Goudjil se réunit avec la délégation parlementaire devant participer aux travaux de la 145e Assemblée de l'UIP    Engrais: la priorité accordée aux échanges inter-arabes    Le Sommet arabe d'Alger sera "exceptionnel" et unificateur des rangs arabes    Plusieurs Etats d'Amérique latine réaffirment leur soutien au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    Rebiga prend part, mercredi à Tripoli, à la commémoration du 65e anniversaire de la bataille d'Issine    De la supercherie démocratique du 5 octobre 88 à l'imposture de « l'Algérie nouvelle » post-22 février 2019.    Les députés plaident pour l'amélioration du cadre de vie du citoyen    Timimoune: adapter les offres de formation aux exigences du secteur du tourisme    Tabi met en avant "le rôle important" du Conseil d'Etat dans la consolidation des fondements de l'Etat de droit    Versement des tranches relatives à 16 projets cinématographiques estimées à plus de 63 millions DA    Tebboune reçoit le ministre d'Etat ougandais chargé de la coopération régionale    Championnat arabe de gymnastique artistique: la sélection d'Egypte séniors messieurs sacrée en individuel général et par équipes    Rencontre régionale sur les catastrophes: la proposition algérienne pour un mécanisme régional inscrite en marge des travaux    Gymnastique/Championnat arabe: le staff technique satisfait des performances des algériens    Verdict confirmé pour Saïd Bouteflika    Vous pouvez retirer votre ordre de versement    Pluies sur plusieurs wilayas de l'intérieur du pays à partir de mardi    Accidents de la circulation: 28 décès et 1275 blessés en une semaine    Championnat arabe des clubs de judo «minimes»: Les jeunes du CSA Nour Bir El Djir s'illustrent    Un cas psychiatrique!    Défis africains de la COP 27    Hygiène, informel, constructions illicites, stationnement anarchique...: Le wali «sermonne» les élus de l'APC d'Oran    Dernière ligne droite avant la mise en service du téléphérique: Des essais sur tronçon de près de 1.900 mètres    Pour ramassage de déchets plastiques: Un véhicule saisi et trois personnes interpellées    Conseil des ministres: L'importation des tracteurs agricoles de moins de 5 ans autorisée    Ligue 1 (6ème journée): Première victoire de la JSK et du MCO    Valse des entraineurs: C'est l'esprit amateur qui prévaut    Est-ce le déclic?    Deux Palestiniens tués par les sionistes près de Ramallah    Les challenges de 2023    Bientôt le dénouement?    Les députés relèvent l'absence de chiffres    Washington dissipe les nuages    Les coupures d'eau exacerbent les habitants    La menace invisible    «Le bilan est positif, mais incomplet»    Une «pré-COP» en terre africaine se tient à Kinshasa    Belaïli met les points sur les «I»    Belatoui espère un véritable départ    «La colonisation n'a pas été un long fleuve tranquille»    Pourquoi Caritas n'exerce plus en Algérie    Une figure historique majeure    Elections communales partielles à Bejaia: la gestion participative domine la campagne    L'invitation des artistes étrangers pour des spectacles fixée par décret    De l'engeance des «pourboireux»    Trabendisme mental !    Grazie Meloni !    Mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Rappelant les missions de l'armée, «loin de tout calcul et autres surenchères politiques»: La revue «El-Djeich» sur la voie de Gaïd Salah
Publié dans Le Temps d'Algérie le 09 - 08 - 2018

Encore une fois, l'Armée rappelle à qui veut bien l'entendre qu'elle ne sortira pas du cadre des missions que lui a tracé la Constitution.
L'institution militaire demeure attachée à accomplir ses tâches de sécuriser le pays et de défendre son intégrité territoriale, «loin de toute surenchère politique». Une surenchère provoquée ces derniers jours par l'appel d'Abderrezak Makri, président du Mouvement de la société pour la paix (MSP), invitant l'ANP à «accompagner» une période de transition dans le cadre de son initiative pour un consensus national, à la veille de l'élection présidentielle 2019. «L'ANP demeure une institution républicaine qui se consacre à ses missions constitutionnelles représentées par la défense de l'intégrité de la patrie, de sa sécurité et de sa stabilité, loin de tout calcul et autres surenchères politiques», écrit l'éditorialiste de la revue El-Djeich dans son numéro du mois en cours.
Cette fin de non recevoir intervient après la mise au point du général de corps d'armée, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'ANP, Ahmed Gaïd Salah, le 26 juillet dernier, à l'occasion d'une cérémonie en l'honneur des cadets de la nation lauréats du baccalauréat 2018. Ce jour-là, Gaïd Salah avait insisté sur le fait que l'ANP «est une armée qui connaît ses limites, voire le cadre de ses missions constitutionnelles, qui ne peut en aucun cas être mêlée aux enchevêtrements partisans et politiques ou être impliquée dans des conflits qui ne la concernent ni de près ni de loin». Propos que l'éditorial de la revue El-Djeich a bien voulu rappeler intégralement, comme pour signifier la cohérence du discours et couper court à ce qu'il n'y a aucun espoir que cela puisse changer.
Et pour l'éditorialiste, les «avancées qualitatives» réalisées ces dernières années par l'armée dans son processus de modernisation et de développement, en s'adaptant aux exigences de la professionnalisation et du renforcement de ses capacités, sont «l'émanation du caractère sacré conféré par les éléments de l'ANP à leurs missions constitutionnelles, de leur profond et indéfectible attachement aux valeurs nationales, et de leur conscience de l'ampleur des défis à relever».
L'éditorial de la revue El-Djeich, qui se veut comme le canal officiel à travers lequel l'armée exprime à chaque occasion ses positions a, dans le souci de démontrer l'inutilité des tentatives d'impliquer l'institution militaire dans les débats politiques, fait le lien avec «la conjoncture actuelle». Une conjoncture, notamment sur le plan sécuritaire qui, peut-on lire dans le texte, «requiert la conjugaison des efforts de tous afin de favoriser le climat nécessaire, encourageant l'ANP à s'acquitter de ses missions dans le cadre naturel défini par la Constitution». Et dans ce même sillage, l'armée appelle à son tour les acteurs de la classe politique à comprendre qu'il est de l'intérêt du pays qu'elle soit épargnée des débats politiques. «Il est important que tout le monde se doit d'avoir conscience que les lourdes responsabilités dont est investie l'ANP font que son attachement à demeurer éloignée des questions qui ne sont pas de ses prérogatives, constitue un devoir national motivé par l'intérêt suprême de l'Algérie», soutient l'éditorialiste.
Il précise enfin que «l'ANP demeurera l'honneur et la gloire du peuple algérien», une armée «républicaine» qui s'honore d'accomplir ses missions constitutionnelles avec dévouement et constance, et qui poursuit sa marche vers le progrès et la modernisation, «tout en se conformant pleinement aux lois de la République».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.