«La détermination des populations, seule voie pour en finir avec un système»    Retour des djihadistes maghrebins constitue une réelle menace pour le vieux continent    Real Madrid : Un énorme coup dur pour Zidane dans le dossier Hazard ?    Programme de classification et de restauration    Le ministère opte pour un dispositif spécial    Libération de deux journalistes libyens enlevés par les pro-Haftar    Confusion autour de l'expiration du délai    La revanche posthume de Ferhat Abbas    Le quota global plafonné à 2 milliards de dollars    Gaïd Salah élude la question du scrutin présidentiel    L'intimidation n'a pas payé    Oman tente de "calmer les tensions"    Le Brexit fait tomber Theresa May    Démission surprise de l'émissaire de l'ONU    Vers le forfait de Belaïd et de Sahli    Une compétition internationale par club    Kebir : "Il faut sortir le grand jeu face au CSC"    Les Algérois signent l'acte 14 de la contestation    Sept nouveaux hôtels touristiques bientôt en service    Pas moins de 690 familles exclues de la liste du logement social    Oran : 9 familles se réfugient à la mosquée Pacha    Une mineure de 13 ans libérée par la police    Le souci des sans-bourses…    «Le régime est aux abois et la victoire est toute proche !»    Après l'automobile, l'Exécutif tranche dans l'alimentaire    Man City évoque la rumeur qui envoie Guardiola à la Juventus    Kwiret esselk, du goût et des forces    JSK - Mellal: «J'espère que le CSC respectera l'éthique sportive»    Le peuple à la croisée de son destin    De la démocratie et des femmes : Pour Louisa Hanoune    Un ouvrier tué après la chute d'un monte-charge    Violence dans les stades: La FAF sur la même longueur d'onde que le MJS    Tribune - L'Afrique que nous voulons tous : une terre d'opportunités    Ahnif: Un mort et un blessé dans une collision    L'école des gourous    Création d'un comité de surveillance    L'Ukraine en l'espace d'un iftar à Alger    Le gouvernement suspend les pourparlers avec la mission onusienne    Facebook supprime trois milliards de comptes    La candidature de Berraf acceptée    Huawei prépare son propre système d'exploitation    La violence contre les femmes très présente dans les dramas arabes    Projections de films documentaires au Ciné-planète    Divertissement garanti!    La voie constitutionnelle à mi-parcours    Un Iftar en l'honneur des médias    Plus de 4.000 commerçants mobilisés à Alger    Haro sur les infractions de change    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Cinq jours après sa chute dans une canalisation à M'sila: Ayache toujours coincé
Publié dans Le Temps d'Algérie le 22 - 12 - 2018

Le jeune est resté, selon les services de la protection civile de M'sila, coincé dans une canalisation d'un forage d'eau d'une profondeur totale de 100 mètres.
Cinq jours se sont écoulés, et le jeune Ayache, 25 ans, relevant du village de Aïn Oum Chmel, commune d'El Houamed, wilaya de M'sila, demeurait jusqu'à hier soir dans sa même position, soit à 30 mètres de profondeur dans la canalisation de 35 cm d'épaisseur où il est tombé.
Le jeune est resté, selon les services de la protection civile de M'sila, coincé dans une canalisation d'un forage d'eau d'une profondeur totale de 100 mètres, dans laquelle il avait glissé.
Malheureusement, «le jeune ne donne aucun signe de vie depuis vendredi», selon les déclarations des citoyens, rapportées hier par différentes médias et sur les réseaux sociaux.
Les déclarations du premier responsable de la wilaya, précise que «Jeudi soir 20 décembre, les agents de la protection civile de la commune de Houamed, dans la wilaya de M'sila, ont commencé les opérations de sauvetage de ce jeune. Ces opérations sont en cours».
C'est ce qu'a fait savoir hier, dans une déclaration à la chaîne Dzair News, le wali de M'sila, Hadj Mokdad, ajoutant par ailleurs, que «les éléments de la protection civile ont acheminé au jeune Ayache, un tuyau d'oxygène et de la nourriture, dans ce même tuyau où il se trouve. M. Mokdad précise également que toutes les dispositions ont été prises par les services de la wilaya de Msila, pour sauver le jeune. «Dès que l'information a été donnée, en tant que premier responsable de la wilaya, j'ai vite pris les dispositions, et ce en dépêchant en premier la Protection civile sur place, une cellule de crise a aussi été crée au niveau de la wilaya», a-t-il expliqué, ajoutant que «les citoyens doivent savoir que cette opération de sauvetage est à la fois unique et aussi technique».
Le wali de M'sila explique également, qu'il a effectué une visite sur les lieux de l'accident, et qu'il a donné des directives à son Chef de cabinet, afin de suivre de près les opérations de sauvetage.
Il a affirmé, enfin, avoir mobilisé tout le matériel nécessaire, et que les directeurs de la protection civile et des travaux publics de la wilaya sont à pied d'œuvre, en vue de sauver le jeune.
L'opération a cessé hier matin, du fait de l'absence d'une pompe à eau. Au moment où nous mettons sous presse, cette situation perdure.
Mardi passé, aux environs de 13h30, des personnes ont entendu des cris provenant de cette canalisation. Contacté, M. Billal Nayji, chargé de la communication de la direction de la protection civile de M'sila, a affirmé : «nos éléments de la protection civile sont jusqu'à maintenant sur les lieux. Durant les deux premiers jours, ils ont pu alimenter le jeune Ayache par un tuyau d'oxygène, et aussi de la nourriture, mais depuis le mercredi soir, nous n'avons malheureusement plus repéré un signe de vie chez de ce jeune».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.