Arsenal - Özil : "c'est toujours de ma faute"    JSK: Les nouvelles recrues seront qualifiées face au Raja    Un enfant évacué vers Alger pour ... extirper une cacahuète    Courbis : «L'Algérie a fait honneur à son statut face à la Colombie, c'était presque un match abouti»    Campagne de solidarité en faveur de Dahmani Nour El-Houda Yasmine    Les préparatifs vont bon train    De nouvelles charges contre Donald Trump    Les députés exigent la démission de la cheffe de l'Exécutif    3 morts et une vingtaine d'enfants blessés dans un attentat    Le véritable maître de DAESH    Bedoui en Russie    Karim Tabbou devant le juge aujourd'hui    Quel sort pour le projet ?    Abdelkrim Zeghilèche de nouveau devant les juges    «On peut faire encore plus mal»    L'Algérie et le Gabon terminent sur une belle note    Hamroune : "Je serai prêt pour le match du CSC"    L'absence du wali inquiète la direction    Le compte facebook du CNLD bloqué jusqu'au 22 octobre    Constantine : quelle scolarisation pour nos enfants ?    Ecole : le sinistre au quotidien    Gâteau fondant aux poires    150 migrants secourus dans plusieurs opérations    4 idées pour pratiquer massages et gymnastique du visage    ACTUCULT    "Derb Cinéma" lance l'appel à candidatures jusqu'au 15 novembre    Lumière sur une terre et ses hommes    Tout en excluant la trêve : Ankara exhorte les Kurdes de Syrie à déposer les armes    Boukhalfa : Huit blessés dans un accident de la circulation    Respect des délais d'achèvement des travaux    Corée du Sud, Italie, Turquie et Autriche à l'honneur    300.000 Algériens ont visité la Turquie en 2018    Sonatrach est le nouvel actionnaire majoritaire de Medgaz    En réaction à l'appel du report des élections    Selon le MSP: « Les autorités responsables de l'échec de la transition démocratique »    Sortie de la 3ème promotion des officiers de brigade: Le DG des douanes insiste sur la probité et la rigueur    Rachid Sekak: Le redressement économique passe par le règlement de l'équation politique    Mila / Céréaliculture: Tout est fin prêt pour la campagne labours-semailles    Pompiers en colère à Paris : tensions avec la police, au moins 6 interpellations    AUTOMOBILE: Le futur patron de Renault ne sera pas forcément français, selon Pannier-Runacher    5ème édition du Prix littéraire " Katara ": Le talent algérien brille de nouveau dans le ciel de Katara    Belmadi et les Verts sur leur lancée    Renault reprendra en 2020    Le MSP hausse le ton    67 % ont moins de 40 ans    Le FMI augmente à 2,6 % sa prévision    Les chrétiens d'Algérie dénoncent    La France garde le secret    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Il exige des solutions «constitutionnelles» à la crise.. Djemaï veut redorer son blason
Publié dans Le Temps d'Algérie le 17 - 05 - 2019


Après avoir soutenu le régime Bouteflika, le nouveau secrétaire général du FLN change de position et se pose même en sauveur. Dans une allocution à l'occasion de l'installation de trois commissions du parti, Mohamed Djemai a affirmé jeudi à Alger que les véritables solutions à la crise que vit l'Algérie doivent être envisagées dans le cadre de la Constitution et des lois de la République, relevant que «l'Algérie n'était ni un terrain, ni un champ d'expérimentation pour les aventuriers». Appelant aussi à l'accélération de l'organisation de la présidentielle, il a assuré que la solution réside dans l'application de la Constitution et de ses dispositions, et non pas dans l'adoption de l'expérience des périodes transitoires, menée par d'autres pays. M. Djemaï évoque également l'importance du dialogue qui doit être axé, selon lui, sur «un seul point, à savoir les modalités de mise en place des mécanismes sérieux et essentiels devant faire sortir l'Algérie de sa crise, et ce, à travers l'organisation d'une élection présidentielle». Afin d'éviter d'être pointé du doigt à l'image des chefs des partis de la défunte Alliance présidentielle, qui sont actuellement soit emprisonnés ou en voie de l'être, à l'image d'Ouyahia, Benyounès et autres, Djemai veut à tout prix être dans les bonnes grâces de l'armée et du peuple. Dans cette optique, le SG du FLN a salué l'alignement de l'ANP et de son commandement aux côtés du peuple algérien, affirmant que «cette position a permis la réalisation de plusieurs acquis, notamment la libération de la justice qui lutte actuellement contre la corruption et les corrompus». M. Djemaï a saisi cette occasion pour dénoncer «les parties qui complotent de l'étranger contre l'Algérie», lesquelles, a-t-il dit, «misaient sur une position de l'ANP contre le mouvement pacifique et civilisé du peuple algérien ; l'alignement de l'armée aux côtés du peuple a déjoué, toutefois, leurs manoeuvres et révélé les bonnes intentions de l'ANP et de son commandement». Dans ce cadre, il a souligné que «toute atteinte à l'institution militaire est une atteinte aux Algériens et Algériennes», qualifiant ces comportements d'attaques désespérées et lâches. M. Djemaï a salué également la teneur du discours du général de corps d'Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP), dans lequel il a mis en garde contre «les tentatives d'infiltration des marches et porter d'autres emblèmes que notre emblème national, pour lequel des millions de chouhada sont tombés», qualifiant ce discours de «courageux». Par ailleurs, il a renouvelé son appel au président de l'APN, Mouad Bouchareb à démissionner de son poste de président de la Chambre basse, mettant l'accent sur la nécessité de satisfaire la revendication du hirak populaire et de respecter la volonté du peuple algérien. Le FLN compte organiser un forum national avec la participation de jeunes compétences pour débattre des développements que connaît le parti et la scène politique nationale, a fait savoir M. Djemaï, ajoutant que sa formation politique compte également créer un espace consacré aux actions de solidarité.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.