La première déclaration de Soudani après sa signature à l'Olympiakos    17e manifestation des étudiants: La mort de Morsi renforce la conviction d'un Etat civil    SOLUTION CONSTITUTIONNELLE : Gaïd Salah présente les arguments de l'armée    L'ONM : « La période de transition instituée par l'article 102 a engendré un échec total »    AFFAIRE SOVAC : Ouyahia face à une nouvelle affaire de corruption    Le Conseil de la concurrence revendique une autonomie    «La corruption n'est pas un phénomène, c'est un système qu'il faudrait changer»    Ali Haddad écope de 6 mois de prison    Courrier des lecteurs    Serraj refuse tout dialogue avec Haftar    «Piratage de l'esprit»    Rien que la présidentielle...    Belmadi : "Il y a encore des choses à parfaire"    Cherif El-Ouazzani s'interroge ...    Salah Assad honoré pour l'ensemble de sa carrière à Doha    L'arrivée au Caire avancée de 24 heures    «Il est parti sans raison particulière»    Jean-Christophe Hourcade, nouveau préparateur physique    Nouvelles de l'Ouest    Trois candidats exclus pour fraude    102 élèves ont obtenu 10/10    Un candidat devant la justice    60 participants à Sidi M'hamed-Benaouda    Manifestation «Tlemcen, capitale de la culture islamique 2011» : Le chapiteau de tous les scandales    Le sujet de lettres arabes fait polémique    sortir ...sortir ...sortir ...    La judicieuse combinaison entre mémoire et histoire    Les deux faces d'un même dollar    Sant' Egidio bis?    Baccalauréat 2019 à Médéa : L'heure de vérité pour les 12 566 candidats    Une bonne nouvelle enregistrée lors du dernier entrainement des Verts à Doha    Une attitude pour le moins équivoque    Sa gestion sera confiée à une EPIC de wilaya: La plage artificielle des Genêts officiellement ouverte l'été prochain    DES DIPLOMES COMME ORNEMENT    Requête pour un réarmement moral de l'Algérie    Avionneur : Boeing veut réduire la portée et la durée de certains essais    Prévarication, concussion, corruption, dilapidation    Ecole supérieure d'infanterie de Cherchell : Sortie de neuf (9) nouvelles promotions d'officiers et de sous-officiers    Sénégal : Le "dialogue national" engagé, "nécessaire" ou "jeu de dupes"?    Après une pique à l'Iran : La Royal Navy a-t-elle déployé des troupes en mer d'Oman ?    Guerre commerciale : Tarifs douaniers, le "Guerre et Paix" de Donald Trump    Foire internationale d'Alger : Ouverture de la 52e édition ce mardi avec la participation de 15 pays    Seat algérie : main-d'oeuvre gratuite pour la première vidange    Rajoelina obtient la majorité absoluedes députés    Ali Haddad écope de 6 mois de prison ferme    Mohamed Morsi meurt pendant son procès    L'ex-P.-dg du CPA placé sous mandat de dépôt    130 millions DA pour l'aménagement de lazaouia de Sidi Cheikh    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sellal exhorte les jeunes à investir dans les TIC
167 RECOMMANDATIONS DE LA CONFERENCE SOCIO-ECONOMIQUE
Publié dans L'Expression le 27 - 11 - 2014

L'Etat soutiendra les jeunes à développer leurs projets de création d'entreprises
Les décisions du gouvernement sont autonomes et indépendantes de toutes pressions étrangères.
Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, exhorte la jeunesse algérienne a compter sur ses propres compétences et richesses naturelles, afin de passer le cap de la dépendance du pays de la politique économique des hydrocarbures. «Je ne suis pas adepte de ceux qui disent que le pétrole est une malédiction. Mais, bien au contraire. C'est un plus qui nous permet de faire sortir le pays vers la diversification des ressources économiques nationales», a indiqué Abdelmalek Sellal, lors de son allocution de clôture de la Conférence nationale socio-économique au Palais des nations à Alger. S'exprimant à l'occasion de la lecture des 167 recommandations des ateliers de cette conférence, le Premier ministre n'a pas manqué de rappeler la jeunesse algérienne à développer le génie créateur au lieu de compter sur l'aide de l'Etat à longueur d'année.
L'Etat soutiendra les jeunes à développer leurs projets de création d'entreprises, à commencer par le lancement des incubateurs, mais il va falloir trouver d'autres sources de financement pour la relance de l'économie nationale qui se porte bien, malgré tout ce que l'on dit autour, selon M. Sellal. Confiant dans la politique économique engagée par le gouvernement, le Premier ministre a souligné haut et fort, que «les décisions du gouvernement sont autonomes et indépendantes de toutes pressions étrangères», dit-il, avant de lancer «qu'il faut réduire le degré des critiques qui ne sont pas toujours objectives à l'égard de la politique économique du pays.» Evoquant les résultats de la Conférence nationale socio-économique de la jeunesse, le Premier ministre a été d'une célérité remarquable, tout en reconnaissant l'insuffisance qui doit être corrigée dans les meilleurs cas afin de redresser les situations.
L'institutionnalisation annuelle de la Conférence nationale de la jeunesse, devra connaître un suivi régulier dans toutes les réalisations. «Nous ne sommes plus dans le temps où chacun fait ce qu'il veut sans rendre compte. Les acteurs et responsables concernés dans le suivi des recommandations, sont tenus de rendre le bilan chaque année. Autrement, chacun sera sanctionné selon les résultats», dira-t-il, devant le staff du gouvernement. Insistant sur la nécessité de développer une vision politique et économique claire et cohérente, le Premier ministre est revenu longuement sur la prise de conscience de la jeunesse algérienne, qui ne doit en aucun cas, vivre dans l'esprit défaitiste au point de voir tout noir dans le pays. «La stabilité politique et sociale, c'est la base de tout progrès. Nous ne voulons pas revenir à la décennie noire qui a causé au pays d'énormes pertes humaines et matérielles, au point de régresser dans tous les domaines», dira-t-il, tout en invitant les Algériens, à participer au développement et non pas à la destruction et la division entre les meilleurs enfants du pays. «Nous sommes libres et indépendants. C'est à nous de développer le pays dans tous les secteurs. Nous ne céderons à aucune pression interne ou externe qui va dans le sens négatif du pays», a-t-il clamé haut et fort. Appelant au respect mutuel, au travail et à la recherche scientifique qui constitue la clé des solutions à toutes les situations, M.Sellal, n'a pas manqué de rappeler le devoir et la responsabilité de tous les Algériens, soucieux de l'intérêt général et de l'avenir du pays, de rester vigilants et mobilisés à tous les niveaux, afin de faire face aux ennemis du pays qui exploitent les faiblesses afin de déstabiliser les peuples à l'image des pays qui souffrent des conséquences de la violence politique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.