Détournement de foncier agricole: 15 ans de prison requis contre Hamel    Les contributions de l'ANIE apporteront un plus à l'élaboration d'une Constitution harmonieuse    CONSEIL DE LA NATION : Goudjil invite tous les acteurs à enrichir la Constitution    SOMMET DES PARLEMENTS : L'importance d'une coopération mutuellement bénéfique    ALGERIE TELECOM : Reconduction des dispositifs jusqu'à "la fin du confinement"    Les forces d'occupation marocaines tirent sur des Sahraouis de l'autre côté du mur de la honte    Position du Lesotho sur le Sahara occidental, nouveau revers diplomatique pour Rabat    Coronavirus: 107 nouveaux cas, 151 guérisons et 6 décès durant les dernières 24h    Covid-19 : la feuille de route de sortie du confinement sera élaborée selon les recommandations de l'autorité sanitaire    Le président Tebboune s'entretient au téléphone avec Macron    NON-RESPECT DE LA DISTANCIATION PHYSIQUE : 1093 infractions enregistrées en mai    La réouverture de certains commerces relève des prérogatives du Premier ministre    Accidents de la Route : 9 morts et 137 blessés durant les dernières 24 heures    Viandes blanches: près de 29.000 qx commercialisés durant le ramadhan    Electricité et gaz: recours à l'estimation automatique dans la facturation de la consommation    Décès de la Moudjahid Akila Abdelmoumène: l'ONM exprime sa peine et son regret    Allocution du président de la République devant les cadres et personnels de l'ANP    Foot-Covid19: Damerdji relève la "complexité" d'un retour à la compétition    Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) : De nouvelles consignes pour les voyages en avion    La CPI appelée à enquêter sur les démolitions des maisons palestiniennes par Israël    Reprise des compétitions : Khaldi la conditionne par la levée totale du confinement    Brèves    Coupes africaines Interclubs : Les finales en août ou septembre    Oran: coup d'envoi du colloque international virtuel sur "La Société et la Pandémie"    Concours de composition épistolaire 2020 : Dix élèves lauréats distingués    Le sentiment africain de Mounia Lazali    Selon Soufiane Djilali: Tebboune s'est engagé à libérer Tabou et Benlarbi    Tlemcen: «Les pluies du printemps ont sauvé nos champs»    AS Khroub: Victime d'instabilité !    RETOUR AUX SOURCES    De la mentalité «clando» !    Une sœur de Hamid Ferhi s'en remet à Tebboune    25 000 participants au forum virtuel    Moins d'immigrants algériens au Canada en 2020    Les habitants d'Aït Yahia Moussa dans l'inquiétude    4 décès et 106 nouveaux cas positifs en trois jours    Vu à Idlib (Syrie)    L'épreuve    L'infrangible lien…    "Je ne veux pas être un adjoint"    Pas aussi évident pour le grand RDV de Palexpo    Le pari fou du géant allemand Volkswagen    "L'électro est le langage de la résistance"    "Ma misère affective était à l'origine de mon combat contre les injustices"    Ce que risquent les contrevenants    Le siège de l'Etat major baptisé du nom de Gaïd Salah    Leurs prix inférieurs à ceux des moins de trois ans    Grèce : Plus de 11 000 réfugiés seront expulsés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mustapha Berraf au forum d'El Moudjahid : «Des dirigeants bénévoles sont payés»
Publié dans Le Temps d'Algérie le 09 - 03 - 2016

Le président du Comité olympique algérien estime également que le problème de la violence peut se résoudre en partie avec la mise en place de commodités dans les stades.
«Les préparatifs pour les Jeux olympiques africains de la Jeunesse de 2018 et les Jeux méditerranéens de 2021 que l'Algérie va avoir l'honneur d'organiser se poursuivent d'une manière normale. Les autorités politiques du pays sont décidées à accorder le maximum d'attention à ces deux évènements.» Ce sont les mots du président du Comité olympique algérien, Mustapha Berraf, lors de son passage, hier matin, au Forum du quotidien El Moudjahid. Il répondait ainsi à la question d'un de nos confrères qui lui demandait si les préparatifs de ces grands évènements sportifs internationaux n'allaient pas subir le contrecoup de la crise financière que traverse le pays suite à la baisse du prix du pétrole sur le marché mondial des hydrocarbures. On peut comprendre par la sortie médiatique du premier responsable du mouvement olympique algérien qu'il n'est pas question de revenir sur les deux compétitions qui seront bien organisées par l'Algérie qui reste déterminée à être à la hauteur de la confiance placée en eux par ceux qui lui ont confié leur organisation. «J'ajoute que d'un point de vue sportif que les Jeux olympiques africains de la jeunesse sont qualificatifs aux Jeux olympiques mondiaux de la jeunesse et que nous tenons à ce que l'Algérie participe à ce grand évènement que l'Argentine va accueillir également en 2018. Notre ambition est que notre pays devienne n°1 en Afrique dans ces Jeux qu'elle va organiser. A cet effet, le ministère de la Jeunesse et des Sports, en collaboration avec le Comité olympique algérien, a lancé un plan de développement au niveau de chaque Fédération sportive.» Concernant le volet financier, Mustapha Berraf a indiqué que pour les Jeux olympiques africains de la jeunesse, le CIO a accordé au COA une aide de 2 millions de dollars alors que pour les Jeux méditerranéens d'Oran de 2021 le gouvernement algérien a débloqué une somme de 2 millions de dollars. Pour rester dans le contexte du CIO, signalons que son président, Thomas Bach, sera en Algérie dimanche prochain pour une visite officielle sur invitation du président du COA. «C'est un immense honneur pour l'Algérie et son mouvement sportif que de recevoir un hôte si prestigieux, dira Berraf. M. Bach profitera de cette visite pour rencontrer des responsables politiques mais aussi des acteurs du mouvement sportif national. Il visitera certains sites sportifs comme le centre de regroupement des équipes nationales de Souidania et procèdera à la pose de la première pierre du musée olympique et de l'hôtel olympique situés en face de la salle Harcha à Alger.
Un objectif de 70 athlètes à Rio
Concernant les Jeux olympiques de Rio de Janeiro de 2016, le président du COA a fait savoir que 46 athlètes algériens, représentant 11 disciplines, ont déjà composté leur billet pour ce grand évènement. «Nous tablons au final sur une participation de 70 athlètes issus de 14 disciplines, indiquera Mustapha Berraf. A titre comparatif il n'y avait que 38 athlètes algériens aux précédents Jeux de 2012 à Londres.» Pour ce qui est des objectifs, le président du COA n'a pas voulu se lancer tête basse. «Ceci est du ressort de chaque Fédération. C'est la Fédération qui est la mieux placée pour dire qui est capable de monter sur un podium ou non. Il y a une commission de préparation olympique qui se réunit régulièrement avec les Fédérations sportives en vue de cerner tous les problèmes et les résoudre. Dans ces débats, il arrive souvent que l'on parle des objectifs mais pas d'une manière officielle. Ceci dit, je peux vous dire que le COA pourrait tabler sur 5 médailles à Rio mais sans précipitation car d'ici là les choses vont évoluer et nul ne peut savoir de quoi demain sera fait.» Sur le plan financier, le responsable olympique a fait savoir que pour la préparation et la participation de nos athlètes une somme de 31 milliards de centimes, soit près de 3 millions de dollars, a été débloquée par le gouvernement algérien. Le COA s'est, de son côté, associé à de puissants sponsors comme Mobilis, Air Algérie, qui transportera la délégation algérienne jusqu'au Brésil, Celio qui habillera les athlètes et Peak qui leur fournira les équipements sportifs.
Un joueur chômeur doit être payé
L'affaire de l'article 6 du décret exécutif relatif aux clubs amateurs par lequel il est interdit de payer des athlètes avec l'argent de la subvention publique a été soulevée lors de ce Forum. Pour Mustapha Berraf «seuls le dialogue et la concertation doivent prévaloir dans cette histoire. La démarche du jusqu'au bout ne mène à rien. Elle est même suicidaire. Monsieur le ministre de la Jeunesse et des Sports a pris comme première mesure de geler cet article.
C'est une avancée importante. Maintenant il faut faire confiance au gouvernement pour qu'il trouve la solution qui puisse contenter tout le monde. Il est tout à fait normal qu'un sportif amateur, chômeur, qui joue dans un club, s'entraîne jusqu'à 6 heures par jour puisse être payé en retour. Ce que je trouve anormal c'est que la subvention publique puisse être utilisée pour payer des dirigeants élus ou les indemniser pour une quelconque mission alors que ce sont des bénévoles. Il faut que cela cesse.» S'agissant du dopage, le président du COA est favorable à la mise en application des instructions de l'Agence mondiale antidopage qui se montre intransigeante contre tous ceux qui fraudent.
Le président du COA s'est enfin exprimé sur le problème de la violence qui est de retour dans et autour des stades. «Celui qui faute et provoque des incidents doit être présenté à la justice. Les lois de la république ne doivent pas être bafouées par certains individus. Maintenant il faut cerner le problème et voir si tout est fait pour mettre le spectateur dans les meilleures conditions dans un stade. Quand on ne mange pas, on ne boit pas et qu'on ne dispose pas de toilettes publiques dans une enceinte sportive, il faut s'attendre à ce que le spectateur perde son contrôle.»


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.