Soutien des porteurs de projets: prochaine mise en place d'un Fonds de financement des start-up    Encore un doublé de Benrahma    Un jour sur la plage    Covid-19: Approvisionnement des wilayas concernées par l'interdiction de la circulation    Kafkaien    La nouvelle feuille de route    A la croisée des chemins, l'Otan aurait-elle «perdu le Nord» ?    Les vérités de Boukadoum    Le FFS va-t-il se retirer du PAD ?    Deux nouveaux chefs pour la Sûreté de Aïn-Séfra et Mécheria    Un recrutement en catimini    Le Chabab défend le recrutement de Benmenni (CABBA)    Naidji de retour    Alerte aux pesticides périmés à Blad-Touahria    Près de 20 000 personnes verbalisées pour non-respect du confinement    Le Syndicat des directeurs accuse la tutelle    Ce que se ronger les ongles dit de votre personnalité    Les nouveautés, en temps de pandémie    Hourof El Jenna, un spectacle de calligraphie arabe lumineuse    MO Béjaïa : Le club interdit de recrutement    Algérie Poste de la wilaya de Tipasa : Plus de 100 TPE installés à la mi-mai    Leur coût de production a pourtant baissé de 90% : Les énergies renouvelables, ces mal-aimées    Une voiture dans un sac à dos    Aveu d'échec    On vous le dit    Les pro-démocratie ouvrent les primaires pour les législatives à Hong Kong    Mouvement de contestation au Mali : Escalade à Bamako    Kaci Hadjar, Moudjahid. Professeur en gynécologie-obstétrique décédé le 13 juillet 2019 : Le professeur qui rajoutait de la vie aux années    Edward Saïd, une pensée de l'exil    Zabor ou les psaumes : langage et liberté    CS Constantine: Rachid Redjradj poussé vers la sortie    Le SNAPO et l'association des consommateurs exigent plus: Les publicités «mensongères» des compléments alimentaires interdites    Victimes de plus en plus d'agressions: Les gardes forestiers réclament des armes    FIFA - Coronavirus: Amendement du code de l'éthique    ASILE DE FOUS    Taisez-vous Marine Le Pen !    Tlemcen : Les grottes de Mghanine attirent des visiteurs en pleine crise sanitaire    TLS Contact Algérieréaménage ses RDV- visas    Tebboune préside aujourd'hui un Conseil des ministres    Boukadoum réaffirme le rejet par l'Algérie de toute ingérence étrangère en Libye    La liste de Hakim Belahcel à la tête de l'instance présidentielle    10 ANS DE PRISON REQUIS CONTRE UN COUPLE : Vaste escroquerie immobilière à Oran    Kaïs Saïed met en garde contre un danger interne    Le barreau s'engage à défendre les droits de la victime    Le port de Skikda et les instructions d'Amar Ghoul    Nouvelle lune de miel entre Alger et Paris    "Tout geste unilatéral serait diplomatiquement malheureux"    Le général-major Omar Tlemsani, nouveau commandant de la 4e Région militaire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Après de premières estimations sur les stocks américains: Le pétrole monte
Publié dans Le Temps d'Algérie le 22 - 08 - 2018

Les prix du pétrole montaient pour une cinquième séance consécutive hier, en cours d'échanges européens, avant les données officielles hebdomadaires sur les réserves des Etats-Unis, une première estimation faisant état d'une baisse marquée des stocks de brut.
Vers 10H00 GMT (12H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre valait 73,70 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 1,07 dollar par rapport à la clôture de mardi. Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de «light sweet crude» (WTI) pour la même échéance, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, prenait 80 cents à 66,64 dollars.
Dans un marché incertain du fait des risques sur la demande (tensions commerciales et craintes sur la croissance chinoise), aussi bien que sur l'offre (sanctions américaines contre l'Iran), les investisseurs se focalisent sur les réserves mondiales. «Avec un appétit soutenu des raffineries aux Etats-Unis, en Arabie saoudite et en Asie, la croissance de la demande a dépassé le million de barils par jour en juin pour la première fois depuis janvier», ont commenté les analystes de JBC Energy.
Les réserves américaines des Etats-Unis sont en particulier un indicateur hebdomadaire de l'offre et de la demande d'un des premiers producteurs et consommateurs mondiaux.
Alors que l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA) publiera ses données officielles en cours de séance, les investisseurs se penchaient d'ores et déjà sur les chiffres publiés par l'American petroleum institute (API). «L'API a fait état d'une baisse plus marquée que prévu», ont noté les analystes de Commerzbank.
Si l'EIA confirme cette chute des stocks, «les réserves américaines continueraient leur zig-zag (entre hausse et baisse des réserves de brut) qui a été entamé au début de l'été», ont-ils remarqué.
Pour les stocks arrêtés au 17 août, les analystes tablent sur un recul de 2 millions de barils des stocks de brut, de un million de barils des stocks d'essence, et sur une hausse de 1,5 million de barils des stocks d'autres produits distillés (fioul de chauffage et diesel), selon la médiane d'un consensus compilé par Bloomberg.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.