L'Algérie condamne l'attaque terroriste contre le convoi du gouverneur de Borno (Nigeria)    PNJ: une démarche fondamentale pour la promotion de la jeunesse et des sports    Rassemblement de protestation des robes noires : Ils réclament le départ du ministre de la Justice    La révision constitutionnelle a consacré la démocratie participative et le rôle de la société civile dans la prise de décision    Premier League : Chelsea arrache un point face à WBA    Coronavirus: 160 nouveaux cas, 102 guérisons et 4 décès    Arsenal va revenir à la charge pour Aouar    Covid-19: 160 nouveaux cas, 102 guérisons et 4 décès    Le verdict final dans l'affaire Sovac connu mercredi    Le parlement a perdu toute crédibilité    MASCARA : Mise en place d'un terminal de paiement électronique    UN TEXTE DE LOI VA ETRE PROMULGUE : Les enlèvements, nouvelle cible de Zeghmati    Règlement de la crise malienne: les efforts de l'Algérie salués    TIZI-OUZOU : Démantèlement d'un réseau de voleurs de véhicules    Plus de 97 mns DA de marchandises saisies depuis janvier à l'aéroport d'Alger    Libye: l'ONU appelle à l'arrêt immédiat des hostilités en banlieue de Tripoli    Constitution: les droits et libertés consacrés par une vingtaine de nouvelles dispositions    Deux militaires tués dans l'explosion de leur véhicule    Mandat d'arrêt contre 82 personnes prokurdes    L'Algérie exclut le retour aux licences d'importation    Les précisions de la direction de Batimetal    Quid des conteneurs des produits dangereux au port d'Oran ?    Le FFS en rangs dispersés    Messi, prié de rester mais privé de sa garde rapprochée    Zelfani autorisé à entrer en Algérie    La fille des Aurès    Les non-dits    Demande de levée de l'immunité à Mohcine Belabbas et Abdelkader Ouali    Près de 1 270 000 bénéficiaires en 20 ans    Incendie dans un bâtiment de Huawei    Affichage des listes des bénéficiaires    «Pas d'inquiétude, vos enfants seront bien accueillis»    Les bavettes non distribuées dans les campus    Le musée des beaux-arts d'Alger rouvre ses portes aux visiteurs    Une association française demande la reconnaissance du crime par l'Etat    Marche pacifique et arrestations à Tichy    Des sites archéologiques à l'abandon    Tizi Ouzou : Les souscripteurs AADL maintiennent la pression    Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois : «J'ai un peu improvisé avec Sabrina Ouazani»    «C'était un bonheur que de camper le rôle du frère Luc, un philanthrope universel...»    Malek Souagui. Poète : «L'écrivain dans la société est celui qui contribue à créer une transmission»    Tiaret: 20 jeunes chômeurs en formation en entrepreneuriat    Oran: 10 harraga interceptés    Un mort et six blessés dans deux accidents de la route    Importation: Pas de retour aux licences    Marchandise à caractère commercial: Plus de 900 smartphones saisis à l'intérieur d'un car-ferry    M6, La petite chaîne qui «mente» !    L'ennemi extérieur est uniquement dans la tête des dirigeants.    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





20e Festival culturel européen.. Rythme et convivialité
Publié dans Le Temps d'Algérie le 21 - 05 - 2019

Depuis une dizaine de jours, le 20e Festival Culturel Européen en Algérie bat son plein, avec pour chaque soir un spectacle, un concert et une projection différente à découvrir.
Ayant débuté le 10 mai dernier, le 20e Festival Culturel Européen en Algérie est une bonne occasion pour le public algérien de découvrir la culture du vieux continent qui présente pour cette édition 17 pays de l'Union Européenne. Avec un programme mêlant projections, concerts et performances, le 20e Festival culturel européen en Algérie pour sa quatrième année consécutive a été placé sous le signe du Vivre ensemble. Cette année, les 17 pays de l'Union Européenne participant à cette édition proposent un artiste ou un film à la fois. Le festival s'est étendu aussi à Béjaïa, Tizi Ouzou et Oran. Rappelons aussi que pour l'inauguration de l'événement, c'était un habitué qui a rempli la salle de l'Opéra d'Alger où le coup d'envoi de cette manifestation a été donné. En effet, ce fut Djamel Laroussi, accompagné d'une chorale de 80 personnes, qui avait d'emblée donné le ton de cette édition. Par ailleurs, en ce qui concerne la soirée de dimanche dernier, ce fut une belle découverte avec l'union de la musique algérienne et polonaise autour du jazz.
La touche algérienne
Cette rencontre musicale entre des mélodies populaires et classiques polonaises et la musique raï, rassemblées dans un réceptacle de jazz de composition a été proposée au public algérois à la salle Ibn-Zeydoun de l'Office Ryadh El Feth par le trio polonais Witold Janiak Trio accompagné des musiciens algériens Nazim Bakour et Mourad Haneche. La Pologne qui propose également la projection du film Cold War (mercredi à 22h00 à l'Institut Cervantès d'Alger) du réalisateur Pawel Pawlikowski a été représentée par les musiciens Witold Janiak, Kamil Mateusz Miszewski et Michal Tomasz Rutkowski qui forment ce trio pour piano, contrebasse et batterie. Face à un public moyennement nombreux, le groupe a proposé des titres de son album Jouez nous votre musique ! composé de titres folk avec des arrangements jazz. Ce répertoire combine les moyens d'expression du jazz et les mélodies populaires polonaises. En plus du dialogue entre les trois musiciens, rythmés également par des influences de composition classiques revisitées, le trio a accueilli sur scène le guitariste Nazim Bakour et l'accordéoniste Mourad Haneche. Les deux musiciens algériens ont apporté une touche de musique raï sur des phrases inspirées d'œuvres adaptées par le pianiste et compositeur algérien Redha Mourah. Les musiciens ont également repris un succès de Youcef Boukella également revisité avec le jeu de Nazim Bakour au luth.
Diversité
Pour ce qui est de la soirée du lundi, ce fut le film hollandais Stranger in Paradise qui a été projeté à l'Institut français d'Alger (IFA). Hier, c'était la République Tchèque qui a proposé son film Quelque chose d'Alice à l'IFA à 22h00. Le 23 mai prochain, place au Portugal avec un concert de musique traditionnel Fado animé par Claudia Leal à 22h30 à l'Oref. L'Italie quand à elle sera représenté par un concert de musique folk-rock le 24 mai ainsi qu'avec un spectacle La flûte magique le 25 mai même lieu, même heure. Le même spectacle sera par ailleurs joué le 26 mai au TR d'Oran à partir de 22h30. Pour les deux dernières soirées du festival, à savoir les 26 et 27 mai, c'est la Hongrie qui enchantera le public algérois avec un concert de musique folk par l'Ensemble Tiszta Forràs et au Royaume-uni de clore le 27 mai avec un concert de musique du monde proposé par le trio Maya Youssef.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.