PRESIDENTIELLE : Mihoubi dépose son dossier aujourd'hui    TRIBUNAL MILITAIRE DE BLIDA : Le général Mehena Djebbar incarcéré    Bouregaa refuse de répondre au juge !    DES CHANTIERS DE LOGEMENTS A L'ARRET A ORAN : Des entreprises étrangères réclament 160 milliards à l'OPGI    PRESIDENTIELLE DU 12 DECEMBRE : Rabehi met en garde contre les "fake news"    Tottenham: Pochettino réagit aux critiques    FC Barcelone: Umtiti se blesse à l'entraînement    COUR D'APPEL D'ORAN : 5 ans de prison requis contre 04 passeurs de harraga    Les étudiants soutiennent les détenus d'opinion    Manifestation à Kinshasa contre la corruption    Les messages émouvants des étudiants aux détenus d'opinion    Gica lance la production à Aïn El-Kebira    Islam Slimani dans l'équipe-type de la 10e journée    La LFP avance à pas de tortue !    Choc de mal classés à Mohammadia    Maya    La trêve turco-américaine expire ce soir    Plus de 2 300 interventions chirurgicales effectuées    Election des nouveaux représentants    Synapse de Noureddine Zerrouki au Festival du court-métrage de Nouakchott    Lancement du centenaire de la naissance de Mohammed Dib en février prochain    Le HCA présent avec une vingtaine d'ouvrages    "Dans mon film, je partage les émotions vécues avec les migrants"    Les nouveautés au Sila    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce mardi    Forêts : Lancement d'une vaste campagne de reboisement    Belgaid et Cap Falcon: Deux morts et quatre blessés dans des accidents de la route    Tlemcen: Des foyers qui «boudent» le gaz naturel    Que peut apporter la diaspora pour le pays ?    Alger: Le procès de deux détenus du Hirak s'ouvre aujourd'hui    Bouira: Grève des enseignants du primaire    Tirage au sort pour le choix des blocs et des étages: Attribution prochaine de 300 logements sociaux à Boutlelis    L'OMC laisse Trump taxer les produits européens    Commerce - Djellab appelle le partenaire américain à contribuer à l'accroissement du volume d'exportations de l'Algérie hors hydrocarbures    L'accord sur le Brexit validé par les 27 Etats membres    Adrar : atelier de travail sur la valorisation économique de l'arganier    Boumerdes : Une femme à la tête de la ligue de football de la wilaya de Boumerdes    Côte d'Ivoire: "bilan satisfaisant" de la commercialisation de l'anacarde    Investissements : Le pouvoir politique défunt d'essence totalitaire, a toujours bloqué les initiatives    Médias: Célébration de la Journée nationale de la presse ce mardi    Où la ruée vers la vente d'or physique mènera les bourses occidentales ?    Mila: Tayeb Zitouni " La préservation des cimetières des chouhada, fait partie de l'intérêt pour l'Histoire"    Festival national de poésie féminine : Le patrimoine constantinois à l'honneur    Littérature chinoise: Des illustrations de la littérature classiques chinoise lancées à la Foire du livre de Francfort    Saâdani nargue le gouvernement    Jean-Pierre Fabre désigné candidat de l'ANC à la présidentielle 2020    Mazda : nouveau teaser de son futur véhicule électrique    La nouvelle Opel Corsa n'aura pas de version sportive OPC    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tenue traditionnelle.. Faïza Antri Bouzar présente sa nouvelle collection
Publié dans Le Temps d'Algérie le 17 - 05 - 2019

La tenue traditionnelle féminine ne se démode pas. La styliste Faïza Antri Bouzar l'a prouvé jeudi soir à l'hôtel Sofitel à Alger, en présentant sa nouvelle collection à travers un défilé intitulé «Hier pour demain».
A l'occasion de la célébration du 10e anniversaire de la maison de mode FAB créations, la modéliste styliste Faïza Antri Bouzar a réussi à concilier authenticité et modernité à travers sa nouvelle collection présentée jeudi en soirée à l'hôtel Sofitel à Alger. La nouvelle collection composée de 30 belles tenues, a gagné l'admiration du public de par l'harmonie et la diversité de leurs couleurs, le haut sens de créativité de la styliste et l'excellence du travail accompli pour valoriser le patrimoine algérien. La créatrice a revisité, à travers sa nouvelle collection, le patrimoine algérien avec beaucoup de nostalgie, proposant des tenues authentiques confectionnées par des mains algériennes, tout en préservant le savoir-faire de générations de stylistes et de couturiers.
Une touche de modernité
Dans cette collection, Faiza Antri Bouzar a apporté une touche de modernité sur les modèles traditionnels, leur conférant davantage d'élégance et de beauté et les adaptant aux dernières tendances de la mode. Cette collection qui a coûté à la styliste «beaucoup de temps mais surtout un effort considérable», a donné forme à des œuvres d'art, fruit d'un long et profond travail de recherche dans les techniques usitées et la qualité des tissus utilisés. Organisé en présence d'amateurs de la mode, d'artisans, de mannequins, de commerçants de tissus de différentes régions du pays, le défilé a englobé des modèles variés inspirés de la tenue traditionnelle algérienne, notamment le karakou algérois.
A cet effet, la modéliste a déclaré adorer cette tenue qui ne suscite plus le même intérêt à Alger, ce qui l'a incitée à choisir le monde de la mode. Faïza Antri Bouzar a modernisé le karakou en variant sa forme et ses couleurs, proposant des vestes élégantes et distinguées de par leur découpe et broderie et optant pour des couleurs inhabituelles pour ce type de tenue.
Elle a également revisité le bedroun, auquel elle a apporté certaines modifications pour être à la mode, le transformant même en robe de soirée.
Richesse du patrimoine
La robe constantinoise était également présente à ce défilé, aux côtés de la «blousa», de la «melhfa» et de la robe kabyle, déclinant des modèles modernes et authentiques aux senteurs des grandes villes civilisées qui demeurent toujours témoins de l'authenticité et de la richesse du patrimoine algérien, à l'instar d'Alger, Tipasa et Constantine. Dans la première partie du défilé, les mannequins ont porté 15 robes de la nouvelle collection innovante, avec des bijoux en or et en argent conçus par la styliste elle-même, tandis que la deuxième partie a englobé 15 autres robes portées avec des bijoux en or et en argent conçus par le frère de Faïza. Titulaire d'un diplôme supérieur en commerce obtenu en France, Faïza Antri Bouzar a participé à plusieurs évènements à l'étranger dont «Ramadhaniat Beyrouth» en 2016, un défilé au Koweit et la «Fashion week Philadelphia» (USA) en septembre 2016, outre d'autres défilés de mode organisés en Algérie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.