L'enjeu des locales et la survie des partis    Fraude électorale: la justice frappe fort    Une ambition en sursis    La connexion électrique    Les mesures phares mises en exergue    Les ressources humaines en point de mire    Les élections en ligne de mire    Chanegriha à Moscou    Les négociations prennent fin sans parvenir à un accord    La belle leçon d'italien du professeur Mancini    Brèves    Fin de saison pour Frioui?    L'auteur condamné à 3 ans de prison ferme    5 Tentatives de suicide en deux jours    Un téléphérique, dites-vous!    «Ne souillez pas nos symboles!»    «Urban Jungle» expo à l'USBA    «Les planches me manquent!»    34 ans de négociations et toujours pas d'accords !    Qu'en est-il pour les visas ?    366 nouveaux cas et 10 décès    4 ans de prison ferme contre Kamel Chikhi    Qui succédera à Chenine ?    Lavagne met en garde ses joueurs    Suppression officielle début juillet    Le ministère des Moudjahidine rejette toute tentative d'atteinte aux symboles nationaux    Le secteur réfléchit à la relance du projet du film sur l'Emir Abdelkader    Baccalauréat: les candidats mitigés sur l'épreuve de mathématiques    Suspension des programmes de la chaîne "El Hayat TV" pour une semaine à partir de mercredi    Le Président Tebboune félicite Guterres pour sa réélection à la tête de l'ONU    Mali: L'application de l'accord de paix est "poussive", regrette le CMA    À quoi joue Haftar ?    Les Béjaouis décrochent !    L'ESS ne fait pas de cadeau !    4 personnes carbonisées suite à un accident    Les mesures de confinement reconduites dans 14 wilaya    Le Soudan qualifié    Pétrole algérien, les barils de la peur, lecture prospectiviste de l'ouvrage du Dr M. S. Beghoul    Les acteurs politiques en attente des tractations    Relance cherche finances    Actuculte    L'enseignement à distance en débat    APLS: Poursuite des attaques contre les positions des forces d'occupation marocaines    Ligue des champions : Option pour Al Ahly et Kaiser Chiefs    Carnet de voyages - Lettre des états-Unis d'Amérique : Le putschisme carnavalesque    Nettoyer le pays de qui et de quoi ?!    Tiaret: Hommage au producteur radiophonique Hadjarab    Liste des 851 produits    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Cap sur le 6e congrès
FFS
Publié dans Le Soir d'Algérie le 06 - 05 - 2021

Le Front des forces socialistes met le cap sur le sixième congrès national à l'effet de dépasser définitivement la grave crise qui l'ébranle depuis pratiquement le décès de son fondateur et chef charismatique, Hocine Aït-Ahmed.
M. Kebci - Alger (Le Soir) - Après avoir plié le dossier des élections législatives anticipées du 12 juin prochain avec la décision de tourner le dos à ce rendez-vous au bout d'un très long «bras-de-fer» entre les partisans de la participation et ceux du rejet, la direction nationale du doyen des partis de l'opposition met le cap sur le congrès national qu'elle compte tenir à la prochaine rentrée sociale, à la fin du mois de septembre.
Dans cette perspective, elle a procédé, le 24 avril écoulé, lors d'une session extraordinaire du conseil national du parti, et conformément aux statuts, à l'élection du tiers des membres de la Commission de préparation du congrès national (CPCN). Il s'agit de Mohamed Klaleche, Mehenni Haddadou, Abdennour Derguini, Azeddine Bouabdellah, Rachid Chabati, Noureddine Berkaine, Ahmed Sili, Hamid Hamoudi et Hakim Kridi.
La moitié de l'autre tiers de la composante de cette instance sera connue samedi prochain à l'occasion de l'élection des membres revenant de droit aux fédérations du parti, un représentant pour chacune des fédérations du centre du pays, les plus consistantes en termes de collectifs militants, à savoir Tizi-Ouzou, Béjaïa, Bouira, Boumerdès, soutenaient, hier, Hakim Belahcel, membre de l'instance présidentielle du vieux front.
L'autre partie constituée des représentants des fédérations d'Alger (un représentant) et ceux des fédérations de l'Ouest (deux représentants) et de l'est du pays (deux représentants) sera élue par la base après la fin du mois de Ramadhan. Et ce n'est qu'à ce moment là que l'instance présidentielle aura à compléter le dernier tiers de la composante (27 membres) de la Commission de préparation du congrès en désignant ses neufs représentants comme le lui confèrent les statuts du parti.
Et toujours dans la perspective de ce sixième congrès, il a été question lors de cette session du conseil national du parti, de débats à l'effet de définir des orientations, permettant d'élaborer une esquisse d'«une plateforme» définissant les principaux axes politiques, économiques et sociaux à même de projeter le pays dans la modernité et la prospérité dans le cadre de son projet d'une convention nationale.
Une plateforme à soumettre dans les prochains jours aux structures de base pour «enrichissement puis finalisation par la commission de stratégie politique de ladite instance, en s'inspirant des dernières recommandations de la pré-convention nationale», estime Belahcel qui parle d'une nouvelle session du conseil national qui sera organisée en temps utile pour, selon lui, la «validation de cette esquisse avant de la présenter à la classe politique nationale et à la société civile». Sur un tout autre plan, le FFS lancera officiellement son école de formation Ali Mécili instituée il n'y a pas longtemps conformément à l'article 86 de ses statuts, aujourd'hui. Et ce, à l'occasion d'une, rencontre qui sera animée, en soirée au siège national du front, par des universitaires, des journalistes et des syndicalistes.
La conférence traitera de deux thématiques ; à savoir la lutte pour la démocratie et l'Etat de droit, rôle de la presse algérienne et le pluralisme syndical, un atout pour le renforcement de la liberté ainsi que la construction démocratique et sociale en Algérie.
Elles seront animées par Redouane Boudjemaâ, professeur à la Faculté des sciences de l'information et de la communication d'Alger, Ghania Mouffok, journaliste indépendante, Messaoud Boudiba, porte-parole du Cnapeste, Dr Lyes Merabet, président du Syndicat national des praticiens de santé publique (SNPSP).
M. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.