Feux de forêt: 37 morts, poursuite des efforts pour endiguer les flammes    Feux de forêt: le Président Tebboune reçoit les condoléances de son homologue palestinien    Feux de forêt: le secrétaire général de la Ligue arabe présente ses condoléances à l'Algérie    Jeux de la Solidarité Islamique: l'Algérie décroche dix médailles en Kick-boxing, dont cinq ce jeudi    Manchester United: l'hypothèse Dortmund pour Ronaldo    Goudjil salue le grand intérêt qu'accorde le Président de la République au dossier de la Mémoire    Feux de forêt: l'Etat mobilise tous les moyens pour circonscrire les feux et prendre en charge les sinistrés    Congrès de la Soummam: un dispositif de génie pour assurer la plus grande sécurité    Congrès de la Soummam: Un "saut qualitatif" dans la conduite de la Révolution    Feux de forêt : le Président Tebboune reçoit les condoléances de son homologue tunisien Kaïs Saïed    Tennis / Tournoi international ITF (U14): l'Algérienne Badache sacrée à Tunis    Une délégation du Centre africain pour le contrôle et la prévention des maladies reçue à Alger    Industrie pharmaceutique: Benbahmed aborde avec des experts de l'UA les opportunités de coopération    "Section Aéroportée 2022": exécution de l'épreuve du Biathlon    Le monodrame "Gilgamesh, comme vous en avez jamais entendu parler" présenté à Alger    Déclarations algérophobes de Raïssoui : des "divagations infâmes" étrangères à l'unité des rangs    «Les Palestiniens, spectateurs et acteurs de leur... propre extinction ?»    Faible impact    Agriculture et développement rural: Aperçu historique sur l'évolution du foncier agricole en Algérie à travers les âges    Démographie et procréation    Les habitants de la corniche endurent le calvaire: Embouteillages, tension sur les transports, diktat des «clandestins»    Aïn El Beïda: La ligne 28 prolongée jusqu'à la cité 2000 logements    ONE, DEUX, TROIS... TAHIA L'ALGERIE !    Gara-Djebilet: L'exploitation de la mine de fer a commencé    Ligue 2: Préparation de la nouvelle saison    Le courage de vivre    L'esprit des comportements    Incorrigible Makhzen!    La presse marocaine prend le relais    Dix-sept morts après des frappes turques dans le nord    La recherche scientifique est la seule voie    «Le bien-être individuel est lié à l'action collective»    La justice rouvre de nombreux dossiers    Le Maroc c'est toujours... kif-kif    «Il faut revoir la gestion des ports de pêche»    Fin de mission pour les administrateurs    Afrique nous voilà!    Algérie-Brésil en France?    Lagraâ veut partir    Et de trois pour Syoud!    «Raïssouni se trompe de cible»    Demain, l'ascension d'Azrou N'Thor    «Décoloniser la préhistoire algérienne»    Tebboune présente ses condoléances    Céréaliculture: rappel aux producteurs l'obligation de livrer leurs récoltes aux CCLS    Des partis algériens dénoncent: Nouvelle provocation marocaine    Solution factice    15 pays y prennent part    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La succession du CRB est ouverte
La saison 2021-2022 de Ligue 1 démarrera vendredi
Publié dans Le Soir d'Algérie le 20 - 10 - 2021

Dix-huit clubs de la Ligue 1 de football seront sur la grille de départ de la saison 2021-2022, dont les trois coups seront donnés vendredi, dans une saison qui pourrait être marquée par le retour progressif des supporters, après 19 mois d'interdiction instaurée en raison de la pandémie du Covid-19.
Deux mois après la fin d'une saison 2020-2021 marathon, les joueurs de l'élite vont de nouveau retrouver l'ambiance des terrains, où chaque club sera dans les starting-blocks pour un objectif précis. Le fait marquant de cette nouvelle édition, c'est la baisse du nombre de clubs de la Ligue 1, passant de 20 à 18, une décision prise par la Fédération algérienne de football (FAF) dans le cadre de la réforme des compétitions nationales. Avec un calendrier à 34 journées, les équipes du palier supérieur vont devoir de nouveau puiser dans leurs ressources, notamment physiques, pour pouvoir terminer une autre saison qui s'annonce longue et harassante.
Favoris, on prend les mêmes et on recommence
Comme à l'orée de chaque exercice, les favoris en puissance pour le sacre final sont les mêmes, ceux qui se sont renforcés qualitativement durant l'intersaison, en attendant la réalité du terrain. Si le CR Belouizdad, tenant du titre, l'ES Sétif, l'USM Alger, ou encore le MC Alger, présentent des arguments valables, aussi bien sur le plan de l'effectif que des moyens financiers et matériels, il n'en demeure pas moins qu'ils pourraient être bousculés par d'autres clubs, dits outsiders, capables de bousculer une hiérarchie déjà en place. Le CR Belouizdad, qui a réussi à préserver son titre, aura certainement du mal à rééditer son exploit et confirmer sa suprématie, d'autant que la concurrence sera très rude. Privé des services de son maître à jouer Amir Sayoud, parti rejoindre cet été la formation saoudienne d'Al-Tai'e, le Chabab semble déjà en difficulté avant même le début du Championnat, en témoigne les deux défaites concédées jusque-là en Ligue des champions, dont la dernière essuyée samedi à Abidjan face à l'ASEC Mimosas (3-1), dans le cadre du 2e tour préliminaire (aller) de l'épreuve reine. Contrairement au Chabab, dont le staff technique a été changé avec l'arrivée du Brésilien Marcos Paqueta, en remplacement du Serbe Zoran Manojlovic, l'ES Sétif, vice-champion d'Algérie, avec toujours le technicien tunisien Nabil Kouki aux commandes, abordera cette saison avec l'intention de reconquérir un titre qui fuit son palmarès depuis 2017. La JS Saoura, qui s'est de nouveau invitée sur le podium la saison dernière (3e), figure parmi les favoris, alors que le club phare de Béchar a réussi à préserver l'ossature de son effectif, en confiant la barre technique à l'entraîneur tunisien Kaïs Yaâkoubi.
D'autres clubs sont pressentis également pour disputer le leadership, tels que le MC Alger et le CS Constantine, qui ont enregistré l'arrivée à la barre technique respectivement de Chérif Hadjar et du Tunisien Khaled Ben Yahia. L'USM Alger n'est pas en reste, puisqu'elle se présente dans la peau d'un favori, d'autant que l'actionnaire majoritaire Serport n'a pas lésiné sur les moyens. La direction du club algérois a tenu d'abord à apporter des changements sur le plan administratif avec la nomination de l'ancien joueur du club Hocine Achiou en tant que nouveau directeur sportif, et de confier le secrétariat général à Sid Ali Yahiaoui (ex-FAF et LFP, ndlr). Sur le plan technique, l'entraîneur français Denis Lavagne, auteur d'une saison presque sans-fautes sur le banc de la JS Kabylie, a rejoint les «Rouge et Noir» dans l'objectif de jouer le titre. Pour leur part, le MC Oran, l'Olympique Médéa, ou encore la JS Kabylie, voudront jouer les trouble-fêtes et tenter d'aller bousculer les ténors.
Les promus pour se frayer un chemin
Les deux promus, le HB Chelghoum-Laïd et le RC Arbaâ, auront à cœur de se frayer un chemin parmi les «grands», même si leur tâche s'annonce difficile. «El-Hilal», qui a fait appel aux services du doyen des entraîneurs algériens Meziane Ighil, a fait son marché des transferts dans les divisions inférieures, échouant en même temps à préserver son buteur maison Ismaïl Yadadène, parti au MC Oran.
L'apprentissage du HBCL parmi l'élite s'annonce dur, eu égard du manque d'expérience de ses joueurs, appelés à puiser dans leur ressources pour faire face aux cadors. Le RCA, qui a retrouvé la Ligue 1 cinq saisons après sa relégation, fera en sorte d'éviter les erreurs du passé, sous la conduite de l'entraîneur Hakim Boufenara. Les deux promus, qui ont assuré l'accession au terme d'un tournoi des barrages, aborderont la nouvelle saison avec comme principal objectif de jouer pour le maintien. Le Paradou AC, toujours dirigé sur le banc par l'entraîneur Si Tahar Chérif El-Ouezzani, reste capable du meilleur comme du pire, idem pour l'ASO Chlef, qui a opté pour la stabilité en renouvelant sa collaboration avec le technicien Samir Zaoui. Par ailleurs, parmi les 18 entraîneurs sur la grille de départ, 7 sont étrangers (4 Tunisiens, 2 Français, et 1 Brésilien, ndlr). Même si les forces en présence s'annoncent déséquilibrées entre les 18 clubs de Ligue 1, rien n'indique à première vue que la logique sera respectée, tant le Championnat national a souvent réservé son lot de surprises.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.