Le dilemme de Bedoui et Lamamra    «Il faut faire confiance aux jeunes»    Les Algériens à la recherche d'une double rupture    «Je ne vais pas passer mon temps à justifier tous mes choix…»    Fin de parcours pour la JS Saoura    Le GS Pétroliers réussit ses débuts    Marches et rassemblements des blouses blanches mardi    Détournements de deniers publics à l'antenne ADE de Bouhadjar, 3 fonctionnaires impliqués    Vers la classification de 7 sites et monuments à Mila    ACTUCULT    Dire la vérité contre le mensonge    Ligue 2: L'ASO Chlef nouveau dauphin du NCM    16 soldats maliens tués dans un assaut contre une base militaire    Banque d'Algérie: Le taux des réserves obligatoires des banques passe de 8 à 12%    Trafic de fausse monnaie: Un troisième réseau démantelé à Oran    Oran: Vingt ans de prison pour des convoyeurs de cocaïne    Le réveil d'un peuple : un nouvel horizon politique ? (1ère partie)    Augmentation des salaires des policiers: La DGSN dément et menace    Ligue 1: Le MCO épinglé à Sétif, la JSK rate le coche    El-Bayadh: Les trois derniers martyrs du 19 mars 1962    Initiatrice du projet «Past Forward Architecture»    Cinq conventions signées entre la BASTP et des PME    Le FNA, le PT et le Mouvement El Islah se prononcent    Les travailleurs de GTP et Sarpi en grève    Le bleu de la mer à Cap-Djinet    Suivi permanent des projets publics    La cité des 58 logements, un quartier aux multiples problèmes    Les fidèles tués dans les mosquées de Christchurch étaient âgés de trois à 77 ans    Le MC Oued Tlelat à trois points du rêve    Le football national doit faire dans l'optimisme    Mohamed Aïssaoui, un exemple de l'intégration sociale des handicapés par le sport    Un prix pour les auteurs édités en Afrique    Importance des études historiques sur les sciences et autres spécialités    Les journalistes et correspondants de Tizi Ouzou observent un sit-in    Tarik Chenafa, un miraculé algérien    Exhumation d'un charnier de Yézidis victimes de l'EI    Cela doit se concrétiser pour le bien de la Patrie    Casino : Le groupe livre des prévisions à trois ans fraîchement accueillies    Bourses L'Europe salue les nouvelles sur le front du commerce et du Brexit    CNAS: Près de 295 000 assurés sociaux aux besoins spécifiques pris en charge en 2018    Chine : Pékin ne laissera pas son économie dérailler, dit Li    Vent de fronde au FLN    Les journalistes de l'ENTV écrivent à leur DG    Gaïd-Salah en visite de travail    Sahara occidental: Les accords UE-Maroc violent la jurisprudence de la CJUE    Acte 18 des "gilets jaunes": Violences et scènes d'émeutes, pillages et saccages à Paris    La France a-t-elle "perdu" l'Afrique de l'Est au profit de la Chine?    "La douleur de voir souffrir le peuple syrien se ressent dans ma musique"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





ABDELMALEK DJEGHBALA (ARRIERE LATERAL DU MC ALGER) :
�J�ai sign� au Mouloudia pour gagner des titres�
Publié dans Le Soir d'Algérie le 09 - 08 - 2011

Apr�s trois ans de bons et loyaux services � El-Harrach, Djeghbala a pr�f�r� changer d�air pour se retrouver chez le Doyen o� il sera appel� � renforcer l�arri�re-garde des Vert et Rouge. Coup de projecteur sur ce joueur originaire du Sud et qui veut r�ussir dans le Nord.
Le Soir d�Alg�rie : Comment se passe votre int�gration au sein du MCA ?
Abdelmalek Djeghbala : �a se passe tr�s bien. J�ai �t� accueilli avec beaucoup d�enthousiasme, surtout de la part des supporters.
Quelle diff�rence avez-vous trouv�e entre l�USMH et le MCA ?
Il y a une diff�rence au niveau de l�ambiance. Ici, les supporters sont tr�s pr�sents et ils sont nettement plus nombreux qu�� El-Harrach.
Est-il vrai que vous avez quitt� l�USMH � cause de l�argent ?
Disons qu�on ne m�a pas consid�r� � ma juste valeur � El-Harrach, alors que cela faisait trois ans d�j� que je d�fendais les couleurs du club. Bon, � l�USMH, on ne m�a pas donn� ce que j�exigeais et dans le m�me temps j�ai eu une proposition plus int�ressante de la part des dirigeants mouloud�ens. Alors je n�ai pas h�sit� et j�ai sign� au MCA.
Et comment a r�agi Boualem Charef, le coach harrachi qui vous a lanc� ?
Charef n�a jamais voulu que mon bien. Je dois reconna�tre que c�est un super entra�neur qui aime bien travailler avec les jeunes. J�ai eu la chance d��tre sous ses ordres pendant trois ans et c�est gr�ce � lui que j�ai perc�.
Au MCA, la concurrence au poste d�arri�re-droit est tr�s forte. Cela ne vous fait pas peur ?
Non, au contraire, la concurrence est une excellente source de motivation et elle va me permettre de travailler davantage. D�autre part, je vous pr�cise que je suis un joueur polyvalent et je peux occuper non seulement le poste d�arri�re-droit mais aussi celui de milieu d�fensif ou de stoppeur.
Mais quel est votre poste de pr�dilection ?
J�aime bien �voluer au poste de milieu d�fensif.
Et la finale perdue de la Coupe d�Alg�rie, vous l�avez toujours en travers de la gorge ?
Personnellement, j�ai oubli� cette d�faite et je pr�f�re regarder vers l�avant. C�est le football, une fois vous �tes vainqueur et une fois vous �tes perdant.
Vous �tes originaire de Touggourt et maintenant que vous �tes au MCA, il para�t que vous y �tes tr�s populaire ?
Le Mouloudia est un club historique et tr�s populaire. Evidemment, d�s que les habitants de Touggourt ont appris la nouvelle de ma signature au MCA, ils n�ont pas cess� de me f�liciter. D�ailleurs, j�en profite pour les remercier de toutes les marques de sympathie qu�ils m�ont t�moign�es.
De plus en plus de joueurs originaires du Sud parviennent � s�imposer dans les grands clubs du Nord. Finalement, il n�y a pas que le p�trole l�-bas ?
Aujourd�hui, dans le sud du pays, il y a des moyens et aussi de tr�s bons joueurs. D�ailleurs, il n�y a pas mal de prospecteurs qui s�int�ressent � cette r�gion maintenant. Le probl�me, c�est que les joueurs du sud du pays sont tr�s timides et c�est pour cela qu�ils n�arrivent pas � affirmer leur talent.
Vous n�avez pas de licence africaine, cela doit �tre frustrant de ne pas pouvoir participer � la Champions League...
Oui, c�est tr�s frustrant. Je dois me contenter d�encourager mes nouveaux co-�quipiers � partir des tribunes. Mais je pense que j�aurai l�occasion de conna�tre l�Afrique.
Il faudrait que le MCA remporte le troph�e ou gagne un titre la saison prochaine...
De toute fa�on, si j�ai accept� de signer au Mouloudia, c�est pour remporter des titres. Bon, je sais que ce fut difficile la saison derni�re, mais avec les nouvelles recrues, je pense que l�on n�a pas le droit de d�cevoir autant de supporters.
Justement, apr�s les s�ances d�entra�nement, on a remarqu� que vous �tes tr�s sollicit� par les supporters. Que vous disent-ils ?
Ils me disent qu�ils comptent sur moi pour que le MCA retrouve sa grandeur.
Et �a vous met la pression ?
La pression, je m�y suis habitu� � El- Harrach o� les supporters sont �galement tr�s pr�sents. Ma r�ponse, ce sera sur le terrain o� j�ai bien l'intention de me donner � fond pour une nouvelle �quipe.
A propos de terrain, vous pr�f�rez le stade de Bologhine ou celui du 5- Juillet ?
Sans h�siter, je dirai le 5-Juillet. Le football doit se jouer de pr�f�rence sur du gazon naturel et non pas sur du tartan.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.