Plan d'action du Gouvernement: l'Algérie face à des défis difficiles mais pas impossibles    Lutte contre les stupéfiants: des opérations menées dans plusieurs wilayas du pays    Des jeunes chômeurs bloquent le siège de l'APC    Ligue 1: Le programme des rencontres de la 18ème journée    Le club des magistrats algériens rend hommage au peuple    D'importantes décisions attendues    Kherrata célèbre le 1er anniversaire de sa marche anti-5e mandat    Promotion de l'emploi : appel à une participation totale et réelle des autorités locales    Foncier économique : nécessité d'un cadre juridique global pour l'octroi des assiettes    Bientôt une deuxième édition de "Diaspora Connect" à Alger    Le privé sera associé dans le processus de contrôle    Un problème technique à l'origine du retard    Grandes déceptions après l'annonce du nouveau gouvernement    Le bilan de l'attaque contre le village d'Ogossagou passe à 31 morts    M. Boukadoum réitère la position de l'Algérie privilégiant une solution politique    L'Algérie réclame deux sièges permanents pour l'Afrique    31 civils tués par la coalition saoudienne au Yémen    Nouveaux tirs de roquettes près de l'ambassade américaine à Bagdad    L'ultimatum de Tebboune aux walis    Les Canaris décidés à reprendre la seconde place !    Le Targui    À tout jamais…    Mahour Bacha précise    Le derby de toutes les souffrances !    La victoire qui change tout ?    Marche et rassemblement hier à Tizi Ouzou    L'Algérie après Bouteflika vue par Benjamin Stora    Les 2 300 recalés obtiennent gain de cause    Les éleveurs qui ratent cette vaccination se mettront face au risque    Alors que les affaires de contrebande connaissent une légère baisse, les crimes et délits en hausse    Les résidents dénoncent un promoteur immobilier    Débrayage des transporteurs interwilayas de Jijel    ACTUCULT    Vent divin de Merzak Allouache : un discours sur la vie, l'amour, la mort et le djihad armé    "Tighremt", premier quotidien national en langue amazighe    La crème des humoristes africains sur la scène de Cotonou    Maâzouz Bouadjadj et Abderrahmane El-Koubi honorés au TNA    Vive les vieux ! Tahya la gérontocratie !    Coronavirus: les Algériens rapatriés de Wuhan, autorisés à quitter leur lieu de confinement    Brèves    La bonne manière pour brûler les graisses    Le Président s'attaque aux lobbies de l'importation    Tebboune ne veut plus de cortèges officiels de 30 voitures    "100 mds DA injectés dans les communes dès le mois de mai"    La ville de Kherrata célèbre le 1er anniversaire    La pièce "Tmenfla" du theatre d'Oum-el-Bouaghi ouvre le festival international du théâtre de Bejaia    Mali: le bilan de l'attaque contre le village d'Ogossagou passe à 31 morts    LA RESONNANCE D'UN ATTENTISME    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Enseignement supérieur: Un numéro national pour les étudiants
Publié dans Le Temps d'Algérie le 11130

Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar, a indiqué hier qu'un numéro national sera attribué aux futurs étudiants à partir de la prochaine rentrée universitaire, «C'est un numéro à vie», a-t-il affirmé lors d'un point de presse animé au siège de son département. Le ministre a précisé, à cet effet, que le numéro national est celui de leur carte d'identité biométrique.
Ce «numéro unique» permettra ainsi, selon le ministre, de «débureaucratiser» la gestion universitaire, en ce sens que les étudiants n'auront plus besoin d'une multitude de cartes pour l'hébergement, le transport, la bibliothèque ou le restaurant.
Abordant le volet pédagogique, le ministre a fait état de l'unification du doctorat attribué par les établissements d'enseignement supérieur.
De ce fait, les appellations «Doctorat en sciences» et «Doctorat d'Etat» seront unifiées sous l'appellation «Doctorat» «Maintenant il n'y aura pas de différence entre le doctorat en sciences et le doctorat», précise le même responsable.
Et de réitérer dans ce sens que les étudiants titulaires d'un magistère (ancien système) et ceux en phase d'obtenir leur magistère ont le droit de postuler à ce diplôme sans passer par un concours, contrairement à ceux du système LMD.
La révision de la cartographie des université fait aussi partie du programme du département de Hadjar. «A partir de la prochaine rentrée universitaire, nous allons revoir la gestion de cette cartographie», a-t-il révélé avant de mettre l'accent sur la nécessité d'une gestion rationnelle des établissements et des cités universitaires.
Le ministre s'est par ailleurs longuement attardé sur l'opération des inscriptions universitaires qui débuteront demain. M. Hadjar a tenu à rappeler la limitation décidée cette année de la fiche de vœux à 6 choix au lieu de 10.
Cette année, la fiche de vœux de filières à étudier s'est rétrécie à 6, a-t-il précisé, avant de relever que cette décision de recours à ce mode d'inscription, émanant de la Conférence nationale des universités, vise à faciliter aux bacheliers la procédure de préinscription et d'orientation.
Il a toutefois fait savoir que son département s'attelle à aller, et d'une manière progressive, vers un système d'inscription directe.
Ce nouveau système permettra au bachelier d'être orienté vers une seule filière, celle de son choix, a-t-il relevé. Cela, permettra ajoute-t-il, de mettre fin aux recours et aux demandes de transfert.
Il a rappelé, dans ce contexte, que dans l'ancien système 70% des bacheliers n'avaient pas été satisfaits de leur orientation. Parmi les nouveautés aussi, la mise en place d'un système d'orientation à distance.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.