CAN-2020-Tour Principal: l'Algérie s'incline face à la Tunisie (22-26)    Les agrumes d'Algérie pénètrent le marché européen    Le ministre des Affaires étrangères allemand, M. Heiko Maas, effectuera, jeudi 23 janvier 2020, une visite de travail en Algérie    Fakhfakh promet une équipe «restreinte et sérieuse»    Révision de la Constitution: publication du décret portant création d'un comité d'experts    Un plan d'urgence à court terme    Le site de la nouvelle mosaïque découverte à Négride serait probablement celui d'un thermes romain    Niger: Jean-Guy Wallemme :«Groupe facile pour l'Algérie ? Je ne pense pas que c'est l'avis de Belmadi !»    Alger: 10 personnes asphyxiées par des gaz brûlés dans une douche    Classement mondial des clubs: le CRB en tête des formations algériennes    Commémoration du 60e anniversaire de la création de l'état-major de l'ALN    Le PT alerte sur la dégradation de l'état de santé de Hanoune    Manipulation des législatives 2017 : Tayeb Louh épinglé    PRODUITS FABRIQUES EN ALGERIE : Rezig annonce un fichier national    SIT-IN D'ENSEIGNANTS DU PRIMAIRE : Les protestataires appellent à l'ouverture du dialogue    ORAN : Vers la distribution de 2.304 logements AADL    Entrevue du Président de la République avec des responsables de médias    Liban: le nouveau cabinet de Hassane Diab tient son premier conseil des ministres    Sans eau depuis deux mois    Hand/Coupe arabe des clubs champions: l'ED Arzew obtient l'accord des autorités locales pour accueillir la compétition    Virus en Chine: l'épidémie gagne d'autres pays, réunion d'urgence de l'OMS    Conflit au Sahara Occidental: l'UA doit prendre en considération les graves pratiques marocaines    Le partenariat et la coopération au centre des entretiens entre Rezig et les ambassadeurs saoudien et libanais    Ghanem, troisième et dernière recrue du CRB    Saâdou : "Cette victoire face au MCO est bonne pour le moral"    500 km d'autonomie pour les futures électriques    Duel germanique au sommet    Appel à la libération des détenus et à l'indépendance de la justice    Le Hirak dérange    Le 25 janvier prochain à la Safex    Gâteau fondant aux poires    Un étudiant découvert mort dans sa chambre    Les autorités irakiennes poussent à l'escalade    L'USMBA a tout intérêt à vendre Belhocini    Le ballet "La belle au bois dormant", l'arnaque    Les écoliers à la découverte de l'univers livresque    Le court métrage "Je suis un souvenir" sélectionné    ACTUCULT    «Le chanteur d'Afrique» arrive au pays du «moqnine ezzine»    La première "Classe d'eau" pilote inaugurée à Alger    Le ministère déclare la guerre aux spéculateurs    Le huis clos pour l'USMA, Meftah prend trois matchs    Fondemnt du développement, instaurer la bonne gouvernance    L'Algérie assure la présidence de la Conférence du Désarmement à Genève    Une foule nombreuse l'accompagne à sa dernière demeure    Lakhdaria: Une femme morte dans l'explosion d'un extincteur    Malfaçons dans les logements neufs: Des mesures seront prises à l'encontre des responsables    48ème mardi de manifestation estudiantine: La mobilisation se poursuit    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Espagne: Real, Barça et Atletico au front après la course à l'armement
Football
Publié dans Le Temps d'Algérie le 23 - 08 - 2014

Le Real Madrid, empereur d'Europe, l'Atletico, roi d'Espagne, et le FC Barcelone, très revanchard, remontent au front à partir de ce week-end dans le Championnat d'Espagne, après un été où les trois belligérants ont dépensé sans compter pour renforcer leurs armadas. Dans cette course à l'armement, chacun des trois camps a investi quelque 100 millions d'euros, la palme revenant au Barça qui a remodelé en profondeur son équipe avec à la clé plus de 150 M EUR d'indemnités de transfert.
Les sommes donnent le tournis, mais la qualité du jeu pratiqué sur les pelouses d'Espagne pourrait également faire tourner les têtes, vu le calibre des joueurs recrutés.
Ainsi, le Real a mis environ 80 M EUR sur la table pour le Colombien James Rodriguez (23 ans), meilleur buteur du récent Mondial, une compétition où ont aussi brillé le milieu allemand Toni Kroos et le gardien costaricien Keylor Navas, autres recrues merengues.
"Je crois que nous avons une meilleure équipe que l'an dernier", a déjà mis en garde Carlo Ancelotti, l'entraîneur du Real.
Après la "Decima", sa 10e Ligue des champions décrochée en mai dernier, voilà la "Maison blanche" délestée d'une forte pression. Elle peut désormais se tourner vers la reconquête de la Liga, une compétition dont elle détient le record de victoires (32) mais qu'elle n'a remporté qu'à trois reprises sur les dix dernières années (2007, 2008, 2012).
Pour cela, Ancelotti devrait continuer à bâtir sur son 4-3-3 de l'an dernier, où le trio offensif Bale-Benzema-Cristiano Ronaldo ("BBC") a fait ses preuves.
Le Barça en reconstruction
Le Barça, de son côté, est en pleine reconstruction après une saison achevée sans trophée majeur, la première depuis 2008.
L'Argentin Gerardo "Tata" Martino a cédé sa place sur le banc à Luis Enrique, ancien joueur emblématique du club (1996-2004), dont la poigne doit permettre d'initier un nouveau cycle.
"J'attends un jeu très attrayant et très efficace", a prévenu le technicien asturien, ajoutant qu'il soumettrait ses joueurs à des entraînements exigeants et à un fort travail collectif.
Symbole de cette nouvelle ère, des cadres comme Victor Valdes, Carles Puyol ou Cesc Fabregas sont partis. Et de nouvelles têtes sont arrivées, comme le Français Jérémy Mathieu (30 ans, Valence) ou l'Uruguayen Luis Suarez (27 ans), transféré de Liverpool pour 81 millions d'euros.
Il faudra néanmoins patienter un peu pour voir évoluer ensemble le trio sud-américain Neymar-Messi-Suarez: l'attaquant uruguayen, meilleure gâchette du dernier Championnat d'Angleterre (31 buts), est suspendu jusqu'à fin octobre pour avoir mordu un adversaire au Mondial.
L'Atletico, recrutement malin
Face à l'arsenal des deux grands d'Espagne, l'Atletico Madrid pourra-t-il conserver son titre national, conquis à l'arrachée en mai dernier ?
Prudent, l'entraîneur Diego Simeone a affiché de bien modestes ambitions pour un champion en titre et finaliste de la C1, laissant entendre qu'il souhaitait d'abord lutter pour la troisième place.
Mais, mis à part Diego Costa, Filipe Luis et Thibaut Courtois, tous partis à Chelsea, l'ossature de l'équipe reste la même, avec la solide charnière défensive Godin-Miranda et les indispensables Koke et Gabi dans l'entrejeu.
De plus, l'Atletico semble avoir recruté malin avec l'ailier français Antoine Griezmann (30 M EUR) ou l'attaquant croate Mario Mandzukic (22 M EUR environ).
"Avec 95 millions d'euros, nous avons recruté sept ou huit joueurs, alors que (le Real), avec 95 millions, en a pris deux, donc il y a un peu de différence, non ?", a ironisé cette semaine Simeone.
Pour jouer les trouble-fêtes, il devrait y avoir le FC Séville, tenant de l'Europa League, l'Athletic Bilbao (4e l'an passé) ou Valence, désormais aux mains de l'homme d'affaires singapourien Peter Lim et qui a notamment recruté le prometteur attaquant hispano-brésilien Rodrigo (Benfica).
Mais il leur sera sans doute difficile résister à la force de frappe du trio Atletico-Barça-Real.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.