de se prémunir des risques liés aux intempéries, la prudence et la vigilance restent de mise pour les usagers de la route.
Ry. N.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.