Dette extérieure.. 1,8 milliard de dollars en juin 2018    Registre de commerce électronique.. Seuls 43% des commerçants inscrits    Proches de leur plus haut niveau en trois mois.. Les prix du Brent dépassent les 66 dollars    Cités universitaires.. Hadjar «active» les dispositifs de sécurité    Washington contre l'Europe    Attentat en Iran.. Des terroristes présumés arrêtés    Médaillés lors du 16e Championnat méditerranéen d'Escrime.. Ooredoo honore les escrimeurs algériens    Venezuela.. L'Europe met en garde contre une confrontation    Grand Prix du Concours national du saut d'obstacles.. Chakib Tabarout lauréat    Championnat de Basket-ball (17e journée).. Le leader sur du velours    Lutte antiterroriste.. Un élément de soutien arrêté à M'sila    DJELFA : La daïra d'Aïn Oussera promue wilaya déléguée    ACCUSES D'ENLEVEMENT SUIVI DE VIOL : Deux présumés ravisseurs arrêtés à Bejaia    Le maréchal dira-t-il me voilà ?    «Le plan de partition de la Syrie n'est pas nouveau»    L'Algérie manque de cadres dans le commerce international !    Création d'une agence de régulation    Convention africaine de lutte contre la corruption et infractions assimilées (CUA) de 2003    Le temps des regrets    Rien ne résiste au NC Magra    Alain Michel au lieu de Bouzidi ?    Questions sans réponses    Facebook s'invite à la présidentielle    Makri sensible à l'option    «La nature de la demande syndicale a changé»    Deux amateurs de parapente meurent accidentellement au cours d'exercices    Un assassin sous les verrous    Création de l'orchestre symphonique de la ville d'Oran    Les Constantinois renouent avec le cinéma    Tikoubaouine à la conquête de la capitale du chaâbi    24 heures    Allez-y tout doucement Messieurs !    Le ras-le-bol    80ème anniversaire de la Guerre civile espagnole: Oran, pour un hommage aux réfugiés républicains    Le terroir algérien à l'honneur: Une semaine gastronomique de la ville d'El Oued à l'hôtel Royal    Commémoration de la Journée du Chahid    La révolution algérienne, un exemple pour la liberté des peuples    Les droits de l'Homme infiltrent nos prisons    Victoire du GSP devant Souihli    «Seules les compétences seront appelées à gérer le club sous Hyproc»    Le système actif à Oran, Alger et Annaba    La revendication sociale se transforme en atteinte à la Sûreté de l'Etat    Abdelaziz Bouteflika : «L'Algérie attachée à ce choix stratégique et populaire»    La mission des choyoukh soufis dans l'unification de la nation    Les candidatures sont ouvertes jusqu'au jeudi 4 avril 2019    EDF : L'Ebitda a rebondi en 2018 mais risque de stagner cette année    L'opposition cherche toujours un candidat    Accord de pêche UE-Maroc : Appel au boycott des produits issus du Sahara occidental occupé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le CSC gagne enfin à Hamlaoui Baptême de feu réussi pour Lavagne
Publié dans Le Temps d'Algérie le 15 - 12 - 2018

Le CS Constantine a battu, vendredi au stade du chahid Hamlaoui, les ougandais du Vipers SC par 1 but à 0 (score acquis à la mi-temps), en 1/16 de finale aller de la Ligue des champions africains de football, et reoué enfin, avec le succès devant son public.
Il ne fait aucun doute que la victoire remportée par le CSC lors de ce 1/16 de finale aller de la ligue des champions de la CAF a laissé beaucoup de regrets, tant les coéquipiers de Zaâlani auraient pu repartir avec un score final nettement plus avantageux, leur permettant d'entrevoir la deuxième manche plus sereinement. Boosté par la présence d'un nouveau coach sur le banc de touche, les constantinois ont entamé la partie pied au plancher, dominant largement leurs adversaires, avant de trouver le chemin des filets à la 13′ par Beldjilali, qui parviendra à convertir en but une balle mal repoussée par le gardien Ssekagya. Une réalisation méritée, qui aura pour effet de mettre le CSC en confiance, et de faire douter les joueurs du Vipers Sc, qui ne s'attendaient sûrement pas encaisser dès les premières minutes de jeu, et se contenteront de contenir les assauts adverses tout le reste de la première mi-temps.
Maîtres de l'entrejeu, les vert et noir entament la deuxième mi-temps avec le même état d'esprit, se procurant plusieurs occasions de scorer, notamment par l'intermédiaire de Djabout, qui ruminera longtemps son raté de la 56′. Après cela, les ougandais ont décidé d'être plus entreprenants dans le jeu, se créant coups sur coups trois occasions de but, dont la plus dangereuse reste la tête de Sserunkuma passée à quelques centimètres du montant gauche de Rahmani. L'entrée de Abid à un quart d'heure de la fin du coté du CSC, n'apportera rien au tableau d'affichage. S'ils veulent accéder à la phase de poule de la plus prestigieuses compétition continentale, Lamri et ses camarades devront faire preuve d'un peu plus de réalisme au match retour, prévu dans une semaine à Wakiso. «Je pense qu'on a fait une bonne partie. On aura mérité de marquer un second but. L'arbitre a été très mauvais et il a eu une grande influence sur ce résultat. Il nous a privés de deux penalties. Je suis très satisfait de la prestation de mes joueurs, qui ont tout donné de la première à la dernière minute, et qui ont montré beaucoup de qualités et un très bon état d'esprit.
On va commencer le match retour avec une avance d'un but.
Ce sera à l'équipe adverse de faire le jeu. Elle n'a fait que défendre chez nous. Je pense qu'on a la qualité pour la surprendre en contres. Si on marque, on arrivera à arracher la qualification», a déclaré le nouvel entraîneur clubiste, Denis Lavagne, qui a réussi son baptême du feu à la barre technique du CSC.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.