LE SILENCE TUE ENCORE PLUS LES ENFANTS YEMENITES    Renouvellement des membres du Conseil de la Nation : Le collège électoral convoqué pour le 29 décembre    Louisa Hanoune fustige les partisans de la «continuité»    Un élu de l'APW pour représenter le FLN    Ould-Abbès passe la main    La sous-traitance représente 10% de l'activité    Marchés pétroliers : La surabondance annonce-t-elle une mauvaise année ?    Un dialogue pour désamorcer la crise    La démission surprise d'Ould Abbès    Libye, la quadrature du cercle    Jamal Khashoggi, Ankara enfonce Riyad par petites doses    Votre week-end sportif    Violences dans les gradins du 5-Juillet    Le Mouloudia a mal de ses recrues estivales    Campagne d'information pour expliquer le projet    Plus de 33 000 pétards saisis à Djimla    Des dizaines de villageois de Souk-Lekhmis bloquent le CW15    Six millions d'Algériens sont diabétiques    Zombies-Land !    Logements sociaux : Les recalés des listes des bénéficiaires protestent    Assassinat par la DST en novembre 1954 de Kacem Zeddour Mohammed-Brahim Une affaire d'Etat    WA Tlemcen: Biskra, un cap important pour le Widad    USM Bel-Abbès: Un exploit qui en appelle d'autres    Le pétrole, toujours    Ce n'est pas Trump le problème mais l'Amérique qui l'a élu    Europe: «Brexit or not Brexit ?»    Le FFS dénonce: Le projet de loi de finances 2019 «présenté de façon expéditive»    Présidentielle : on se perd en conjectures !    Skikda: Saisie de kif, 8 arrestations    Suite aux nombreuses opérations de relogement: Des terrains combinés de proximité pour les nouveaux pôles urbains    Lycée Dergham Hanifi: La police sensibilise les élèves sur les dangers de l'Internet    FLN: Ould Abbès démissionne    EN - Les Verts dès demain à Lomé: Belmadi mobilise ses troupes    France 1914-1918 : centenaire de l'Armistice, le 11 novembre    Le virus des primaires    Est-il Halal de prier à la grande mosquée d'Alger ?    Hamas plonge Israël dans une crise politique    Situation économique et sociale alarmante dans la wilaya de Khenchela :    Bedoui : " L'Algérie est sur de bons rails vers un lendemain meilleur "    Les assiettes foncières inexploitées seront mises à la disposition des porteurs de projets    Des otages druzes libérés portent en triomphe Bachar el-Assad    FLN : Ould Abbès "débarqué"    Arnaud Montebourg nouveau président de l'Association    2e édition du prix Cheikh Abdelkrim-Dali à Alger    L'étape d'Alger a coûté 5 MD    «Nous allons à Lomé pour la gagne»    L'échec programmé de Rome    Disney : Les exploits des super-héros font les affaires de Mickey    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'inquiétude des familles de l'oued Aguerioune
Souk El Tenine (Béjaïa)
Publié dans Le Temps d'Algérie le 27 - 04 - 2010

Ayant déjà vécu un mauvais souvenir depuis maintenant quelques années, lorsque leurs habitations ont été emportées par les eaux pluviales, des dizaines de familles habitant à côté de l'oued Aguerioune (commune de Souk El Tenine) affichent leur inquiétude quant à leur situation et surtout le danger qui pèse sur elles depuis quelques années.
En effet, selon la majorité des familles que nous avons rencontrées sur place, et en dépit des demandes formulées par les représentants des habitants pour protéger la population à travers la mise en place d'un plan pour éviter les éboulements, rien n'a été fait à ce jour, ce qui les expose à un danger permanent. C'est ce qu'ont fait savoir certains pères de famille que nous avons interrogés en affirmant : «Cela fait plusieurs années que nous vivons dans une telle situation sans que les autorités locales se soient inquiétées de notre calvaire. Certes, la meilleure solution est de quitter ce lieu, mais faute de moyens, nous ne pouvons pas aller ailleurs.
C'est pour cette raison d'ailleurs que nous avons interpellé les pouvoirs publics afin de mettre les moyens qu'il faut pour éviter des éboulements à l'avenir, et surtout assurer une protection pour nos habitations qui sont exposées à un risque permanent. On a déjà attiré l'attention des services concernés quant à notre calvaire et on a même proposé de dégager une enveloppe financière pour la construction de murs de soutènement, mais jusqu'à présent rien n'a été fait.
Pourtant, il y a quelques années, nous avons vécu une tragédie, lorsque certaines maisons se sont effondrées à cause des pluies diluviennes qui se sont abattues et qui nous ont causé des dégâts énormes. Pour cela, nous tenons à interpeller encore une fois les pouvoirs publics afin d'accorder un intérêt particulier à notre localité à cause du danger que présente cet oued.»
En attendant un plan de sauvetage des autorités locales
Toutefois, lorsque nous avons effectué le déplacement dans cette localité, on a constaté le danger auquel sont exposées les familles à cause du glissement de terrain, qui se produit à chaque fois notamment lors des chutes de pluie. En effet, faute de murs de protection pour éviter les éboulements et les glissements de terrain, les habitations construites depuis plusieurs années par les citoyens à côté de l'oued Aguerioune, sont exposées à un danger permanent et les familles qui y habitent risquent à tout moment de se retrouver dehors.
C'est pour cette raison d'ailleurs que les nombreuses familles demandent un plan de sauvetage pour sauver leurs maisons des dangers qui peuvent se produire à tout moment et surtout vivre dans de bonnes conditions. C'est l'avis même du représentant des familles affirmant «faute d'absence de logements pour nous reloger ailleurs, nous demandons la mise en place d'un plan pour sauver les nombreuses habitations des glissements et des catastrophes et ce, dans les meilleurs délais, car, la situation ne cesse de devenir de plus en plus inquiétante».
En attendant, la population attend avec impatience un projet des autorités locales pour leur mise en sécurité et afin d'éviter des catastrophes à l'avenir. D'ailleurs, des projets devraient être dégagés dans un proche avenir pour les régions du littoral de la wilaya, à cause du phénomène des glissements de terrain qui se produit à chaque fois, notamment durant la saison hivernale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.