Décès de quatre médecins du Coronavirus: le Président Tebboune adresse ses condoléances    APN: Clôture de la session ordinaire 2019-2020    Covid-19 : mobilisation d'un plus grand nombre de lits dans les hôpitaux    Covid-19: confinement partiel dans les communes d'El Kala et d'Echatt à la wilaya d'El Tarf    Faut-il avoir peur de la seconde «ouhda» ?    Le ministre des Ressources en eau dévoile la directive du président    9 juillet 1962    Benrahma et Brentford à deux points des barrages    Chelsea chasse Leicester du podium    Se sauver ou sombrer    Rachad, les harragas et la décennie noire    «La perte du goût et de l'odorat sont deux symptômes du Covid-19»    «La sensibilisation et le confinement ciblé des zones endémiques sont la clé pour contenir le Covid-19»    Le barrage de Boukourdane face aux aléas du déficit hydrique    Le secteur culturel salue l'aide débloquée pour affronter le coronavirus    Papicha de Mounia Meddour au 9e Festival du cinéma arabe de Séoul    Lancement prochain de la dernière phase de l'aménagement de la Maison de la culture    Pour quelle réorganisation territoriale ?    Accablant réquisitoire    La FAF tranchera le 15 juillet    Me Meftah : "Deux procès contre Hannachi sont programmés pour le 27 juillet"    Cafouillage administratif et réunions sans résultat    Cap sur un nouveau plan de relance    Climat: nouvelle hausse des températures jusqu'en 2024, selon l'ONU    Perspectives moroses pour l'économie algérienne    Relaxe pour trois activistes du hirak à Béjaïa    Boukadoum met en garde contre la gravité de la détérioration de la situation en Libye    54 infractions à la législation forestière enregistrées    10 décès et 469 nouveaux cas en 24 heures    Risque de famine pour 7 millions de personnes en Afrique de l'Est    Plus de 3 000 réfugiés arrivés en Ouganda en trois jours    Le Burkina pris dans une spirale de violence    Nos prénoms dissimulent tant de guerres et tant de conflits !    "Hourof El Jenna", un spectacle de calligraphie arabe lumineuse    Installation de Mohamed Boukerras au poste de Directeur général de l'ISMAS    Installation du comité d'évaluation des œuvres des candidats au concours du "Prix Ali Maachi" pour les jeunes créateurs    Football Amateur : Attention au chant des sirènes    MO Béjaïa : Hadjar a subi une intervention chirurgicale    Relance du Barrage vert : ce qu'il faut éviter    Annulation de la CAN-2020 Féminine : Une pétition pour la restauration du tournoi    Azazga : Electro-industries dans la zone des turbulences    Libye : Boukadoum plaide pour une solution "opérationnelle et pratique"    Les chouhada sont revenus ce vendredi    Nouveau calendrier pour les pensions de retraite    Appel à commentaires pour l'élaboration d'une feuille de route    Le passeport Algérien toujoura a la traine    Surveillance des droits de l'homme : La Minurso ne doit pas faire exception, affirme le Polisario    Le Kremlin promet de riposter aux sanctions britanniques    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





SECURITAIRE
Reddition de 6 terroristes au sud du pays
Publié dans Le Soir d'Algérie le 09 - 12 - 2017

La maîtrise du terrain désormais quasi intégrale exercée par les troupes de l'ANP sur les territoires où les groupuscules terroristes sont encore signalés, notamment dans le Grand Sud, contraint les éléments armés à des mouvements extrêmement réduits au point où il ne subsiste que la reddition comme échappatoire aux irréductibles de ce qui reste des groupes armés.
Depuis le début de cette année, on ne compte plus, en effet, les terroristes s'étant rendus avec armes et bagages, aussi bien au nord qu'au sud du pays. C'est ce que suggèrent les dernières informations rendues publiques par les canaux officiels du ministère de la Défense nationale (MDN).
«Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce aux efforts de qualité fournis par les forces de l'Armée nationale populaire, un terroriste s'est rendu, ce matin du 7 décembre 2017, aux autorités militaires de la 6e Région militaire à Tamanrasset. Il s'agit de R. Abdellah qui était en possession d'un fusil semi-automatique de type Seminov et une quantité de munitions», faisait état un communiqué du MDN, et ce, moins de vingt-quatre heures après la mise en ligne d'une information à travers laquelle avait été annoncée la reddition de deux terroristes surarmés dont un, un certain
T. Dahomou, un vétéran des premiers groupes armés ayant mis le pays à feu et à sang puisque, selon la même source, il a rallié les groupes terroristes en 1995. Il s'est donc rendu dans la matinée de mercredi avec un autre terroriste, B. Lahcen, et étaient en possession de cinq kalachnikovs, un fusil à répétition, six chargeurs et une quantité de munitions. Jusqu'à mercredi, donc, et en l'espace de quelques heures, ce sont cinq terroristes, si l'on ajoute les trois à Adrar, sur le territoire de la 3e RM commandée à partir de Béchar, à avoir décidé de mettre fin à leur cavale. En tout, l'armement récupéré par les autorités militaires des deux régions s'élève à 9 armes à feu et à une importante quantité de munitions et d'explosifs. Le dernier terroriste en date à se rendre, le 6e donc en l'espace de 72 heures, a été R. Abdellah, qui s'est constitué prisonnier lui également à Tamanrasset.
Un bilan qui vient ainsi donner plus de consistance encore à la multitude d'opérations qui se sont soldées, en octobre dernier, par la mise hors d'état de nuire de 14 terroristes, parmi lesquels 5 femmes et un trafiquant d'armes localisé au sud du pays, alors que 3 terroristes s'étaient rendus aux autorités militaires. On rappellera également que, durant le même mois d'octobre, 2 enfants otages d'un terroriste qui a été abattu ont été libérés alors qu'une trentaine d'individus présumés membres de réseaux de soutien aux groupes terroristes ont été appréhendés. Dans la rubrique armement récupéré, les patrouilles de l'ANP ont mis la main durant le même mois d'octobre sur 13 kalachnikovs, 2 fusils à pompe, des lance-roquettes RPG-7, des roquettes, une mitrailleuse lourde 14,5 mm, un fusil-mitrailleur PKT, près d'une dizaine d'armes de fabrication artisanale, 1 fusil et 2 pistolets automatiques. Un impressionnant bilan qui allait être plus éloquent, selon les statistiques établies par le MDN pour le mois dernier.
En effet, si l'on doit se fier à la même source, en novembre, deux terroristes ont été abattus et 34 individus supposés membres de réseaux de soutien ont été arrêtés, alors que deux autres terroristes se sont rendus aux autorités militaires au cours du mois de novembre, selon un bilan des opérations de l'Armée nationale populaire (ANP) qui faisait alors état de la découverte de deux ateliers de fabrication d'explosifs, tout en énumérant un lot d'armement récupéré, à savoir 7 lance-roquettes RPG-7, 26 kalachnikovs, deux mitrailleuses lourdes 12,5 mm, une mitrailleuse PKT, 33 fusils de différents types et calibres et plus d'une trentaine de chargeurs garnis.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.