BANQUE D'ALGERIE : De nouveaux billets de 500 et 1000 Dinars    VIOLENCES BAB EL OUED (ALGER) : 10 policiers blessés et 30 personnes arrêtées    ACCES DIFFICILE AUx MEDICAMENTS DU CANCER : Le ministère de la Santé pointé du doigt    TRIBUNAL DE KSAR CHELLALA (TIARET) : Le procureur de la République agressé    LE MINISTRE AISSA S'INSURGE ! : Les salafistes décrètent la fête du Mawlid, Haram    Air Algérie s'explique et appelle les grévistes «à la raison»    Plusieurs annonces au Sénat    Le trumpisme : entre ruptures et continuité    Les 4 samedis    Y a-t-il un avion dans le pilote ?    La succession du Nigeria est ouverte, l'Algérie en outsider    Les Aiglonnes renoncent au boycott    Beda sur le front    La répudiation politique est-elle l'ADN du FLN ?    Tiasbanine, un plat convivial de saison    Débit minimum à 2 méga et baisse des prix    Un merveilleux «Safar» à travers l'art    Réouverture «au premier trimestre 2019»    Sakta brise le silence    Produits pyrotechniques : Les douaniers procèdent à d'importantes saisies    Nouvelles d'Oran    L'ornière de la violence    «Ce pays qui n'a jamais voulu de moi, je l'aime pourtant !»    Ould Abbès dégagé ?    Des témoins gênants que Ryad va promptement éliminer    Europe - Brexit : pour le meilleur et pour le pire    Le projet de la loi de finances adopté par l'APN    Bouclé hier par les forces de l'ordre: Nuit de rares violences à Bab El-Oued    Oran: Un cadavre de migrant rejeté par la mer    Le service de maternité du CHUO saturé: 1.200 hospitalisations et 800 accouchements en un mois    Lunetterie: Plus de 700.000 articles contrefaits saisis en 2017    La folie des sénatoriales    Ligue 1 : PAC 2 CABBA 0: A sens unique    EN - Mohamed Farès forfait: Belmadi face aux aléas    Ligue 2: Gros chocs à Biskra et Chlef    Aïn Temouchent: Baba Aroudj a sa stèle    Il entamera sa rééducation dans quelques jours    Prévention des risques d'inondations à Alger: Un plan préventif de la SEAAL pour contrôler plus de 60 points noirs    Consolidation de la démocratie participative    Enigme et interrogations    L'Onu lève ses sanctions    30e anniversaire de la proclamation de l'Etat de Palestine : M. Bouteflika réitère le soutien "indéfectible" de l'Algérie au peuple palestinien    Violence aux stades : El Habiri au chevet des policiers blessés à l'issue du match MCA-USMBA    France Football: Ahcène Lalmas au top des 10 icônes oubliées du foot africain    Partenaires pour un hommage à Alloula    Gabon : La Constitution modifiée pour pallier l'absence du président malade    En bref…    Tout un programme pour l'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





INFRASTRUCTURES SPORTIVES
ELLE SERA LA PLUS GRANDE ENCEINTE DE SPORTS COLLECTIFS A L'EST DU PAYS Une nouvelle salle OMS � Batna
Publié dans Le Soir d'Algérie le 27 - 02 - 2005

La r�ception incessamment de la plus grande salle omnisports de l'est du pays, pr�vue pour 3.000 spectateurs, transformera radicalement l'Office public omnisports de la wilaya (OPOW) de Batna en un �quipement sportif r�gional de tout premier plan.
Construite enti�rement en dur pour environ 180 millions de dinars, cette salle offrira aux clubs locaux et r�gionaux ainsi qu'aux diff�rentes s�lections nationales et autres professionnels et utilisateurs potentiels une gigantesque ar�ne sportive "ouverte � tous les exploits" et un espace unique pour la communication de masse et des spectacles grandioses. Gr�ce � elle, l'OPOW du 1er-Novembre qui occupe un site d'une �tendue de 14 hectares dominant la banlieue Nord-Est de la capitale des Aur�s, se hisse au rang des infrastructures sportives les "plus int�gr�es et les plus augustes" du pays, souligne son directeur, M. Hocine Chettouh. Deux salles couvertes, une piscine semi-olympique, une salle de combat, une piste athl�tique de huit couloirs et, plus particuli�rement, un stade � pelouse naturelle enti�rement refaite et capable d'accueillir pr�s de 40.000 spectateurs, constituent son potentiel. Fr�quent� actuellement chaque semaine par 3.000 sportifs professionnels et amateurs et annuellement par quelque 134.000 jeunes, l'OPOW Batna est ouvert � deux chantiers de structures annexes pour son majestueux stade : un second bloc vestiaires et trois terrains de r�pliques en gazon naturel pour les entra�nements des clubs. Les travaux de ces chantiers dont l'exploitation m�nagera la pelouse d'honneur, augmentera sa long�vit� et pr�servera les 30 millions de dinars investis dans sa r�fection, sont � l'arr�t depuis quelques semaines, a-t-on constat�. Pourtant la r�ception officielle de la nouvelle pelouse remonte a pr�s de trois mois et reste non utilis�e par les deux clubs phares de la ville de Batna, le CAB et le MSPB. La "tr�s proche" r�ception de la grande salle all�gera consid�rablement la pression subie par l'ancienne salle, pr�vue pour � peine quelque centaines de spectateurs, et actuellement exploit�e par les clubs locaux douze heures par jour et six jours par semaine, le samedi �tant une journ�e de reposentretien, indique le manager de l'OPOW. Cet all�gement, note-t-il, permettra � l'OPOW d'ouvrir ses portes � d'autres cat�gories d'utilisateurs jusque-l� "sacrifi�es" par la priorit� accord�e � la pratique sportive professionnelle au d�triment d'une pratique amateur � plus grand public. Pour optimiser l'exploitation de son vaste patrimoine foncier, maximiser son taux d'int�gration et diversifier ses services, l'OPOW Batna vient de soumettre � sa tutelle un projet de r�alisation d'un h�tel class� sur un terrain de 30.000 m2, indique son directeur qui souligne que cette proposition demeure ouverte � des possibilit�s de partenariat. Ce projet se veut une solution idoine au probl�me de manque d'infrastructures h�teli�res dans la ville de Batna qui, disposant d'un seul h�tel trois-�toiles, ne pouvait jusqu'alors s'offrir le luxe d'accueillir deux �quipes de renomm�e en deux �tablissements h�teliers diff�rents et de m�me haut standing, note le directeur de l'office. Inscrit en 1968 au titre de l'ambitieux programme sp�cial des Aur�s, l'OPOW-Batna a vu le lancement de ses travaux une ann�e plus tard en 1969 pour �tre officiellement r�ceptionn� en 1979. Son terrain de football d'honneur d'abord en tuf, a �t� gazonn� en 1983 et r�nov� depuis � trois reprises en 1987, 1996 et, la derni�re fois, en 2004.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.