Premier League : Pas de reprise début mai et réduction de salaire pour les joueurs    Trois journalistes du quotidien Sawt El Akher sous contrôle judiciaire !    Bengrina dénonce l'attaque d'une chaîne tv française contre l'Algérie    LUTTE CONTRE LE COVID 19 : Le ministre Chitour appelle les enseignants à s'impliquer    DISPONIBILITE DES PRODUITS ALIMENTAIRES : Le ministre du Commerce rassure    Mines antipersonnel: l'Algérie marque le journée internationale de sensibilisation au problème    DEFENSE NATIONALE : Un terroriste et trois éléments de soutien éliminés en mars    RAPATRIEMENT DES ALGERIENS BLOQUES EN TURQUIE : Plusieurs hôtels affectés à l'accueil    CORONAVIRUS EN ALGERIE : 1171 cas confirmés et 105 morts    MOSTAGANEM : Des TPE livrés gratuitement aux commerçants dans deux mois    Coronavirus: le ministre de la jeunesse et des sports rassure les athlètes    185 nouveaux cas confirmés et 22 nouveaux décès enregistrés    Décès de Kheddad: l'Organisation américaine des juristes rend hommage à un défenseur incontestable et un négociateur assidu    Adrar: large élan de solidarité de la société face aux risques du Covid-19    Quelles alternatives à la crise sanitaire, économique et financière ?    Mines antipersonnel: Tahar Salhi, une des victimes de la barbarie du colonisateur français    Secousse tellurique de 3,2 degrés dans la wilaya de Batna    Covid19-compte spécial de solidarité: la LFP fait don de 10 millions de dinars    Recul de l'activité de Naftal de 50% depuis la deuxième quinzaine de mars    Ligue 1-USM Alger: "les discussions avec Anthar Yahia ont bien avancé"    Covid-19: fermeture, dès vendredi, du marché quotidien de Réghaia    Des pluies, parfois orageuses, annoncées ce vendredi, au Centre du pays    Coronavirus: l'Opep+ va se réunir lundi par vidéoconférence    Le numérique au secours de la culture à l'heure du confinement sanitaire    Covid-19: un couloir vert pour les produits médicaux et les équipements de protection    FMI: des mesures à engager assurant la reprise économique après le confinement    Man United : Solskjaer fait une demandes aux épouses des joueurs    Un terroriste et trois éléments de soutien éliminés et des munitions saisies durant le mois de mars    « Le peuple du 1er Novembre et du Hirak saura relever le défi »    Le Mouvement El-Bina dénonce l'attaque féroce" d'une chaîne de télévision publique française contre l'Algérie    Hamel écope de 15 ans de prison ferme    Appel à la libération des détenus d'opinion    Vers une plus forte chute de la demande    Sahara occidental : Décès du diplomate M'hamed Kheddad    Tunisie : Un terroriste de Daech arrêté    Condoléances    La suspension prolongée jusqu'au 19 avril    Sahara Occidental occupé : 139 000 tonnes de poissons exportés illégalement par le Maroc    Le syndicat et les travailleurs restent mobilisés    L'hommage de Larab Mohand Ouramdane aux arbitres    Un Chinois dans la tête d'un Algérien    Action de solidarité avec les confinés du Coronavirus : 10 000 ouvrages distribués    FAF - Réunion du BF: Réaction d'un fonds de solidarité    Le peuple cubain n'est-il pas ce merveilleux exemple qui indique la voie à suivre? La volonté de survie dans la dignité tout en marquant sa solidarité à l'international par élan humaniste    Le temps à l'émergence des start-up ?    Rafael Gómez, le dernier survivant de ces Espagnols qui ont libéré Paris    Vous ne détruirez pas notre maison pour construire la vôtre !    Les médecins cubains très sollicités face au coronavirus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Confusion devant le bureau du président de l'APN
Publié dans La Nouvelle République le 22 - 05 - 2019

Hier, des députés du FLN ont tenté d'envahir le bureau du président de l'Assemblée populaire nationale (APN), Mouad Bouchareb, qui tarde à se retirer "de son gré" de son poste, comme le lui demande le groupe parlementaire du FLN mais aussi la direction de ce parti.
Ces députés ont empêché Mouad Bouchareb de présider une réunion du bureau de l'APN. Leur action a créé la confusion et entraîné des altercations devant le bureau du président de l'Assemblée. Le groupe parlementaire du parti du FLN avait appelé, lundi, Mouad Bouchareb à se retirer "de son gré" de la présidence de l'Assemblée, "en réponse à la revendication populaire et en application des orientations de la direction politique du parti". Mardi, le groupe parlementaire du parti du FLN a convenu de suspendre "toutes les activités de ses structures" au niveau de l'Assemblée et ce jusqu'au "retrait" de son président, Mouad Bouchareb, de son poste. "Etant donné l'entêtement du président de l'APN en passant outre les instructions de la direction du parti, il a été convenu de suspendre toutes les activités des structures relevant du groupe parlementaire du FLN à l'APN, et ce jusqu'à ce qu'il se retire de son poste", lit-on dans un communiqué du groupe parlementaire du FLN qui a estimé que cette revendication intervient pour "préserver la stabilité et la cohésion, dans le respect des statuts et du règlement intérieur du parti, notamment les articles 11 des statuts du parti et 10 du règlement intérieur, lesquels font obligation aux élus de respecter la direction du parti et de se conformer à ses orientations". La démarche du groupe parlementaire du FLN est intervenue également suite à la réunion des vice-présidents de l'APN et des président des commissions permanentes avec le président de l'Assemblée, tenue le 8 mai, et à la réunion du groupe parlementaire du FLN sous la présidence de son Secrétaire général, Mohamed Djemai, qui a appelé explicitement le président de l'APN à répondre aux revendications du Hirak et à démissionner de la présidence de l'Assemblée. Le SG du FLN avait adressé un appel fraternel à l'actuel président de la chambre basse du Parlement dans lequel il lui demande de "faire prévaloir l'intérêt suprême du pays et de l'Etat sur tout autre intérêt personnel et de s'engager avec courage à mettre en œuvre les revendications du peuple algérien qui demande le changement du président de l'APN et le reste des symboles du régime". Le SG du FLN a également appelé les députés du parti à "assumer leurs responsabilités et à remettre l'institution législative sur les rails en réactivant son rôle au service du peuple algérien", ajoutant que le parti, représentant la majorité, "doit œuvrer à donner un nouvel élan à la légitimité de l'APN en vue d'accomplir ses missions". Cette nouvelle crise dans le FLN, dans une situation politique très complexe, vient après l'opération d'il y a quelques mois qui a poussé vers la sortie Said Bouhadja, le prédécesseur de Mouad Bouchareb, au poste de président de l'APN. Les péripéties de cet épisode rocambolesque et surmédiatisé de la vie du FLN sont encore dans les mémoires. A ce propos, on comprend pourquoi le SG du FLN, Mohamed Djemaï, a exhorté Mouad Bouchareb à se retirer de son poste de façon "civilisé", soulignant que sa démission serait "une position historique" portée en sa faveur. Par ailleurs, dans un communiqué signé par le Secrétaire général du parti, Mohamed Djemaï, le parti du FLN a réitéré, lundi, « son plein soutien à la position nationale et souveraine de l'Armée nationale populaire dans le traitement de la crise politique que traverse le pays et salue la détermination du Commandement de l'armée, sa sagesse, sa clairvoyance et son engagement à accompagner et répondre aux revendications légitimes du peuple dans la paix et la sérénité". Le parti avait affirmé que les solutions susceptibles de trouver des issues sûres à la crise "sont celles puisées de la Constitution et inspirées de l'interprétation de certaines de ses dispositions, étant capables de répondre aux revendications légitimes du peuple et de sortir de la situation que traverse le pays dans des conditions adéquates". Pour le FLN, les propositions conjoncturelles et les initiatives creuses qui visent à aboutir à un vide constitutionnel "ne sont pas susceptibles de réaliser les aspirations du peuple". Quant aux enquêtes ouvertes par la justice sur des affaires de corruption, le FLN se dit "confiant" en la justice algérienne.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.