COVID-19: fabrication et commercialisation des masques de protection à partir de juin    Washington Times prédit une riposte médiatique contre l'Algérie    DECES D'EL-YOUSSOUFI : Le président Tebboune rend hommage à un "homme d'Etat chevronné"    ALGERIE POSTE : Disponibilité du réseau de l'ordre de 97.3% durant le Ramadhan    Jeux méditerranéens : échange de vues "constructif" autour d'Oran-2022    CC du FLN : le favori bloqué et accusé d'avoir le Coronavirus    RECONDUCTION DU CONFINEMENT : Les autorisations exceptionnelles de circulation prolongées    ORAN : Le wali booste les projets en cours    Coronavirus: 133 nouveaux cas, 127 guérisons et 8 décès en Algérie durant les dernières 24h    TISSEMSILT : Saisie de stupéfiant dans deux affaires différentes    Accidents de la route: 5 morts et 294 blessés durant les dernières 48 heures    Le Président de la République présidera dimanche une réunion du Conseil des ministres    Le centre de torture de Touggourt : une des sombres pages de la présence coloniale française    Crimes du 17 octobre 1961 à Paris : un des plus grands massacres de civils en Europe au 20è siècle    Décès de Abderrahmane El Youssoufi : une étoile du Grand Maghreb s'éteint    Les talibans revendiquent une première attaque    Après la mort d'un homme noir aux mains de la police : Des manifestations à Minneapolis et un commissariat incendié    6 morts dans l'explosion d'une centrale hydroélectrique    La famille d'un passeur tue 30 migrants en Libye    La colère sociale embrase plusieurs villes tunisiennes    "Kamel-eddine était sincère, franc et courageux"    Confrontation Halfaya – Saâdaoui lundi    La maquette du projet immobilier «JSK Tower» dévoilée    L'Algérie sur le podium    Ahmad Ahmad : "Nous ne pouvons pas encore nous prononcer"    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    Le député FLN Abdelmalek Sahraoui bientôt devant le juge    Polémique entre la défense et la Cour de Tipasa    De nouvelles négociations en cours : L'OPEP veut prolonger les réductions jusqu'à fin 2020    Détention préventive pour le propriétaire d'une laiterie    Politique industrielle : Ferhat Aït Ali décline les nouvelles règles à l'Assemblée nationale populaire    Relance de plusieurs chantiers à Blida    Biskra : Suspension du maire de Chetma    Une politique budgétaire incohérente    Le Brent à 34 dollars à Londres    Il y a 27 ans, Tahar Djaout était assassiné : L'homme, l'écrivain, le journaliste    Rencontres Cinématographiques de Béjaia : Appel a films au RCB 2020    «Il est très important de préserver au-delà des frontières notre beau patrimoine musical andalou»    Le Fifog reporte une partie de son édition à l'automne    Tensions entre Alger et Paris    La scène, ce reflet de la société    PETITE PRESSION, GRAND CHANTAGE    Covid-19: 360 cas guéris ont quitté les hôpitaux depuis l'apparition de la pandémie    Football - Affaire de l'enregistrement audio: Ce qu'il faut savoir sur le dossier    Le rationnement de l'eau du robinet est de retour: Une nouvelle plage horaire de 18 heures dès demain    Les mercenaires cathodiques    L'APN convoque une réunion "importante" en présence du MAE    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le FLN choisit son candidat
ABDELAZIZ BOUTEFLIKA A ETE DESIGNE LORS DE LA REUNION DU COMITE CENTRAL
Publié dans L'Expression le 17 - 11 - 2013

Majorité absolue à la candidature de Bouteflika à un quatrième mandat
Après les mouhafedhs et les parlementaires du parti, Amar Saâdani fait adopter aux membres du comité central la candidature de Bouteflika à la présidentielle de 2014.
Comme une lettre à la poste, les membres du comité central du FLN, réunis hier à l'hôtel El Aurassi en session ordinaire, ont adopté à la majorité absolue la proposition de la candidature de Abdelaziz Bouteflika à un quatrième mandat.
«Pour consolider notre position de leader sur la scène politique nationale, je propose aux membres du comité central que le candidat de notre parti à l'élection présidentielle de 2014 soit le président de notre parti, Abdelaziz Bouteflika», a lancé M. Saâdani dans son discours d'ouverture.
A ce moment, tout le monde se met debout et une pluie d'applaudissements fuse dans la salle.
L'orateur explique que ce choix s'impose de lui-même en raison «du bilan positif et dans tous les domaines» de Bouteflika depuis son installation à la tête de l'Etat en 1999.
Amar Saâdani qui a déjà fait adopter aux mouhafedhs puis aux parlementaires de l'ex-parti unique ce choix semble ainsi avoir achevé son emprise sur les instances du FLN.
D'ailleurs, il s'est fait un devoir de préciser, lors d'un point de presse tenu à la fin des travaux, que 291 membres du comité central ont été présents à la session d'hier. Certains, à l'image de Boudjemaâ Haïchour, ont été les plus farouches défenseurs du caractère «illégal» de la session du 29 août dernier lors de laquelle l'ancien président de l'APN a été plébiscité à la tête du FLN.
Convoqués par le secrétaire général du parti, Amar Saâdani, pour adopter la composante du bureau politique comme unique point à l'ordre du jour, les membres du CC se sont retrouvés devant cette proposition qui n'a surpris que les initiés. Mais c'est aussi une démonstration, une réponse claire et nette de M.Saâdani, à ceux qui «ont dit que j'ai présenté la candidature du président sans consulter le comité central».
«Maintenant, le comité central est consulté. Bouteflika est, jusqu'à preuve du contraire, le candidat officiel, légal et légitime du FLN», a-t-il indiqué. Ici, l'allusion est faite à l'ex-coordinateur du bureau politique, Abderrahmane Belayat, et au coordinateur du mouvement de redressement, Abdelkrim Abada.
Ces derniers contestaient l'annonce du SG du FLN, expliquant que la question est du ressort exclusif du comité central.
Dans sa déclaration politique, cette instance, boycottée par quelques dizaines de ses membres, a salué les dernières initiatives prises par le nouveau SG, dont celle de l'annonce de la candidature de Bouteflika.
«Le comité central présente la candidature du Président Bouteflika à la présidentielle de 2014 pour poursuivre son programme de développement et de réformes», lit-on dans cette déclaration politique.
Cette déclaration collective, même si individuellement, plusieurs membres du comité central ont d'autres avis, sert d'outil fort pour Amar Saâdani pour construire, d'un côté, son argumentaire et de l'autre, répondre à ses détracteurs.
Et désormais, il peut affirmer et il l'a d'ailleurs affirmé lors du point de presse, que «toute tentative de présenter une candidature en dehors du parti sera vouée à l'échec».
Le conférencier a annoncé que le FLN a entamé déjà sa campagne électorale pour promouvoir la candidature de Bouteflika, précisant que les rencontres qu'il a eues avec des dirigeants d'autres partis politiques, dont Amar Ghoul, ont pour objectif de «coordonner» et de «s'allier». Pour le reste, il ne voit aucun inconvénient pour la multiplication des mandats du chef de l'Etat ni de son état de santé.
Il en veut pour preuve que l'ancien président américain Franklin Roosevelt a dirigé les USA pendant plusieurs mandats, allant jusqu'à comparer les programmes des deux hommes.
Et comme dans la déclaration politique lors de la réunion des mouhafedhs puis celle des parlementaires, le comité central a appelé Bouteflika à réviser la Constitution dans les plus brefs délais. Dans ce contexte, Amar Saâdani a plaidé pour un régime semi-présidentiel et la construction d'un Etat civil où la justice sera indépendante.
Composante du nouveau BP
La nouvelle composante du bureau politique du FLN, proposée par le SG, a été adoptée à la majorité écrasante des membres du CC. Sept membres seulement ont voté contre cette liste. Les nouveaux membres du bureau politique sont: Meftali Yamina, Mustapha Mazouzi Merabet Ali Sadek Bouguetaya, Zahali Abdelkader, Saïd Bouhedja, Bachiri Mustapha, Allioui Mohamed, Moussa Benhamadi, Ahmed Boumehdi, Boualag Mustapha, Hadjoudj Ali, Bouzid Bedaïda, Kada Benouada et Assas Rachid. La commission des finances est présidée par Si Youcef Mahmoud et la commission de discipline par Omar El Ouzani. A souligner que la session d'hier a été baptisée au nom de Abderrazak Bouhara.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.