Le «modèle» économique suivi à ce jour est «arrivé à son terme»    Commerce: Baisse des échanges avec la Zone «euro» et hausse avec la Zone arabe    Hassi Ameur: Lancement des travaux d'aménagement de la zone industrielle    Pour une meilleure fluidité de la circulation: Les entreprises chargées de la réalisation de trois axes routiers désignées    Un mort et cinq blessés dans trois accidents de la route    L'Afrique fait l'autruche !    Le refus de soins, de dépistage ou de confinement conduit en prison    LES VIES LIEES    Et si le passé parlait ?    Les examens vont-ils être maintenus ou reportés?    L'usage de la chloroquine validé par un comité d'experts    511 cas contrôlés "positifs" et 31 décès    Arkab s'enquiert de la disponibilité des produits pétroliers    Des sacs de 10 kg au lieu de 25 kg mis sur le marché    PSG : Di Maria supporte mal le confinement    BLIDA : Arkab s'enquiert de la disponibilité des produits pétroliers    Real : Zidane aurait pris une décision pour Aubameyang    EN PLEINE EPIDEMIE MONDIALE : La Corée du Nord tire un nouveau projectile    OUARGLA : L'annexe régionale de l'institut Pasteur opérationnelle    ETATS-UNIS : Trump renonce à placer New York en quarantaine    Bengrina annonce une aide financière de ses députés    Covid19: 57 nouveaux cas confirmés et 2 nouveaux décès enregistrés en Algérie    Oran: 1er concours d'improvisation théâtrale sur Internet    Covid19-Foot: la FAF envisage des mesures de soutien et de relance    L'Agence de presse sahraouie fête son 21e anniversaire    LFP-Coronavirus: "nous réfléchissons à toutes les hypothèses"    La doctrine de la « guerre révolutionnaire », genèse, mise en œuvre et postérité    Journée de la Terre: les Palestiniens face à la colonisation et la propagation du Covid-19    Le régime algérien profite du coronavirus pour réprimer de plus belle    La guerre des prix ne profite à aucun producteur    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    Les supporters de l'ASMO attendent et espèrent    Le taux d'inflation moyen annuel a atteint 1,8% en février    Tentative de réhabiliter le vote par procuration    L'ancien DGSN Bachir Lahrache n'est plus    Des personnalités dénoncent la dérive totalitaire du régime    Pierre Audin solidaire avec Khaled Drareni    La presse écrite à rude épreuve    Lancement d'une plateforme numérique    Les cygnes blancs de 2020    L'ESPRIT ET LE CŒUR    30e nouveau membre de l'Otan    COUR D'ALGER : Le Parquet général exclut l'atteinte de Karim Tabbou d'un AVC    AFFAIRE DU PROCUREUR ADJOINT DE TIARET : Le Syndicat national des magistrats réagit    L'ancien DGSN Bachir Lahrache n'est plus    Palestine: attachement à la terre et lutte jusqu'à la libération de la patrie    Le FNDC dénonce des violences après le double scrutin de dimanche    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sellal exhorte les jeunes à investir dans les TIC
167 RECOMMANDATIONS DE LA CONFERENCE SOCIO-ECONOMIQUE
Publié dans L'Expression le 27 - 11 - 2014

L'Etat soutiendra les jeunes à développer leurs projets de création d'entreprises
Les décisions du gouvernement sont autonomes et indépendantes de toutes pressions étrangères.
Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, exhorte la jeunesse algérienne a compter sur ses propres compétences et richesses naturelles, afin de passer le cap de la dépendance du pays de la politique économique des hydrocarbures. «Je ne suis pas adepte de ceux qui disent que le pétrole est une malédiction. Mais, bien au contraire. C'est un plus qui nous permet de faire sortir le pays vers la diversification des ressources économiques nationales», a indiqué Abdelmalek Sellal, lors de son allocution de clôture de la Conférence nationale socio-économique au Palais des nations à Alger. S'exprimant à l'occasion de la lecture des 167 recommandations des ateliers de cette conférence, le Premier ministre n'a pas manqué de rappeler la jeunesse algérienne à développer le génie créateur au lieu de compter sur l'aide de l'Etat à longueur d'année.
L'Etat soutiendra les jeunes à développer leurs projets de création d'entreprises, à commencer par le lancement des incubateurs, mais il va falloir trouver d'autres sources de financement pour la relance de l'économie nationale qui se porte bien, malgré tout ce que l'on dit autour, selon M. Sellal. Confiant dans la politique économique engagée par le gouvernement, le Premier ministre a souligné haut et fort, que «les décisions du gouvernement sont autonomes et indépendantes de toutes pressions étrangères», dit-il, avant de lancer «qu'il faut réduire le degré des critiques qui ne sont pas toujours objectives à l'égard de la politique économique du pays.» Evoquant les résultats de la Conférence nationale socio-économique de la jeunesse, le Premier ministre a été d'une célérité remarquable, tout en reconnaissant l'insuffisance qui doit être corrigée dans les meilleurs cas afin de redresser les situations.
L'institutionnalisation annuelle de la Conférence nationale de la jeunesse, devra connaître un suivi régulier dans toutes les réalisations. «Nous ne sommes plus dans le temps où chacun fait ce qu'il veut sans rendre compte. Les acteurs et responsables concernés dans le suivi des recommandations, sont tenus de rendre le bilan chaque année. Autrement, chacun sera sanctionné selon les résultats», dira-t-il, devant le staff du gouvernement. Insistant sur la nécessité de développer une vision politique et économique claire et cohérente, le Premier ministre est revenu longuement sur la prise de conscience de la jeunesse algérienne, qui ne doit en aucun cas, vivre dans l'esprit défaitiste au point de voir tout noir dans le pays. «La stabilité politique et sociale, c'est la base de tout progrès. Nous ne voulons pas revenir à la décennie noire qui a causé au pays d'énormes pertes humaines et matérielles, au point de régresser dans tous les domaines», dira-t-il, tout en invitant les Algériens, à participer au développement et non pas à la destruction et la division entre les meilleurs enfants du pays. «Nous sommes libres et indépendants. C'est à nous de développer le pays dans tous les secteurs. Nous ne céderons à aucune pression interne ou externe qui va dans le sens négatif du pays», a-t-il clamé haut et fort. Appelant au respect mutuel, au travail et à la recherche scientifique qui constitue la clé des solutions à toutes les situations, M.Sellal, n'a pas manqué de rappeler le devoir et la responsabilité de tous les Algériens, soucieux de l'intérêt général et de l'avenir du pays, de rester vigilants et mobilisés à tous les niveaux, afin de faire face aux ennemis du pays qui exploitent les faiblesses afin de déstabiliser les peuples à l'image des pays qui souffrent des conséquences de la violence politique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.