20 manifestants condamnés à la prison ferme    Le RCD va déposer plainte contre El Hayat TV    Le spectre de la sécheresse inquiète    Le constat accablant du FCE    Remise de 64 décisions d'insertion professionnelle    Fraude et irrégularités à la présidentielle au Togo    Libye : Haftar avance ses pions dans l'ouest amazigh    Bernie Sanders favori pour affronter Donald Trump    Pourquoi un Parlement en Iran ?    Du monde unipolaire à l'avènement d'un nouveau monde multipolaire (2e partie)    Mohamed Farès rejoue six mois plus tard    À qui sourira le derby ?    Le Targui    Cherif El-Ouazzani : "À Zabana, il y a un gros problème"    «39% des syndicats n'activent pas»    Troisième décès dû au coronavirus    Hasna El Becharia en concert à Alger    ACTUCULT    L'ANFC interpelle le chef de l'Etat et le ministre de la Justice    Tibane rend hommage à Rachid Talbi    Etat des lieux du théâtre d'expression amazighe en Algérie    «Un solfège thématique»    Décès d'Hervé Bourges journaliste français et militant pour l'indépendance de l'Algérie    Congestion routière à Alger: plus de 100 points noirs recensés    Un représentant du FMI souligne une "vraie volonté de changement" de la situation économique    Afrique de l'Ouest : Les organisations terroristes «coordonnent» leurs opérations    Boxe/Tournoi pré-olympique (4e j): Abdelli en quarts de finale    MO Béjaïa : Les Crabes toujours menacés    Adoption de la stratégie d'adaptation de la communication gouvernementale à la nouvelle situation    La révision de la Constitution intervient pour satisfaire les revendications du Hirak    Coronavirus : Onze villes en quarantaine en Italie    Formation professionnelle à Oum El Bouaghi : Ouverture de cinq nouvelles spécialités    Journée nationale du patrimoine : La Casbah célébrée sous le signe du deuil    Du lundi au jeudi : Perturbations dans l'alimentation en eau potable    Benfreha: 1.000 bouteilles de boissons alcoolisées saisies    Handball - O. Maghnia: Les frontaliers qualifiés au play-off    Ooredoo confirme l'expulsion du PDG de sa filiale algérienne    Nationalisation des hydrocarbures: Djerrad à Hassi Messaoud    Tebboune préside un Conseil des ministres    La réforme de l'administration au pas de charge ?    Skikda: Les travailleurs de l'ENAMARBRE exigent le départ du DG    El Khroub: Un jeune homme tué par un train    Tébessa - Criminalité : plusieurs arrestations    Le 53 ème vendredi de la contestation populaire à Sétif. Un an déjà    Makri réitère le soutien du MSP    Une loi sur les religions ravive les tensions du passé    Il a atteint 1,9 % en janvier    Le groupe Ooredoo confirme l'expulsion de Nickolai Beckers    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Lutte pour le maintien.. Huit clubs pour trois places en enfer
Publié dans Le Temps d'Algérie le 23 - 04 - 2019

A quatre journées de la fin du championnat de Ligue 1, ils sont au moins huit clubs à lutter pour leur survie parmi l'élite.
A l'instar des précédentes saisons, la course pour le maintien s'annonce des plus acharnées pour cette édition 2018/2019. Les équipes de la deuxième moitié du tableau se tiennent toutes dans un mouchoir de poche. D'ailleurs quatre points seulement séparent l'Olympique de Médéa du CA Bordj Bou Arreridj, respectivement le premier relégable et neuvième du classement. Mieux encore, en cas de victoire de l'USM Bel Abbès face à la JS Saoura en match retard qu'elle disputera à domicile, l'écart entre la lanterne rouge et le CABBA se rétrécira à six unités seulement.
C'est dire aussi la grosse incertitude qui plane sur l'identité des trois malheureux clubs relégués en Ligue 2. Cela dit, en jetant un coup d'œil sur le calendrier de cette fin de saison, on ne peut que déduire que certains clubs semblent mal embarqués par rapport à d'autres.
C'est le cas par exemple de l'USM Bel Abbès (16e, 23 pts). Vainqueur de la précédente édition de la Coupe d'Algérie et aussi de la Supercoupe d'Algérie, le club de la Mekerra aura fort à faire pour sauver sa peau en Ligue 1. Jugez-en. Outre la JS Saoura qu'il recevra en match retard, le dernier du classement accueillera chez lui l'AS Aïn M'lila (11e, 30 pts) et le MC Alger, mais se déplacera deux fois à Alger pour croiser le fer avec le Paradou AC, soit un des postulants en puissance pour le titre, et le CR Belouizdad (10e, 30 pts), l'autre candidat pour le maintien. Idem pour le MO Béjaïa (15e, 26 pts) qui doit en découdre avec ces deux équipes algéroises, mais sur ses terres (27e et 29e journée) tout en effectuant deux sorties difficiles respectivement contre le MC Alger (28e journée) et l'ESS (30e journée). L'O Médéa (14e, 28 pts), n'en est pas mieux loti. La formation du Titteri effectuera deux périlleux déplacements respectivement sur le terrain de l'USM Alger, leader de la Ligue 1 (27e journée), et celui du CABBA (29e journée) contre deux rencontres contre le NAHD (28e journée) et la JSS (30e journée).
De son coté le MC Oran (13e, 28 pts) qui possède une meilleure différence de buts particulière par rapport à l'OM (1-1, 1-0) flirte lui aussi dangereusement avec la relégation. Les Hamraoua iront défier lors de la prochaine journée le DRB Tadjenanet (12e, 29 pts), soit un rival direct dans la course pour le maintien, mais aussi l'USM Alger (29e journée), même s'ils accueilleront chez à eux à Zabana et le CSC (28e journée) et le NAHD (30e journée). Le DRBT est sans doute l'autre club du bas du tableau qui possède le calendrier le plus difficile puisque outre le MCO, les gars des hauts plateaux affronteront l'AS Aïn M'lila sur le terrain de cette dernière (28e journée) tout en effectuant une autre sortie compliquée sur le terrain du PAC (30e journée), entre un match à domicile contre le CSC (29e journée). Par ailleurs, le CRB et l'ASAM tiennent leur destin entre leurs mains. Le Chabab qui compte même un match au moins à domicile face au CSC, a besoin mathématiquement de trois victoires pour se tirer d'affaires.
Il peut se contenter de gagner ses matches au stade du 20-Août pour atteindre son objectif (JSS et USMBA).
Alors que les Chaouis doivent non seulement gagner les deux rencontres qui leur restent à jouer devant leur public (DRBT et PAC), mais de bien négocier leurs deux déplacements respectivement sur les terrains de l'USMBA (27ème journée) et celui du MCA (30e journée). Enfin, le CABBA possède certes, une bonne marge de sécurité sur le premier non relégable, mais il lui faut au moins deux victoires et un nul pour se tirer définitivement d'affaires. Pas vraiment acquis lorsqu'on sait que les Criquets accueilleront chez eux deux concurrents directs, à savoir le CRB (27e journée) et l'OM (29e journée) tout en se déplaçant chez le voisin sétifien (28e journée) et l'actuel deuxième du classement, à savoir la JSK (30e journée).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.