Real : Pour Marcelo, les joueurs doivent être plus atentifs    Bouira: Trois morts dans un accident sur l'autoroute    Une cache d'armes et de munitions découverte à Bordj-Badji-Mokhtar    Erratum    "La révolution de la souveraineté" en débat à Paris    La réappropriation…    «Le projet vise à assurer la sécurité énergétique du pays»    Le stock des sinistres à payer demeure élevé    Le dinar en déperdition, l'inflation en aggravation    Virage décisif pour l'usine Renault en Algérie    Hausse de la traite d'êtres humains en provenance de Côte d'Ivoire    Au moins 182 blessés en Catalogne    Le Pacte de l'alternative démocratique s'installe à Jijel    Lahoulou pour défendre son titre de champion du monde    Kabba Sambou non retenu    Les trêves ne sont pas les bienvenues    Maya    Dernière ligne droite pour les candidats    Vaseline et citron pour avoir un joli teint    Un gouffre financier pour des travaux inachevés    Remède aux agrumes pour augmenter les défenses    Sachez que…    Maintenir le cap, malgré les restrictions budgétaires    "La Faille" nominé pour le prix Fetkann    Le HCA s'allie avec l'Académie africaine des langues    Une basse-cour pour le polygame !    Watchmen, l'étrange série de HBO inspirée par un comics culte    Liban : La contestation grandit sur fond de ras-le-bol généralisé    LFP: L'étau se resserre sur Abdelkrim Medouar    Tribunal de Sidi M'hamed: Tliba auditionné par le juge d'instruction    Education: Début des inscriptions aux examens de 5ème, BEM et bac le 22 octobre    A l'appel de l'Unpef: Nouvelle grève dans les écoles mercredi    Neuf harraga interceptés au large de Mostaganem    DES REFUGES ET DES ETENDARDS    Iran/Turquie : Les ministres des AE iranien et turc discutent au téléphone des derniers développements en Syrie    Basket-ball : La NBA accuse des pertes "substantielles" après la crise avec la Chine    Ligue 1 française: L'Algérien Islam Slimani 2e meilleur joueur du mois de septembre    Liga espagnole : Le Barça aurait souhaité disputer le Clasico à sa date initiale    Brexit: Accord annoncé in extremis, feu vert du parlement britannique très incertain    Le prix du pétrole termine la semaine en baisse    Election présidentielle: "L'Algérie une chance pour tous et pour chacun"    Dattes : Vers la création d'un système de contrôle pour faciliter l'exportation    Port d'Oran : exportation de 30.000 tonnes de béton armé vers le Canada    Musique : Les ensembles d'Ukraine et de Chine animent la soirée de clôture du 11e Fcims    15ème FISAHARA : Appel à la cessation de la répression marocaine des Sahraouis    Les poids lourds pointés du doigt    14 pays élus    Un premier Smartphone fabriqué entièrement en Afrique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tlemcen.. Les folles envies ramadhanesques
Publié dans Le Temps d'Algérie le 17 - 05 - 2019

En groupe ou en famille, ils sont allongés sur des nattes. Les enfants vaquent à leurs jeux et loisirs au moment où leurs parents somnolent.
Les journées sont longues en ce mois de Ramadhan, les jeûneurs, à Tlemcen, tentent après les heures de travail et l'épreuve quotidienne du marché, de s'évader vers la somptueuse forêt des Petits perdreaux, surtout en ces temps de grande chaleur. Ils sont des centaines à s'y rendre à la recherche de repos et de tranquillité pour fuir le vacarme de la ville qui, les après-midi, se transforme en une véritable cohue humaine. Le dense trafic de véhicules que connaît la route qui mène au plateau renseigne sur les nombreuses personnes qui s'y rendent car il faut faire le parcours du combattant pour se frayer un chemin ou dénicher une place dans les sentiers de la forêt. Tous les chemins forestiers sont pris d'assaut dès 15 heures. En groupe ou en famille, ils sont allongés sur des nattes. Les enfants vaquent à leurs jeux et loisirs au moment où leurs parents somnolent.
D'autres adultes, plus téméraires, font du jogging par petit groupe de six à dix personnes. C'est un rituel au quotidien pour de nombreux adeptes de la nature. Mais ces lieux sont appréciés aussi pour les cerises et les légumes bio. Les propriétaires des nombreux vergers proposent des cerises à des prix inabordables pour le moment, entre 800 et 1000 dinars le kg, les légumes de saison.
Les enfants des localités riveraines au plateau vendent aux passants du pain traditionnel sous toutes ses qualités et ses formes. Même à ce prix-là, la galette est achetée beaucoup plus par envie que par nécessité. Dans cette localité d'Al-Mafrouch le barrage on s'est spécialisé à longueur d'année dans la confection du pain traditionnel. On s'y rend beaucoup en grand nombre durant le mois de Ramadhan pour acheter du pain, du lait, petit lait et beurre de vache. La région est connue pour l'élevage bovin et ovin et sa forte production de lait.
Il faut dire qu'à Tlemcen, durant le mois sacré, nombreux sont ceux qui sillonnent les zones rurales à la recherche de nourritures traditionnelles confectionnées généralement à l'occasion, et des produits du terroir. On rapporte, entre autres, du pain aux olives, aux plantes, du meloui (genre mille-feuilles à plusieurs couches enduites de beurre) et du mderbal (pain délicieux fait à base de beurre et enduit de miel) qu'on sert avec du thé après le ftour. On dit à Tlemcen que «Ramadhan a ses folles envies comme les envies des femmes en période de grossesse, sauf qu'on achète tout et on mange rien».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.