«L'ANP œuvre sans relâche à la sécurisation des frontières»    Les députés valorisent l'engagement du Gouvernement de présenter la Déclaration de politique générale    Foot/ CHAN 2022: Algérie-Libye en ouverture le 13 janvier au stade de Baraki    Coronavirus: 3 nouveaux cas et aucun décès ces dernières 24h en Algérie    ONPO: 335 agences de tourisme autorisées à organiser la omra de l'année 1444 de l'hégire    La conjoncture difficile n'a pas eu raison de la détermination de l'Etat à préserver son caractère social    Escalade sioniste en Palestine: le silence de la communauté internationale déploré    «Toutes les conditions sont réunies pour son succès»    Ghardaïa: Deux morts et 17 blessés dans un accident de la route près de Mansoura    L'Algérie avance sur la voie de la véritable pratique démocratique    Benabderrahmane :«Près de 4 milliards USD à fin août 2022»    Ministère de l'Industrie: institution d'un comité de pilotage stratégique des filières textiles et cuir    Man City : Le taux de réussite délirant de Haaland    Real : Ancelotti n'accuse pas Benzema    Man City - Guardiola : "Certains joueurs n'étaient pas bons"    Benabderrahmane entame son grand oral    Elections communales partielles à Bejaia: la gestion participative domine la campagne    Ligue 1: l'ESS et le CSC se neutralisent, la JSK signe sa première victoire    Branchements illicites, manipulations frauduleuses sur les compteurs d'électricité: 1.814 cas de fraude et 436 dossiers devant la justice depuis janvier    Tiaret: L'appel des travailleurs de l'ONDECC    Commerce avec l'Algérie: L'Espagne a perdu plus de 230 millions d'euros en 2 mois    Entre contrebande et mauvaises habitudes: De nouveau, la pénurie d'huile de table    La pomme de terre victime de la pluie    Front social: La CSA veut être associée au dossier de revalorisation des salaires    L'invitation des artistes étrangers pour des spectacles fixée par décret    De l'engeance des «pourboireux»    Benabderrahmane au charbon    Anouar Malek arrêté en Turquie    En un combat douteux    Poutine promet la victoire en Ukraine    Verdict le 5 octobre    Un week-end pour la propreté    60 milliards de DA réalisés en 2022    «Le don des reins est en déclin permanent»    Tirage clément pour l'Algérie    Nne E.N. New-look?    Les effets d'une profonde prise de conscience    «Les archives ne sont pas la propriété de la France»    Hamza Bounoua commissaire pour la session 2024    L'Armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines dans plusieurs secteurs    Le mouvement de la "Tunisie en avant" exprime son soutien au droit du peuple sahraoui à l'indépendance    Naissance de l'Association algérienne de l'anglais pour la science et la technologie    "Saint Augustin, un symbole de l'attachement à la patrie, à la paix et au dialogue"    Grazie Meloni !    Trabendisme mental !    Une sérieuse alerte    Mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    Sommet arabe d'Alger: Le compte à rebours a commencé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



«Personne n'a le droit d'utiliser l'histoire à des fins partisanes»
Le président du Front El Moustakbel à Tlemcen :
Publié dans Le Temps d'Algérie le 12 - 12 - 2014

Le président du Front El Moustakbel, Belaïd Abdelaziz, a déclaré jeudi soir à Tlemcen que «personne n'avait le droit d'utiliser l'histoire à des fins partisanes».
Lors d'une cérémonie organisée à la maison de la culture Abdelkader-Alloula à l'occasion du 54e anniversaire des manifestations du 11 Décembre 1960, M. Belaid a souligné que le marchandage avec l'histoire porte atteinte aux chouhada et aux moudjahidine qui ont servi la Révolution et ont combattu pour l'indépendance du pays».
En rappelant la portée historique de cette date où le peuple algérien est sorti dans toutes les villes d'Algérie, réclamant l'indépendance, le président du Front El Moustakbel a appelé à tirer des leçons de cette journée pour construire l'avenir, estimant que «le changement ne s'opérera que par la volonté du peuple et non pas avec une opposition faible comme aujourd'hui».
Par ailleurs, il a indiqué que son parti ne voit pas d'inconvénient à coopérer avec n'importe quelle parti au service du pays.
M. Belaid a expliqué qu'une coopération avec des partis de l'opposition ou du pouvoir doit être basée sur une plateforme objective faite sur des idées claires et constructives devant contribuer à trouver de vraies solutions aux problèmes accumulés, dont le chômage, et non pas des solutions de rechange.
Il a rappelé les grandes lignes du programme du Front El Moustakbel résumées en trois points, à savoir la moralisation de la vie et de l'action politiques, la promotion d'une économie basée sur l'agriculture et le tourisme qui représentent des alternatives aux hydrocarbures et le développement social avec priorité à la santé et à l'enseignement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.