SELON LA DIRECTION DE COMMERCE : Le programme de permanence de l'Aïd suivi à 100% à Mostaganem    Le Parlement de Navarre appelle à la libération immédiate des prisonniers politiques sahraouis    Journée de l'Afrique-Sahara occidental: le Zimbabwe appelle à la fin de l'occupation sur le continent africain    MOSTAGANEM : Des associations distribuent 100.000 bavettes à des citoyens    Le ministre des Finances présente le PLFC 2020 devant l'APN    Corruption: report au 2 juin du procès d'Abdelghani Hamel et de son fils    Covid19: 194 nouveaux cas, 171 guérisons et 8 décès en Algérie durant les dernières 24h    Foot/Révision des statuts et règlements: les travaux des sous-commissions "avancent bien"    Mohamed Bouhamidi: des ONG internationales tentent d'orienter le Hirak pour aboutir à une situation de chaos en Algérie    Création de l'Union africaine des sports de boules    Les 76 centres de torture de Mascara: témoins de la politique inhumaine du colonialisme français    Lounis Ait Menguellet célèbre la Journée de l'Afrique avec des artistes du monde entier    ES Sétif : Des contentieux en suspens…    Report de la CAN-2021 : Le Cameroun tranchera en septembre    La France déploie plusieurs vols entre Alger et Paris    Le patron de l'AIE se dit optimiste    Sonatrach bousculée en Europe    Le FLN et le RND tiennent leur conclave ce week-end    Encore un scandale !    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    La piste Zeghba se dessine    "Le texte empile contradictions et ambiguïtés"    Le Sahel s'enfonce dans la crise sécuritaire    "La santé du citoyen est notre préoccupation majeure"    Le PPE fustige la politique de la Commission européenne    Territoires : Non Autonomes L'Eucoco rappelle le droit des peuples à l'autodétermination    "La crise sanitaire nous pousse à réfléchir sur la finalité de notre existence"    "Songs for freedom"    "Le bilan de l'Académie de tamazight est nul"    Covid-19: L'OMS suspend les essais cliniques avec l'hydroxychloroquine "par sécurité"    Tlemcen: Plus de 280 pochettes de sang collectées    Le ministre de la Santé: Le déconfinement, une mesure «indispensable»    Belgaid: Trois individus arrêtés et près de 2 kg de kif saisis    Aïd El Fitr et Covid-19: Confusion et incompréhension    SEUL UN VACCIN    Un e-Aïd inédit !    Tébessa: Youkous, un site naturel à valoriser    Une reprise graduelle et prudente    Le décret exécutif publié au JO    'l'automobile est trés complexe et tout est une question de compétitivité'    Vers un appui technique du département du Trésor américain    Les pharmaciens se désengagent    AID EL FITR : Le Président Tebboune présente ses vœux à l'Armée et au corps médical    DESCENTE POLICIERE A ANNABA : Le ministère de l'Intérieur dément    DEFENSE : L'Algérie réceptionne 42 hélicoptères modernisés en Russie    WILAYA DE SAIDA : Installation du nouveau directeur de l'administration locale    Les pays africains appelés à bâtir des économies plus résilientes grâce à l'intégration    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Développement économique: Le rail, moteur de croissance
Publié dans Le Temps d'Algérie le 07 - 09 - 2015

Le ministre des Transports, Boudjemaâ Talai, a estimé, hier à Sétif, que l'intelligence économique «passe aussi par le développement du transport par rail».
Le ministre, qui effectuait une visite de travail dans la capitale des Hauts-Plateaux, a insisté sur l'importance de la voie ferrée dans le développement économique des pays, il a indiqué que son département s'emploie à «moderniser le rail pour le mettre au service de la croissance nationale». Le schéma national du ministère des Transports, fort d'un volume d'investissement couvrant la réalisation ou la modernisation de 2000 km de voie ferrée, est «plus que jamais appelé à servir l'économie nationale à travers des interconnexions vers les ports», a également souligné Talai. Les lignes ferroviaires à réaliser dans les différentes wilayas du pays doivent être «impérativement interconnectées aux ports et aux zones industrielles», a indiqué, à ce propos, le ministre, appelant les responsables concernés à «adapter les études aux besoins locaux en matière de développement économique». En plus du «confort» devant être assuré aux citoyens à travers le transport par train et le gain de temps qu'il induit, le rail est appelé à assurer des échanges économiques des plus fructueux entre les régions, a considéré le ministre qui assistait près de la localité de Ras El Ma (sud-est de Sétif) à un exposé sur les perspectives de développement du chemin de fer. Il a instruit les responsables du secteur à l'effet de «relier par voie ferrée les 42 nouvelles zones industrielles en réalisation à travers le pays». Dans ce contexte, les deux nouvelles lignes ferroviaires devant relier Jijel à Sétif, sur 130 km, et Batna à Sétif (130 km également) «doivent être connectées à la cimenterie d'Aïn El Kebira (Sétif) au port Djendjen (Jijel) et à la cimenterie d'Aïn Touta (Batna), a insisté Talai, mettant l'accent sur l'importance de s'inscrire dans une optique de développement économique «durable». Rappelant l'engagement de l'Etat à faciliter les conditions de vie des citoyens à travers l'amélioration des conditions de transport, le ministre, après s'être félicité de la reprise, ce lundi, du trafic ferroviaire de voyageurs entre Alger et Batna via M'sila, a indiqué par ailleurs que les projets de réalisation des tramways constituent «autant de projets attestant de la volonté de l'Etat de moderniser ce secteur sensible». Il a également donné des instructions fermes pour renforcer le contrôle des moyens de transport en commun (bus notamment), avant d'insister, à ce propos, sur «l'application de la loi dans toute sa rigueur en procédant au retrait immédiat des agréments des transporteurs publics pour protéger la vie des usagers». Le ministre, a rappelé que tous les projets inscrits et lancés en travaux dans la wilaya de Sétif, comme l'extension de l'aéroport, entre autres, font partie d'une «logique de réalisation» et «non pas de prévisions». Au cours de sa tournée, le ministre, qui est intervenu sur les ondes de Radio Sétif, a inspecté, entre autres, le projet de réalisation du tramway, les locaux de l'Entreprise du transport urbain (ETUS) et le projet d'extension de la direction de wilaya des transports. Talai avait auparavant emprunté le train pour rejoindre la commune de Ras El Ma où il a inspecté les travaux de réalisation du doublement de la voie ferrée entre Sétif et El Gourzi, dans la wilaya de Constantine, sur 118 km, et dont les travaux ont atteint un taux d'avancement de 80%.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.