Le Consul général de France à Alger s'exprime    Un "dangereux" terroriste capturé à Aïn Témouchent    Le Brent continue sa progression    Le communiqué du Premier ministère    104 nouveaux cas et 9 décès    86% des Algériens sont inquiets    Sit-in de souscripteurs devant le siège de l'AADL    Ghannouchi fragilisé    L'ONU crée une mission d'appui à la transition    1 300 civils tués et plus d'un demi-million de déplacés en 8 mois    Mellal veut éviter la surenchère    "Je suis optimiste pour la reprise des compétitions"    "La fin du système Bouteflika" passée à la loupe    La mineuse de la tomate fait des ravages    Les factures Sonelgaz salées à Jijel    Les conseils de classe convoqués ce lundi    Hommage au personnel médical de l'hôpital d'El-Amria    Les élus fustigent l'exécutif    L'Algérie représentée par la poétesse Nina Lys Affane    Lancement de spectacles virtuels pour enfants    "ADN" de la Franco-Algérienne Maïwenn parmi les 56 films retenus    Le référendum sur la révision constitutionnelle en Octobre    DETOURNEMENT DE 13 MILLIARDS DE CTS A L'AGENCE "MOBILIS" DE TIARET : La directrice et un cadre de la direction régionale écroués    Libye: les pro-GNA ont pris le dernier fief de Haftar dans l'Ouest    Lenarcic : L'UE toujours engagée à soutenir les réfugiés sahraouis    AUTOSUFFISANCE EN CARBURANT : Arkab annonce la réalisation d'une raffinerie à Tiaret    Lotfi Nezzar dément la saisie des biens de sa famille    L'épreuve    LUTTE CONTRE LE TERRORISME : Un "dangereux" terroriste capturé à Aïn Témouchent    Affaire de détournement de foncier agricole :12 ans de prison ferme à l'encontre de Hamel    Relation post-Brexit: les "progrès restent limités" dans les négociations avec l'UE    JM d'Oran-2022: réunion entre la Commission de coordination du CIJM et le COJOM-2022    Pétrole: l'Opep+ avance sa vidéoconférence ministérielle à samedi    Foot/ Algérie: " Il y a un risque de contamination en cas de reprise"    Algérie : Mimouni à la tête du Comité des Conférences de l'AG de l'ONU    Evocation du peintre Etienne Dinet dans le deuxième numéro du magazine "Inzyahat"    "Questionnement du colonialisme", ouvrage sur l'esprit d'hégémonie des anciennes colonies    Collectivités locales: la création d'associations communales à caractère caritatif et solidaire autorisée    La décision de rouvrir les mosquées relève du seul ressort du Gouvernement    Djamel-Eddine Damerdji relève la «complexité» d'un retour à la compétition    Elle a décidé de régler les contentieux vis-à-vis de la FIFA : La FAF au secours des clubs professionnels    Vers un intérimaire à la tête du MPA    SpaceX, l'espace n'est plus un bien commun de l'humanité    Ces profils atypiques qui veulent se faire une place en politique !    Hirak : Mouvement ? Soulèvement ? Révolution ?    La fin d'une ère    Mise à plat du moral national    Les articles sur l'identité et la nature du régime ne seront pas amendés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Il ne faut pas s'attendre à de grosses performances à Mersin»
Conférence de presse de Mustapha Berraf :
Publié dans Le Temps d'Algérie le 21 - 05 - 2013

Elu le 16 mars à la tête du Comité olympique algérien, Mustapha Berraf a animé, hier matin, au centre de presse du stade 5-Juillet, sa première conférence de presse qui a tourné autour de trois thèmes principaux, à savoir la situation de l'instance olympique, la préparation de la délégation algérienne aux Jeux méditerranéens de Mersin et la situation du handball algérien.
Il s'est ainsi étalé sur les difficultés financières auxquelles lui et le Comité exécutif se sont heurtés. «Nous sommes en train de redresser la situation, a-t-il déclaré notamment en projetant de créer un club de partenaires intéressés par un soutien des initiatives du Comité olympique algérien.
Nous tentons également de lever les réserves formulées par le commissaire aux comptes sur le bilan financier de la précédente équipe, lors de la dernière assemblée générale.» Le président du COA a, aussi, relevé le fait que depuis son élection et celle du Comité exécutif, l'effort a été entamé pour faire entrer le maximum de femmes dans l'assemblée générale du COA conformément aux instructions du CIO.
«Nous avons œuvré dans ce sens en faisant entrer dans le Comité exécutif du COA deux authentiques championnes que sont Hassiba Boulmerka et Nouria Benida Merrah.»
S'agissant des Jeux méditerranéens de Mersin, Mustapha Berraf a rendu hommage à l'action du ministère de la Jeunesse et des Sports qui «a créé une commission à cet effet et qui a tenu régulièrement des réunions avec les DTN concernés par ces Jeux pendant la période où le COA était pour ainsi dire en crise.
Nous avons pris le train en marche comme membres de cette commission. Nous n'avons pas apporté de grands changements. Nous avons seulement fait savoir que notre vœu serait une plus forte participation des femmes ainsi que celle de jeunes athlètes puisque le COA a le regard tourné vers 2016 et 2020.
Ce sont deux propositions qui ont reçu un accueil favorable. «Le président du COA a fait savoir que l'Algérie prendra part à ces Jeux dans 19 disciplines (basket-ball, gymnastique, boxe, tir à l'arc, handball, judo, aviron, voile, natation, volley-ball, haltérophilie, lutte, athlétisme, boule, cyclisme, tennis, tennis de table, tir, karaté) avec 182 athlètes.
Aucun pronostic de médailles n'a été fait. «Il faut voir, pour cela, avec les différentes Fédérations concernées. En tout cas, il ne faut pas s'attendre à de très hautes performances compte tenu de la situation difficile traversée par le sport algérien ces dernières années», a dit le responsable du COA.
La situation du handball algérien a été le point qui a soulevé le plus de questions de la part des journalistes. Mustapha Berraf est revenu sur les péripéties qui ont abouti à la menace de suspension de cette discipline à l'échelle internationale de la part de l'IHF.
«Le Comité olympique algérien a hérité de ce problème parce que l'IHF l'a contacté, a-t-il déclaré. Il faut que l'on sache que dans cette histoire nous ne cherchons à blâmer personne, ni à attaquer quiconque. Tout ce que nous voulons, c'est que le handball algérien ne subisse aucun affront sous la forme d'une suspension et que la sérénité revienne dans la famille de ce grand sport.
Si cela doit passer par la mise en œuvre des instructions de l'IHF, il faudra le faire. Il ne sert à rien de foncer tête baissée contre cette institution parce que la bataille sera perdue d'avance. Elle a assez d'arguments pour faire valoir ses revendications concernant la Fédération algérienne de handball. Essayons donc de composer avec elle pour le bien du handball algérien et de tous ses adeptes et pratiquants.»


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.