Abdelmadjid Tebboune installe la Commission nationale chargée du projet de révision du code électoral    Pôle universitaire de Laghouat : Benziane inaugure plusieurs infrastructures scientifiques    Installation du nouveau président du tribunal administratif    Plus de 747 000 dossiers régularisés    Tebboune bannit les lettres de dénonciation anonymes    L'Ansej en mission de sensibilisation    L'ONU salue la décision de Fayez al-Sarraj de démissionner    Genèse d'un rebondissement des contaminations    Belatoui nommé adjoint de Casoni    Seuls 13 joueurs maintenus    Oukal (MCA) 12e recrue estivale    «L'algérianisation», priorité de Belhimer    Sauvetage de 19 harragas près des îles Habibas    Plus de 80 ha de chêne vert consumés près de Tikjda    Benbouzid s'engage à y remédier    Abdelmadjid Merdaci n'est plus    3 animateurs des cafés littéraires interpellés puis relâchés    Epidémie : annulation de la Fiac 2020, principal rendez-vous du monde de l'art à Paris    Office national des droits d'auteur (ONDA) : Transparence dans la gestion    La tension monte au sein de l'Opep+    Fin de calvaire pour les souscripteurs AADL    Les préinscriptions électroniques débutent demain    Ce que prévoit le projet de rénovation    Le recrutement d'Abdelhafid fait jaser    "Je suis soulagé !"    CRB : Aïboud contrôlé positif à la Covid-19    Egypte : Belaïli en route vers Al Ahly du Caire    Salon de l'agriculture et des industries agroalimentaires : La Safex reprend ses activités    Marches à Djaâfra et à Ras El-Oued    Abdelaziz Medjahed installé à la tête de l'Inesg    Sept morts dans deux attaques    Les protestataires décident de bloquer les RN9 et 12    3300 habitations démolies en six ans par Israël    Erdogan prêt à rencontrer le Premier ministre grec    Niger : L'EI revendique l'assassinat de 8 personnes    Somalie : Accord pour des élections en 2021    Pour la solidarité avec le peuple algérien et la libération des détenus du Hirak    L'auteur Youcef Laichi Mimoun grand lauréat    "Confilmés", la résistance par l'image    Evénement musical. La rentrée en Nouba : Lila Borsali se digitalise    Agression et trouble à l'ordre public, les auteurs sous mandat de dépôt    Une stratégie de promotion du recyclage en cours de développement: Près de 2 tonnes de déchets en plastique collectées par jour par les CET    Tlemcen: L'APW au cœur d'une polémique    L'INFORMEL    Bouira: Examens de rattrapage: plus de 600 étudiants concernés    Décès de l'historien Abdelmadjid Merdaci: Goudjil présente ses condoléances    Les 4 samedis    Israël : le «pacte d'Abraham» et la trahison des émirs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Drean (El Tarf).. Le torchon brûle entre le P/APC et des élus
Publié dans Le Temps d'Algérie le 18 - 05 - 2019

L'Assemblée populaire communale de Drean traverse une zone de turbulences provoquée par un profond malaise entre le maire et un certain nombre de ses adjoints d'une part, et les adjoints et d'autres membres de l'exécutif d'autre part. L'instabilité qui a affecté l'exécutif dans l'exercice de ses fonctions a pris naissance le jour où le P/APC a décidé de procéder à un changement. Un changement qui a permis à deux élus de rejoindre l'exécutif et à deux autres d'en être exclus et ce, depuis quelques mois. D'autres facteurs ont favorisé le terrain à une guéguerre dont l'écho ne dépassait pas le seuil des bureaux à un moment donné pour être une guerre ouverte les jours qui suivirent. Les deux membres exclus n'ont pas tardé à saisir la tutelle pour dénoncer certains dépassements perpétrés par le P/APC dans la gestion des affaires de la commune, d'après leurs déclarations.
Aucune suite ne leur a été accordée du temps de l'ancien wali rappelé à la wilaya de Sétif. La confection de la liste nominative des bénéficiaires de l'allocation de 6000.00 DA destinée aux familles nécessiteuses a été marquée comme un pas en avant vers l'escalade. L'affichage de la liste, rappelons-le, n'est pas passé sous silence ni même dans le calme. En effet, le siège de l'APC de Drean a été pris d'assaut par les mécontents dont les noms ne figuraient pas sur la dite liste des bénéficiaires qui a été arrêtée au nombre de 3113 noms. Une anarchie indescriptible a secoué le siège de la commune et une femme d'un certain âge prise de malaise a dû être évacuée vers le centre de santé de la ville par les éléments de la protection civile. Cette malencontreuse ambiance a ravivé les discordes existant entre le P/APC et certains de ses adjoints.
Une querelle a aussitôt éclaté entre le maire et deux de ses membres en plein jour et en présence de citoyens dans le hall du siège de la commune. Les deux adjoints (A.S.) et (D.H.) se sont aussitôt dirigés vers le le tribunal de Drean pour déposer plainte contre le P/APC pour dilapidation de deniers publics et mauvaise gestion. Un élu nous a confirmé la nouvelle, ajoutant que les deux adjoints ont été reçus par le procureur de la République près le tribunal de Drean et leur a demandé de se doter de documents administratifs confirmant leurs déclarations en vue d'ouvrir une enquête judiciaire dans ce sens. Un rendez-vous est fixé dimanche pour que les deux adjoints constituent un dossier solide pour entamer les procédures de justice à l'encontre du maire.
A titre de rappel, l'adjoint D.H. en plus de sa qualité de membre de l'exécutif, a également la qualité de présidente de la commission des affaires sociales. D'autres citoyens mécontents de la gestion de leur commune se sont donné rendez-vous aujourd'hui dimanche pour marquer un sit-in devant le siège de la commune en signe de mécontentement de la gestion de leur commune. Ces querelles et discordes auront sans nul doute un impact des plus négatifs sur le quotidien du citoyen. Ce dernier est déterminé, vu la conjoncture actuelle, à recouvrer ses droits les plus élémentaires bafoués.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.