Curieuse réhabilitation de la candidature du mouhafedh FLN    La délégation algérienne refuse de s'asseoir derrière la délégation israélienne    Les opérateurs doivent déclarer leurs entrepôts avant le 30 novembre    L'huile de table plus chère    Lamamra appelle à la consolidation du processus politique    "Inefficaces et contre-productives", selon l'Algérie    "Le championnat se poursuivra durant la Coupe arabe des nations"    Les Sudistes à un pas de la qualification    L'Algérie toujours dans le top 5 africain    "HELIOPOLIS" À NOUVEAU SELECTIONNE POUR LES OSCARS    Lancement du colloque sur la carte linguistique de tamazight    Sarkozy au TPI, ça tarde    Qui, logiquement, arrose l'autre ?    BRÈVES...    Quel sort pour les APC sans candidats ?    L'Algérie avec la Libye et la Tunisie    Les Hamraouas surprennent les Sanafirs    Les syndicats préparent la riposte    Arrestation d'un voleur de bouteilles d'oxygène    L'article 184 du code électoral largement contesté    Le jeu malsain de Riyad    Quand Macron se remémore le blues des colonies !    Le qamouss, les mu'allaqât et l'incompétence paralinguistique !    Clôture en beauté de la première édition à Aïn-Séfra    EHU 1er - Novembre: Lancement d'une campagne de dépistage du cancer du sein    Vaccination anti-Covid: «La balle est dans le camp des citoyens»    Défis et espoir    Exportations hors hydrocarbures: Produits alimentaires et industries manufacturières à la traîne    Pouvoir d'achat divisé par deux en 10 ans    La Com en débat    Front de mer à Aïn El Turck: L'OPGI se mobilise pour la collecte des déchets    Course contre la montre à Blida    Washington lâche Rabat    Selma Haddadi désignée ambassadrice à Djouba    Le chef de la junte nomme 3 ministres et le SG du gouvernement    La Maison de la presse de Bouira baptisée Abdenour Merzouk    Le FFS rebondit    Que se passe-t-il au campus d'El Kseur?    La Coquette perd de son lustre    NAJDA se restructure    Benbahmed réaffirme les priorités du secteur    Incendie au complexe Tosyali    Les vérités des géants de la télécommunication    La tension monte    Lukaku a évité le pire    La démagogie comme mode d'emploi    Tizi ouzou rend hommage à ses fils    Appel à candidature    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Vaste campagne de prévention contre les inondations
Bouira
Publié dans Le Soir d'Algérie le 25 - 08 - 2021

C'est un véritable branle-bas de combat que la wilaya de Bouira est en train de mettre en place à travers les 45 communes, dans le cadre de la vaste campagne de nettoyage, lancée début août sur instruction du gouvernement, et relayée par les walis à travers le pays.
Dans la wilaya de Bouira, tous les moyens humains et matériels existants au niveau des communes, ainsi que les personnels et les engins de l'ONA, sont mis à contribution pour réussir cette grande opération qui se veut préventive contre les inondations, surtout durant la période automnale comprise entre septembre et novembre de chaque année.
Ainsi, selon le premier responsable de l'ONA (Office national d'assainissement) de Bouira, M. Amar Khendriche qui s'exprimait sur les ondes de Radio Bouira, l'opération qui a été lancée depuis début août et qui se poursuit toujours, a mobilisé quelque 160 travailleurs de l'ONA, ainsi que 5 camions hydromécaniques et 11 camions de gros tonnage, à travers les 45 communes de la wilaya.
Durant cette période, des opérations de curage de 11 200 regards d'assainissement, de 7 629 éviers d'égouts, et le nettoyage de 102 kilomètres linéaires du réseau d'assainissement, ont été réalisées.
Au niveau de la ville de Bouira, quelque 60 ouvriers de l'ONA poursuivent les opérations de nettoyage aux côtés des ouvriers de la voirie de l'entreprise «Nadhif», un Epic chargé du ramassage et de la collecte des ordures ménagères et de l'entretien des voiries, qui intervient également au niveau de plusieurs communes de la wilaya, ainsi que des travailleurs du bureau d'hygiène communal de la ville de Bouira.
Outre ces opérations de curage des avaloirs et autres regards d'assainissement et les réseaux d'écoulement des eaux pluviales, d'autres opérations de nettoyage des espaces publics, l'enlèvement des herbes sauvages qui ont envahi les espaces publics jusqu'aux fenêtres des cités, sont également menés à grande échelle, avec le concours des engins de la DTP comme les poclins et autres bulls. Des bulls qui sont également sollicités pour le curage des oueds, à l'instar de l'oued Eddous de Bouira, l'oued Lekehal, dans son versant ouest, au niveau des communes d'Aïn-Laloui et Aïn-Hdjar, ou encore celui de Bechloul qui passe par la ville et dont les inondations du 26 septembre 1999 qui avaient causé la mort de trois personnes emportées par les eaux, sont toujours vivaces dans les esprits.
D'autres opérations similaires sont menées actuellement au niveau des autres daïras comme Bordj-Okhris, Sour-el-Ghozlane, Lakhdaria, M'chédallah et Lakhdaria, Aïn Bessem et Bir-Ghbalou.
Y. Y.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.