Ligue Europa: les premiers résultats de la soirée    Sahara occidental : une parlementaire européenne n'exclut pas "une guerre sanglante" face à la passivité de l'UE    Lavrov appelle à la reprise des négociations entre le Maroc et le Front Polisario    Le nouveau système informatique pour la conformité des produits importés n'affecte pas les mesures de contrôle actuelles    FC Barcelone: La sortie surréaliste du Barça sur l'avenir de Messi !    Handicapés: lancement de la plate-forme numérique "La solidarité nationale à l'écoute"    Le capitaine Benzema ne réussit pas au Real Madrid    Construction automobile: le traitement des dossiers se déroule selon le cahier des charges    Polisario: L'élargissement du mandat de la Minurso, un impératif compte tenu les derniers développements    Réassurance: la CCR augmente son capital à 25 milliards DA    Défilé d'anciens ministres au tribunal de Sidi-M'hamed    Quand la vérité est absente, les menteurs dansent !    À l'aune de l'économie de la connaissance    Dans l'attente des 6 000 logements AADL    Retour du Président, ingérences et détenus d'opinion    Le cas de Koukpo et Ngombo réglé    L'EN fin prête    Un an de prison ferme et 100 000 dinars requis par le procureur    Du nouveau pour la petite enfance    Que faire ?    Même la précarité choisit ses victimes !    Lynda Lemay revient avec 11 nouveaux albums de onze titres    Notre-Dame de Paris accueille un concert de Noël    Un décembre en cinéma    Une simple formalité pour les Mouloudéens    Programme    Damerdji "favorable" à un retour limité du public    L'Egypte épinglée sur la multiplication des exécutions    Des peines de prison pour les leaders prodémocratie    "Pour une conférence nationale inclusive"    Le procès d'Adjlia reporté au 9 décembre    L'EHU 1er-Novembre prend en charge 70% des malades    Les distributeurs rejettent les accusations des pharmaciens    Alliance Assurances lance en exclusivité le premier produit dédié aux startup    Poursuite des attaques contre l'armée marocaine    Une vie de combat    Quand Yasmina sauve Mohamed !    HENRI TEISSIER, l'archevêque au grand cœur    Une absence et des interrogations    J'irai me plaindre à mon député !    Violation du protocole sanitaire et non-respect du confinement: 12.237 infractions enregistrées du 5 novembre au 1er décembre    Ras El Aïn: Relogement de 1.000 familles le 1er trimestre 2021    Le Parlement européen ou l'agenda du chaos !    L'onde et l'escargot    Retour sur la présence de Henri Teissier à Tlemcen: Le président de « Dar Es-Salam » de Birouana n'est plus    Le procès en appel des frères Kouninef renvoyé au 16 décembre    Le professeur Benbouzid met les points sur les "i"    L'Europe doit tenir tête à la Hongrie et à la Pologne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le wait and see des responsables locaux
Boumerdès
Publié dans Le Temps d'Algérie le 19 - 07 - 2011

Près d'une quinzaine de jours après l'affichage de la liste des bénéficiaires des logements sociaux dans la wilaya de Boumerdès, ceux-ci ne sont toujours pas livrés. Des contestations ont éclaté dans plusieurs localités par des citoyens qui se sentaient lésés et plusieurs recours ont été transmis aux instances de la wilaya.
Pour les responsables locaux notamment des P/APC et chefs de daïra, c'est le «wait and see». Ils attendent l'examen par une commission ad hoc des recours des citoyens plaignants pour agir. Les citoyens bénéficiaires de logements s'accordent à dire que depuis l'affichage de leurs noms, c'est le stand by. Ils s'impatientent devant une situation jugée inadmissible.
Dans la commune de Chabet El Ameur, où 84 logements ont été attribués, les bénéficiaires s'interrogent sur le retard mis par les responsables d'attribuer définitivement les logements. Un citoyen nous dira que ces logements nécessitent des travaux d'entretien à l'intérieur. Lors d'une tentative de squat des 50 logements, il y a de cela près de cinq mois, plusieurs logements ont été saccagés, des portes arrachées ainsi que des fenêtres. A cela s'ajoute le non raccordement des logements au réseau VRD.
Interrogé, le P/APC, M.Kezzadri, nous dira qu' «il est tout à fait naturel que des citoyens se plaingnent eu égard au nombre insuffisant du programme». Pour cela, le même responsable a révélé que «pour répondre aux attentes des citoyens, près de 900 logements sont prévus dont 250 vont être lancés incessamment. Et d'ajouter que «les entreprises chargées des travaux sont retenues».
Quant au recours des citoyens, le P/APC nous dira qu'une commission statuera sur les plaintes de citoyens qui se sentent lésés». Dans la commune de Bordj Ménaïel, où un quota de près de 490 logements a été attribué, les bénéficiers s'impatientent de voir livrer définitivement leurs logements. Pour un complément d'information concernant l'opération ainsi que l'étude des recours des citoyens, nous avons tenté de parler aux responsables de ladite daïra, mais en vain.
Etant donné que le chef de daïra est en congé, le vice-secrétaire général nous a révélé qu'il n'est pas habilité à répondre à nos questions. Idem pour le P/APC de ladite localité, qui était injoignable durant toute la journée. Par ailleurs, le P/APC de la commune de Si Mustapha nous dira que les plaignants n'ont pas à se plaindre car, selon lui, «l'attribution des logements a été faite dans la transparence» et assure qu'un «programme de 700 logements sera réalisé dans sa localité dont 60 logements dans le cadre RHP sont en cours et les travaux sont à 80%.»
Notons que 67 logements dont 45 qui étaient destinés au relogement des sinistrés du séisme de 2003 ont été attribués par les autorités locales. Ce quota a été reconverti au social. Rappelons par ailleurs que l'affichage des listes de bénéficiaires de logements sociaux avait provoqué l'ire des exclus à l'échelle de la wilaya, où des émeutes ont failli éclater.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.