Coronavirus : 483 nouveaux cas, 368 guérisons et 7 décès durant les dernières 24h    Boukadoum à Anadolu: Alger œuvre pour l'intégrité territoriale de la Libye    Le Sénat est budgétivore et inutile    MESURES PREVENTIVES CONTRE LE COVID19 : Les walis impliqués dans les mécanismes d'application    BENBOUZID ECARTE LE RECOURS AU RECONFINEMENT TOTAL : Le cap des 1000 morts dépassé    TIZI OUZOU : Vers l'ouverture de deux nouveaux services Covid-19    Belhimer: les médias publics doivent se réorganiser "de manière profonde"    YEMEN: REQUIEM POUR UN PEUPLE    Tamanrasset: un terroriste capturé à In M'guel (MDN)    Démission du ministre de la Justice    Le parlement vote une loi controversée sur les avocats en Turquie    Raid policier avant des primaires de l'opposition    Encore un doublé de Benrahma    À qui profitent les blocages ?    Le RCD s'en prend aux "philistins attitrés"    Cap sur les mines    Soutien des porteurs de projets: prochaine mise en place d'un Fonds de financement des start-up    Le FFS face au défi du rassemblement    La classe politique sort de sa léthargie    Un recrutement en catimini    Le Chabab défend le recrutement de Benmenni (CABBA)    La nouvelle feuille de route    Deux nouveaux chefs pour la Sûreté de Aïn-Séfra et Mécheria    A la croisée des chemins, l'Otan aurait-elle «perdu le Nord» ?    Alerte aux pesticides périmés à Blad-Touahria    Kafkaien    Le Syndicat des directeurs accuse la tutelle    Les nouveautés, en temps de pandémie    Hourof El Jenna, un spectacle de calligraphie arabe lumineuse    MO Béjaïa : Le club interdit de recrutement    Algérie Poste de la wilaya de Tipasa : Plus de 100 TPE installés à la mi-mai    Saison blanche au Sénégal et au Gabon    Leur coût de production a pourtant baissé de 90% : Les énergies renouvelables, ces mal-aimées    Les pro-démocratie ouvrent les primaires pour les législatives à Hong Kong    Mouvement de contestation au Mali : Escalade à Bamako    Kaci Hadjar, Moudjahid. Professeur en gynécologie-obstétrique décédé le 13 juillet 2019 : Le professeur qui rajoutait de la vie aux années    Edward Saïd, une pensée de l'exil    Zabor ou les psaumes : langage et liberté    Le SNAPO et l'association des consommateurs exigent plus: Les publicités «mensongères» des compléments alimentaires interdites    FIFA - Coronavirus: Amendement du code de l'éthique    CS Constantine: Rachid Redjradj poussé vers la sortie    Victimes de plus en plus d'agressions: Les gardes forestiers réclament des armes    Covid-19: L'Aïd de toutes les incertitudes    ASILE DE FOUS    Taisez-vous Marine Le Pen !    Tlemcen : Les grottes de Mghanine attirent des visiteurs en pleine crise sanitaire    Tebboune préside aujourd'hui un Conseil des ministres    TLS Contact Algérieréaménage ses RDV- visas    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Exploitation des ressources du Sud: Priorité à l'export
Publié dans Le Temps d'Algérie le 25 - 07 - 2018


De nouvelles procédures douanières seront mises en place au profit des opérateurs économiques qui activent dans les régions du Sud du pays intéressés par l'exportation des produits agricoles et industriels. En effet, dans le cadre de la politique de soutien à l'économie nationale, le directeur général des Douanes, Farouk Bahamid, a annoncé que ses services sont «déterminés à la concrétisation de la stratégie mise en place pour l'exploitation des ressources que recèlent les régions du Sud dans la relance du mécanisme d'export». Ces procédures sont susceptibles, selon le premier responsable des Douanes, «de faire parvenir les produits nationaux vers un nombre important de pays intéressés par le produit agricole et industriel algérien au vu de la qualité qui le distingue». Pour y parvenir, Farouk Bahamid a précisé que «les principaux axes de cette politique reposaient essentiellement sur la réalisation de nouvelles infrastructures, le développement des postes frontaliers de structures servant pour le transit des touristes et des produits pétroliers en points frontaliers à même de prendre en charge l'exportation des produits agricoles et des industries locales dans une démarche tendant à encourager la production nationale». Dans ce sens, les opérateurs économiques locaux désireux de se lancer dans l'export seront «soutenus (dans, ndlr) leur accompagnement dans les opérations d'export et en leur accordant toutes les facilitations leur permettant d'exporter le produit national sans entrave aucune», a assuré M. Bahamid. Les opérations d'export, au nombre de 52, ont permis de réaliser, au premier semestre 2018, des recettes de l'ordre de 147 millions DA. La relance de l'export dans ces régions permettra, selon le responsable des Douanes, l'ouverture de nouveaux espaces d'investissement de nature à éradiquer le phénomène de contrebande. Enfin, un nouveau poste frontalier va bientôt être exploité à Tindouf (Hassi 75), réduisant ainsi la durée du fret vers la Mauritanie.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.