Un vent de fronde souffle sur le RND à Béjaïa    Deux jeunes citoyens arrêtés, puis relâchés    Le maire de Chemini devant la cour d'appel de Béjaïa aujourd'hui    Rompre avec le statu quo    De l'eau trouble et malodorante dans les robinets    "L'ouverture du capital d'entreprises publiques n'est pas un dogme"    Condamnations en série après un appel à la normalisation avec Israël    "Je suis au CRB pour gagner des titres"    Le NAHD en réel danger    Des attestations pour une cinquantaine de chasseurs formés    Pas de changements pour la rentrée universitaire    "De l'importance de la littérature postcoloniale pour le vivre-ensemble"    Rabat s'est fourvoyé dans le choix de son nouvel allié    62 listes ont retiré le dossier de candidature à Oran    Au-delà des grandes formules...    Islam Slimani : «Les deux derniers matchs avec les Verts m'ont fait du bien»    Real : Courtois analyse le match nul face à Villareal    Ayoub Ferkous 77e et Abdelkrim Ferkous 81e    Six sports de combat domiciliés au Centre des conventions    L'ANPHA renouvelle son engagement à contribuer au développement du secteur pharmaceutique    Tayeb Louh face à ses juges    Sensibilisation sur la vaccination en Algérie    Tebboune rassure les responsables locaux    Sachez que...    2 244 écoles fermées en raison des menaces terroristes    Inauguration de la saison culturelle    Mondial 2022 : Un trio sénégalais pour Niger – Algérie    Flux migratoires : Cinq pays appellent à une juste répartition dans l'Union européenne    7es Journées nationales du monologue    Agressions et vols, un mandat de dépôt    Essais nucléaires français en Algérie: Faire appel aux obligations du Traité de non-prolifération    Face aux salaires, la circonspection    Djelfa: Une fillette tuée et un garçon blessé par un poids lourd    La sculpture est-elle «maudite» ?    En perspective des JM 2022 d'Oran: Des instructions pour la réhabilitation du Théâtre de verdure    Des retards qui font mal    Feu sur les spéculateurs!    Retrouvailles chaleureuses entre Lamamra et lavrov    Au moins huit militaires tués dans une embuscade    La vie a repris ses droits    Une saga diplomatico-judiciaire    Brèves    Le MAE chinois appelle à promouvoir le processus de règlement politique    Les indépendants à l'assaut des communes    L'Algérie renforce son dispositif de contrôle des voyageurs    L'Algérie face au triangle hostile    Reprise du programme culturel et artistique    Journée portes ouvertes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Coup d'envoi à Alger du Festival international de la littérature et du livre jeunesse
Culture
Publié dans Le Temps d'Algérie le 14 - 06 - 2013

Le 6ème Festival international de la littérature et du livre jeunesse (Feliv), un des plus importants rendez-vous culturels dédié au livre et à la lecture, a débuté jeudi à Alger. L'ouverture officielle de cette manifestation a eu lieu à l'esplanade de Riadh El Feth (Alger) où se trouvent les stands d'exposition, dressés sous un chapiteau, en plus des deux stands internationaux (jeunesse et littérature) constitués d'un fonds de livres d'auteurs étrangers.
La cérémonie d'ouverture du 6ème Feliv s'est déroulée en présence de la ministre de la Culture, Khalida Toumi, du ministre des Transports, Amar Tou, du ministre de la Communication, Mohamed Said et du commissaire du Feliv, Azzeddine Guerfi.
Des extraits de textes en arabe et en français de Yamina Mechakra, de Assia Djebar et de Ahlem Mostaghanemi ont, par ailleurs, été lus durant la cérémonie d'ouverture par la poétesse Lamis Sâadi et l'écrivaine Amel Harfouch.
Auparavant, Mme Toumi et M.Tou avaient inauguré à la station de la Grande Poste du métro d'Alger, l'exposition "Littérature algérienne au féminin : Eclats de voix" qui se veut un hommage à dix femmes de lettres algériennes, (Taos Amrouche, Myriam Ben, Assia Djebar, Zhor Ounissi, Zoulikha Saoudi, Yamina Mechakra, Djamila Zennir, Malika Mokaddem, Maïssa Bey et Ahlem Mosteghanemi).
Soixante-quinze exposants, représentant l'ensemble des maisons d'éditions algériennes, participent à la 6ème édition du Feliv qui se tiendra jusqu'au 22 juin.
Pour la troisième année consécutive, le festival sera en partie délocalisé pour cette 6ème édition à Tipasa et à Tizi-Ouzou où une partie des conférences et rencontres, habituellement organisées à Alger, auront lieu en plus des activités d'animation avec des artistes locaux.
Une rencontre intitulée "Trois jours pour l'Histoire" se tiendra du 14 au 16 juin à Alger et verra la participation d'universitaires, d'écrivains et d'acteurs de la guerre de libération qui aborderont les liens entre l'histoire et la littérature.
Des rencontres sur des auteurs auront lieu tous les jours, en présence de grands noms de la littérature algérienne et étrangère, à l'instar des algériens Anouar Benmalek et Maïssa Bey ou de Khalef Khalifa de Syrie, Douglas Kennedy des USA, Asli Erdogan de Turquie et Janis Otsiemi du Gabon.
Par ailleurs, des pièces de théâtre et des concerts de musique seront donnés en soirée par des artistes algériens et étrangers.
Au chapitre "jeunesse" du festival, des ateliers de dessin ainsi que des lectures de contes pour enfants seront organisés sous le chapiteau de Riadh El Feth.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.