Le ministre du Commerce s'entretient avec la ministre gabonaise de la Défense    Obésité, diabète et maladies du cœur: des spécialistes tirent la sonnette l'alarme    CAN-2021 (Eliminatoires)/Algérie-Zambie: l'équipe nationale évoluera en blanc    Etiquetage "colonies": appliquer la décision de la CJUE aux produits sahraouis    Présidentielle: les médias appelés à une contribution efficace et responsable pour la consécration du principe d'égalité    Mondiaux de Para-athlétisme (Poids F32) : deux nouvelles médailles pour l'Algérie    La communauté internationale exhortée à mettre fin à l'agression israélienne    Festival de danse contemporaine: une nouvelle génération de danseurs algériens émerge    EDUCATION : Vers une grève de 3 jours renouvelable dans les primaires    DIRECTION DES SERVICES AGRICOLES DE MOSTAGANEM : Vers l'ensemencement de 46112 hectares de céréales    LYCEE "OULD KABLIA SALIHA" (MOSTAGANEM) : Campagne de sensibilisation sur les risques du gaz    Emploi au Sud: Un plan d'action pour définir les entraves    Phase de Poules de la CAF : Le Paradou AC dans un groupe difficile    LFP – Sanctions : Huis clos pour le MCO et l'USMAn    Mise à jour. MC Alger – JS Kabylie : Le Mouloudia pour prendre le large    Port de l'emblème Amazigh : Le tribunal de Bab El Oued relaxe cinq jeunes détenus    Le SG de l'ONU appelle à "une coopération internationale"    La question des réfugiés sahraouis examinée lors de la Conférence parlementaire régionale pour l'Afrique    Six contrats gaziers renouvelés par Sonatrach    Les campus au rendez-vous    Le prononcé du jugement renvoyé au 26 novembre    Un collège fermé "à titre préventif" à Sétif    Morales se réfugie au Mexique    Les étudiants ont marché pour le 38e mardi    Séance surréaliste à l'APN    Rupture et montée en gamme    Algérie-Chine: appel à la promotion des relations de coopération dans le domaine du tourisme    Que reste-t-il du grand clasico ?    La criminalité en hausse    Un mort et un sauvetage miraculeux de trois personnes    Amrouche convoque 25 joueurs    Vivre avec et contre le passé    Ecole de journalisme d'Alger : Quelle place pour la production amazighe dans les médias ?    Parc national du Djurdjura : Découverte d'ossements d'un ours brun    Economie: L'Algérie «dans le rouge»    Un conclave consacré aux dossiers du logement: Des instructions pour accélérer les travaux et l'affichage des listes    Le pari gagnant de l'Algérie    Lancement des Rencontres internationales du cinéma d'Oran: La phase des projections programmée pour février prochain    Personnes interdites de stade : Les modalités d'établissement du fichier national fixées    Un nouveau recours au " financement non conventionnel " est possible    Matérialisation des légitimes revendications populaires Les fondements directeurs de l'état de droit    Sidi Bel-Abbès: Marche de soutien à la présidentielle    Tunisie : Le Premier ministre Youssef Chahed à Paris et Rome    Maroc-MCC : Accord de coopération pour la mise en œuvre du projet de gouvernance du foncier    Place aux entreprises algériennes    CONSTANTINE : Développer des approches scientifiques de protection des vestiges submergés    10e Fica : Projection de "L'envers de l'histoire", parcours d'une militante en Serbie    La situation de la femme créatrice dans le domaine de l'industrie cinématographique en débat    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La paix et la sécurité au cœur de la coopération UA-ONU: Appel à un renforcement logistique et financier
Publié dans Le Temps d'Algérie le 14 - 09 - 2017

Les multiples défis qui se posent au continent africain nécessite une coopération étroite entre, d'abord les pays membres de l'Union africaine, et ensuite entre le continent noir et les organisations internationales, à leur tête l'ONU.

Cette coopération qui devrait être axée sur principalement les problèmes liés à la sécurité et à la paix devrait s'ébranler avec un soutien logistique. Le volet financier, selon le représentant spécial du secrétaire général auprès de l'Union africaine (UA), doit être au cœur de cette coopération UA-ONU. Haile Menkerios, a ainsi appelé à un renforcement logistique et financier entre l'ONU et l'UA, relayant les appels exprimés lors de la 11ème réunion consultative annuelle entre les membres du Conseil de sécurité de l'ONU et ceux du Conseil de paix et de sécurité de l'UA, qui s'est tenue la semaine dernière à Addis-Abeba, en Ethiopie. Les membres du Conseil de sécurité se sont, pour leur part, félicités de la coopération de plus en plus étroite entre ces deux organisations et ont appelé à la renforcer, en soulignant les problèmes qui se posent en termes de financement. M. Menkerios, qui est à la tête du Bureau des Nations Unies auprès de l'Union africaine (BNUUA), a basé son exposé devant le Conseil de sécurité sur le rapport annuel du secrétaire général sur le renforcement du partenariat entre l'ONU et l'UA sur les questions de paix et de sécurité en Afrique, et notamment sur les activités du Bureau. Le partenariat entre le secrétariat de l'ONU et la Commission de l'UA se caractérise désormais par un engagement constant des personnels à chaque niveau, a-t-il indiqué, en citant la tenue régulière de séances d'information conjointes avec les représentants et envoyés spéciaux respectifs. Lors des délibérations de la semaine dernière, les deux conseils ont réitéré le principe de la responsabilité première du Conseil de sécurité de maintenir la paix et la sécurité internationales, tout en réaffirmant la nécessité de renforcer le partenariat entre les deux organes, notamment par le biais de missions conjointes. Ils ont également proposé d'entendre les représentants de l'UA lorsque leurs homologues des Nations Unies s'expriment au cours de réunions sur la paix et la sécurité en Afrique. Le secrétariat de l'ONU, a précisé M. Menkerios, est prêt à travailler avec la Commission de l'UA et avec les communautés économiques régionales pour donner suite à ce souhait. Les représentants ont aussi souligné l'importance d'une collaboration plus étroite pour la prévention des conflits et la pérennisation de la paix, ainsi qu'en matière de consolidation de la paix. Le problème de financement que connaît actuellement la Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM) a été soulevé en particulier par le représentant spécial qui a relayé les "appels passionnés" du Conseil de paix et de sécurité de l'UA pour obtenir un financement prévisible, souple et adéquat. Il a annoncé un rapport du secrétaire général en novembre 2017 sur l'avenir du financement de cette mission.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.