ANIE: Six postulants ont demandé un rendez-vous pour le dépôt de leurs dossiers    Médias: Célébration de la Journée nationale de la presse ce mardi    Où la ruée vers la vente d'or physique mènera les bourses occidentales ?    Côte d'Ivoire: "bilan satisfaisant" de la commercialisation de l'anacarde    Investissements : Le pouvoir politique défunt d'essence totalitaire, a toujours bloqué les initiatives    SYRIE: Un soldat turc tué en Syrie après une attaque kurde    Commerce - Djellab appelle le partenaire américain à contribuer à l'accroissement du volume d'exportations de l'Algérie hors hydrocarbures    L'accord sur le Brexit validé par les 27 Etats membres    AS Monaco: L'Algérien Slimani buteur et passeur face à Rennes (3-2)    Boumerdes : Une femme à la tête de la ligue de football de la wilaya de Boumerdes    Souk Ahras: Hausse sensible de la production du liège en 2019    Adrar : atelier de travail sur la valorisation économique de l'arganier    Mila: Tayeb Zitouni " La préservation des cimetières des chouhada, fait partie de l'intérêt pour l'Histoire"    Festival national de poésie féminine : Le patrimoine constantinois à l'honneur    Littérature chinoise: Des illustrations de la littérature classiques chinoise lancées à la Foire du livre de Francfort    Bensalah procède à un mouvement    Le coach Belatoui ne s'enflamme pas    Augmentation des cas de cancer du sein en 2019    Nouvelles publications du CRASC d'Oran    Rabehi met en garde contre les "fake news"    Jean-Pierre Fabre désigné candidat de l'ANC à la présidentielle 2020    Mazda : nouveau teaser de son futur véhicule électrique    La victime succombe à ses blessures    La nouvelle Opel Corsa n'aura pas de version sportive OPC    Gica, premier producteur en Afrique    Saâdani nargue le gouvernement    "C'est urgent", selon l'INESG    Projeté au Festival du court métrage de Nouakchott    Les gardiens nominés pour le trophée Yachine    Real : Ramos ne lâche pas Zidane    Six demandes de rendez-vous déposées auprès de l'ANIE    L'Algérie dans le groupe D en compagnie du Maroc    «Nos structures de maintenance sont certifiées par l'aviation civile»    CNAS : Le système de gouvernance critiqué    TIZI-OUZOU : Un jeune de 26 ans sauvagement assassiné à Boghni    ECOLE PRIMAIRE ‘'CHEIKH ABDERRAHMANE DISSI ‘' A MOSTAGANEM : La surcharge de deux classes irrite les parents d'élèves    Drapeau amazigh : Quatre détenus devant le juge au tribunal de Sidi M'hamed    Des enseignants protestent devant le siège du ministère de l'Education    Londres demande officiellement le report du Brexit    Le football local victime de bricolage    Taoufik Makhloufi et Walid Bidani honorés à Alger    Appel à l'arrêt de «l'instrumentalisation de la justice»    Pedro Sanchez sous pression de la droite en Espagne    Derniers préparatifs au Louvre pour l'exposition «Léonard de Vinci»    "Synapse" de Noureddine Zerrouki en compétition officielle    L'Afrique dans toute sa splendeur    Saisie de plus de 47 kg de kif traité    Visioconférence à l'Ecole supérieure de police «Ali Tounsi»: Unification de la terminologie sécuritaire utilisée dans les médias    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Association «The Brain» de Bouhinoun.. Des cours de soutien gratuits aux élèves des classes d'examens
Publié dans Le Temps d'Algérie le 17 - 05 - 2019

Dans le même sillage, l'association organise annuellement, une manifestation intitulée «la voix de Matoub Lounès» qui a pour objectif de sélectionner la meilleure voix féminine de la chanson Kabyle.
En plus des activités exclusivement à caractère culturel, les associations s'investissent dans le domaine scientifique en assurant des cours de soutien bénévolement au profit des élèves des classes d'examens de fin d'année pour permettre aux démunis de bénéficier de ces cours prodigués à des prix excessifs par des enseignants particuliers.
C'est le cas de l'association «The Brain,» (le cerveau), association à caractère culturel et scientifique de la localité de Bouhinoun (à une dizaine de kilomètres de la ville de Tizi-Ouzou) qui tend la main aux élèves des classes d'examen (5e, BEM et BAC) et leur permettre de bénéficier de cours de soutien gratuitement assurés par des bénévoles spécialisés tout un chacun dans une matière du manuel scolaire. Au total, 175 membres dont la majorité sont des jeunes étudiants qui assurent, durant les week-ends, ces cours de soutien au niveau de l'école primaire Sidi Maâmar Mohamed de Bouhinoun. «Notre objectif est la réussite de nos élèves», dira Kahina Bouayad, présidente de l'association «The Brain».
La même présidente a affirmé que malgré que cette association soit fraîchement créée, plus précisément en 2014, cela ne l'a pas empêché de s'investir dans plusieurs domaines pour contribuer au développement local de Bouhinoun. Cette ville qui est à quelques encablures seulement du chef-lieu de Tizi-Ouzou, est malheureusement, dépourvue d'un meilleur cadre de vie au grand dam de la population locale. Bouayad a affirmé qu'après l'affichage des résultats des examens de fin d'année, une cérémonie de remise de prix est prévue au profit des lauréats pour les encourager à poursuivre leurs cursus scolaire ou bien universitaire. «Nous recevons des subventions de la part de l'APC et de l'APW et des bénévoles privés. Certes que les sommes collectées restent insuffisantes, mais nous essayons de partager ce moment de convivialité avec les lauréats. Trois excursions ont été prévues en faveur des élèves de la commune de Bouhinoun dont l'une programmée pour le 15 du mois en cours au profit des bénévoles de cette association et ce, en guise de reconnaissance à leurs sacrifices accordés tout au long de l'année au profit des élèves et ce, au niveau des plages de la wilaya de Tipaza. Tandis que la destination des deux autres excursions n'a été encore fixée. Quant au volet culturel, des pièces théâtrales, des chorales sont organisées par cette association et ce, en collaboration avec le comité de village. Une équipe de formateurs dans le domaine théâtral est mobilisée pour apprendre aux enfants les chansons ancestrales du patrimoine musical amazigh. Aussi, des galas, des séances humoristiques sont programmées pour faire distraire les familles et faire sortir Bouhinoun de sa léthargie. Dans le même sillage, l'association organise annuellement, une manifestation intitulée» la voix de Matoub Lounès «qui a pour objectif de sélectionner la meilleure voix féminine de la chanson Kabyle. ” Nous prenons en considération plusieurs critères pour la sélection des lauréates», dira Kahina Bouayad.
Cette dernière a fait savoir que des pièces théâtrales sont organisées périodiquement en étroite collaboration avec les différents groupe en l'occurrence «Igawawen» de Larbâa-N'Ath-Irathen et la troupe Macahu d'Aïn-El-Hammam. «Notre association a été toujours en avant première pour célébrer les fêtes religieuses et celles du patrimoine amazigh, notamment celle de Yennayer durant laquelle, il y a un concours du meilleur plat traditionnel».
Il est à souligner que l'association prévoit à l'occasion de la célébration du printemps berbère qui coïncide le 20 avril de chaque année, le prix de Taous Amrouche afin de rendre un humble hommage aux militants de la cause identitaire. La gente féminine a sa part d'honneur au sein de cette association, puisque plusieurs hommages ont été rendus à la femme pour mettre en valeur ses sacrifices dans les différents domaines de la vie et qui a pu relever les défis aux côtés de son conjoint, l'homme.
La même interlocutrice a indiqué qu'un hommage sera rendu aux défunts, Khaloui Lounès et Matoub Lounès durant cette saison estivale. Quant aux projets de leur association, un film documentaire du village qui est en phase de préparation, a-telle dit.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.