Un intérêt de Lyon pour Ghezzal ? L'intéressé répond    Real -Zidane : "Ca montre le caractère de cette équipe"    Juventus : Ronaldo donne un indice sur son avenir    Aid el-Fitr: activité commerciale raisonnable dans la capitale    Fédération internationale de rugby: l'Algérie obtient le statut de membre permanent    Sahara occidental: des organisations internationales condamnent la campagne répressive marocaines    Coronavirus : 207 nouveaux cas, 146 guérisons et 5 décès    Espagne : CEAS-Sahara appelle la communauté internationale à protéger la population sahraouie    Paiement électronique: le nombre des TPE a évolué de 30% au 1er trimestre 2021    Jouets contrefaits: nécessité de la mise en place d'"un laboratoire de contrôle"    Aïd El-Fitr : 13ème édition de l'opération "un jouet, un enfant, un sourire" récolte des cadeaux    Traidia et Boukhelala parmi les jurys du Festival international du cinéma de La Haye    Finances: nécessité d'accélérer la cadence de numérisation du secteur    Djerad félicite la Oumma Islamique à l'occasion de l'Aid El Fitr    Le Président Tebboune félicite l'ANP, les corps sécuritaire et médical à l'occasion de la fête de l'Aid El Fitr    Le Premier ministre accomplit la prière d`Aïd El-Fitr à la Grande mosquée d`Alger    Armée sahraouie : de nouvelles attaques contre les positions de l'occupant marocain    Proche-Orient : La résistance palestinienne frappe Tel Aviv    Législatives: Charfi rencontre les représentants des listes indépendantes    ElQods vaincra !    NON AU SIMULACRE ELECTORAL DU 12 JUIN PROCHAIN !    Foot/ Ligue des champions : le CRB et le MCA pour prendre option à domicile    Le ministère du Commerce part en guerre contre la spéculation et le monopole    Eulmi et Tahkout définitivement condamnés    Khawa-khawa, benti-oulidi !    Maturité et montée en gamme    La couronne    Un Aïd sans restrictions    Abdelhamid Dbeibah sous pression    Création de l'orchestre philarmonique Bouna    En quoi l'ennemi n'est absolument pas commun !    Dépréciation du dinar et poussées inflationnistes    Voiture électrique, un "levier du chômage" ?    La lutte se poursuivra jusqu'à l'indépendance    Les fellahs victimes de dégâts des dernières crues seront indemnisés    Les syndicats exigent des mesures urgentes    Vers l'ouverture d'un laboratoire pour détecter les nouvelles souches    Rebiaï suspendu quatre matches    La désignation de Houasnia fait polémique    "Qu'on m'explique ce que sont les réserves sécuritaires privatives"    Des enfants trisomiques stars de la sitcom "Omar séchoir"    Aux frontières du monde réel et du virtuel    Pour transférer leurs dossiers vers le Social: Les désistements des souscripteurs AADL après le 1er décembre 2020, refusés    Le Cnese en phase de propositions    Réactions mitigées des partis politiques    Au royaume de l'horlogerie    Du rap pour exister!    Des cours de danses traditionnelles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Kenya désavoue l'ambassadeur marocain à Nairobi
Sahara occidental
Publié dans Le Soir d'Algérie le 15 - 04 - 2021

Le Kenya a réitéré son soutien au plan de règlement des Nations Unies pour résoudre le conflit du Sahara occidental, devant permettre au peuple sahraoui d'exercer son droit à l'autodétermination, a rapporté ce mardi le journal kenyan Capitalfm.
Selon le journal, les services du vice-président du Kenya ont démenti les allégations du représentant du Maroc à Nairobi, El Mokhtar Ghambou, selon lesquelles le numéro 2 kenyan, William Ruto, soutenait la supposée proposition de solution marocaine au Sahara occidental.
Dans sa déclaration, le cabinet du vice-président, a soutenu que le Kenya « en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité, il est dans son intérêt de soutenir le processus de paix de l'ONU concernant la question du Sahara occidental, conformément à la décision 693 des chefs d'Etat ».
Le même média a apporté également que Ken Osinde, chef de cabinet de Ruto, a écrit lundi, au ministère des Affaires étrangères pour réfuter les déclarations publiées par l'agence de presse marocaine (MAP), et un certain nombre de médias locaux.
« Il est venu à notre attention que le 24 mars 2021, à travers une dépêche publiée par l'agence MAP, certaines allégations ont été attribuées au vice-président. Ces affirmations ont été relayées le 26 mars 2021 », dit la lettre relayée mardi par le journal.
Il est noté dans cette missive que les images illustrant ces informations diffusées par des médias marocains, « proviennent d'un événement différent auquel a assisté le vice-président et n'ont rien à voir avec les affirmations de l'ambassadeur », a expliqué Osinde dans une lettre adressée au secrétaire du Cabinet de la ministre des Affaires étrangères kenyanne, Raychelle Omamo. « Cette communication a pour but de vous informer que ces allégations sont fausses et d'exhorter le ministère à traiter la question (du Sahara occidental) conformément au protocole du gouvernement », ajoute-t-on.
Le Kenya, qui préside actuellement le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine (CPS/UA), a soutenu au fil des ans la lutte du peuple sahraoui pour l'autodétermination, tout en appelant à la fin d'un conflit prolongé, une proposition soutenue par l'UA et son organe le CPS.
Le journal a rappelé par ailleurs que, « la question du Sahara occidental a menacé de déstabiliser les relations Kenya-Maroc dans le passé, la plus récente résultant de l'ouverture d'une ambassade de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) au Kenya en février 2014 ».
Le Maroc a adhéré à l'UA en janvier 2017 après une absence de 33 ans, après s'être engagé à respecter l'Acte constitutif de l'UA qui insiste sur le strict respect du principe d'intangibilité des frontières héritées à la colonisation, et le non recours à l'usage de la force entre les Etats membres.
R.I/APS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.